La Mairie de Paris a voté l’oubli des morts européennes à Sétif, le 8 mai 1945

mai45002

http://www.gauchemip.org/spip.php?article6227

http://lagauchematuer.fr/2015/05/09/anti-france-la-mairie-de-paris-veut-reconnaitre-les-crimes-de-la-france-en-algerie/

Un vote à l’unanimité du Conseil Municipal de Paris (y compris les voix de l’UMP) a demandé au président Hollande de reconnaître comme crime d’état le massacre d’Algériens le 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata et décide un rassemblement sur le parvis de l’Hôtel de ville et devant toutes les mairies de France, ce 8 mai 2015

Bref, la Mairie de Paris a décidé de tuer une seconde fois les 102 européens assassinés à Sétif le 8 mai 1945, y compris une petite fille de 8 ans :  

Le 8 mai 1945 et la petite fille

C’était un mardi, mais il n’y avait pas école.

Elle s’était rendue au centre de la ville, entièrement décoré de tricolore, en famille, avec ses voisins pour participer  aux festivités ; elle était devant le café de France.

On fêtait la victoire sur l’Allemagne nazie.

Les peuples, croyait-on, en avaient fini avec l’horreur et la terreur.

On était surtout heureux parce que le temps de la paix était revenu, parce que la paix c’est bien, et c’était encore mieux parce qu’on allait pouvoir de nouveau embrasser les pères ou les frères qui s’étaient enrôlés en masse dans l’armée d’Afrique pour l’honneur de la France.

« Vive la paix », « Vive la France »

En face une manifestation arrivait depuis la mosquée, nombreuse.

Avec d’autres slogans  et d’autres banderoles : « A bas la France », « l’Algérie est à nous », « vive l’Algérie indépendante »

Avec d’autres drapeaux où dominait le vert.

La dizaine de policiers sur place entreprend de la stopper, au niveau du café de France.

Un coup de feu est tiré. Mortel. La petite s’écroule.

Elle avait 8 ans, Arlette Nakache.

Elle habitait Sétif, sous-préfecture du département de Constantine.

 A la suite, plus de deux cents Français vont être tués, égorgés, blessés, violés, mutilés, éventrés, émasculés dans l’horreur d’une chasse au blanc raciste et terroriste.

Souvenons-nous.

Jean Théron, responsable PACA Résistance républicaine et membre du Directoire

NDLR En complément lire nos articles sur Sétif et l’Algérie

http://resistancerepublicaine.com/2015/setif-8-mai-1945-un-soulevement-rate-qui-devait-aboutir-a-linsurrection-dans-toute-lalgerie/

http://resistancerepublicaine.com/2014/algerie-vieille-intox-fln-maintenant-dans-les-livres-dhistoire-en-france-la-restauration-de-letat-algerien-par-philippe-jallade/

http://resistancerepublicaine.com/2015/les-algeriens-de-france-nont-rien-a-demander-a-hollande-ils-ont-juste-a-nous-remercier/

http://resistancerepublicaine.com/2015/les-algeriens-ont-un-pays-et-ce-pays-nest-pas-la-france-par-beate/

http://resistancerepublicaine.com/2013/lalgerie-avant-et-apres-le-depart-des-francais-par-philippe-jallade/

http://resistancerepublicaine.com/2013/lalgerie-fut-un-insupportable-fardeau-pour-la-france-par-philippe-jallade/

 

 

 

 154 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Quand on veut oublier les morts, c’est pour éviter d’en parler ou de le rappeler, mais pour qui et pourquoi?, des crimes et pour qui, les morts ne s’oublient pas quand c’est les siens, pour les musulmans je comprendrais encore, mais à qui profite le crime chez nous aussi?.

  2. @ Christine ,

    Bonjour,

    En effet , sur de nombreux forums de discussion , les partisans de l’islam n’ont qu’une réponse à leurs contradicteurs (je l’ai éprouvé moi-même) :

    « pied-noir-sioniste-revanchard ».

    Pied-noir ? : je m’honorerais de l’être …

    Sioniste ? : admirateur d’Israël face à la haine , je le suis …

    Revanchard ? : je demande tout simplement que ceux qui ont eu leur splendide indépendance , par la décolonisation , en jouissent pleinement …CHEZ EUX … Ce qui n’est pas CHEZ NOUS !

  3. De toute façon tout ce que fait hollande ne fait qu’accroître le mépris qu’il peux nous inspirer et confirmer la lâcheté profonde de ce personnage.

  4. Comme tout le reste les patriotes sont oubliés aux profit des immigrés qui eux méritent tout les égards et tout les hommages c’est ce que l’on appelle l’inversion des valeurs, exemplaire quand il s’agit de l’histoire de France, cela porte un nom La Trahison.

  5. Bonjour,

    Merci , Jean , en ces temps où le mensonge occupe le sommet de l’Etat , de nous rappeler le martyr d’Arlette …

    Je n’oublierai pas.

    PS:Je précise que je n’ai aucun lien , de près ou de loin , avec l’Algérie française : j’ai même été , très stupidement , séduit , dans les années 70 , par la propagande de la Gauche sur ces sujets « anticolonialistes ».

    Ceci à l’intention des malfaisants de l’Islam installés en France et de leurs complices , pour qui de telles positions ne peuvent venir que d’un « pied-noir-revanchard-sioniste » …

    • Effectivement ces imbéciles heureux croient que l’on ne peut pas avoir de conviction… si l’on n’est pas avec eux !

  6. Avec le premier lien, on est encore à Sétif, 8 mai 45; or le sujet est maintenant la ruine de la France en Algérie, accessible directement par le lien que j’ai ajouté ce matin.
    A vrai dire je n’ai pas tout compris moi-même.

    • alors je laisse en l’état je ne vois pas ce que ça change et puis j’ai écrit que c’était les liens de nos articles sur le sujet….

  7. A quand des banderoles dans les rues avec ces mots : « La France est à nous », « Vive la France indépendante » ?! Eu égard au fait que nous sommes colonisés.

    • je ne comprends pas pourquoi Philippe le lien fonctionne, non ?

      • Avec le premier lien, on est encore à Sétif, 8 mai 45; or le sujet est maintenant la ruine de la France en Algérie, accessible directement par le lien que j’ai ajouté ce matin.
        A vrai dire je n’ai pas tout compris moi-même.

Les commentaires sont fermés.