Les enfumeurs qui racontent que le jihad est une lutte intérieure peuvent aller se faire voir – par Philippe Jallade


djihadistes-francais-qui-sont-les-nouveaux-fous-d-allahEva nous dit « Je me demande parfois si je ne préfère pas les jihadistes, qui, eux, agissent avec plus de franchise: ils sont musulmans, donc ils exécutent les crimes que leur « religion » leur ordonne.
Mais les musulmans modérés, qui sans commettre ces crimes, ne protestent pas non plus contre ces crimes, me donnent l’impression d’agir avec duplicité: d’un côté, ils ne sont pas tentés par la vie de jihadiste, qui est une vie qui comporte quand même des risques. De l’autre côté, ils ne veulent pas protester contre les crimes des jihadistes, car ils savent que ces derniers ne font que suivre l’exemple criminel du prophète de TOUS les musulmans, Mahomet. »

Il est clair que, comparés aux musulmans qui ne se battent pas, les musulmans qui se battent ont la faveur d’Allah. Du point de vue de l’islam, ceux qui ne se battent pas ont le cul entre deux chaises et ont intérêt à se lever un de ces jours…

. Sourate 2 verset 216 : Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.
(Traduction Kasimirski : « On vous a prescrit la guerre… »)

. Sourate 4 verset 95 : Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelque infirmité – et ceux qui luttent (mudjâhidûn, ceux qui font le jihad) corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent (mudjâhidûn) corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants (mudjâhidûn) au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense.

. Sourate 9 verset 19 : Ferez-vous de la charge de donner à boire aux pèlerins et d’entretenir la Mosquée sacrée (des devoirs) comparables [au mérite] de celui qui croit en Allah et au Jour dernier et lutte dans le sentier d’Allah ? Ils ne sont pas égaux auprès d’Allah et Allah ne guide pas les gens injustes.
Autre traduction : 9.19. Comment pouvez-vous assimiler celui qui est chargé de distribuer l’eau aux pèlerins ou d’entretenir la Mosquée sacrée à celui qui croit en Dieu, au Jugement dernier et qui combat pour la Cause de Dieu? Non, ils ne sont pas égaux devant Dieu, et Dieu ne guide point les injustes.

. Sourate 9 verset 20 : Ceux qui ont cru (=les croyants, les musulmans), qui ont émigré et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d’Allah, ont les plus hauts rangs auprès d’Allah… et ce sont eux les victorieux.

Soit dit en passant, les enfumeurs qui racontent que le jihad est une « lutte intérieure » peuvent aller se faire voir.

Philippe Jallade 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Les enfumeurs qui racontent que le jihad est une lutte intérieure peuvent aller se faire voir – par Philippe Jallade

  1. AvatarGérard Francillon

    Merci pour ce rappel, mais il me semble qu’il y a bcp plus d’articles (/versets?) de cette eau. Et je crains que la belle ministre de l’EN ne se sente contrainte, par sa foi native, d’introduire toutes ces coranneries dans notre école laïque.
    Je lui reconnais pourtant un grand mérite : ses cuisses!!!

  2. EVAEVA

    Mille mercis, Monsieur Jallade.
    A chaque fois qu’un patriote exprime une idée, vous vous manifestez pour l’illustrer par des versets précis.
    Vous êtes le meilleur « service après-vente » des arguments que nous fournissons. C’est à vous que les sceptiques devraient s’adresser pour avoir des preuves irréfutables de ce que nous avançons au sujet de l’islam. Grâce à vous, les articles publiés sur Résistance Républicaine ont plus d’impact. Je vous en suis reconnaissante.

    Eva

    1. AvatarPhilippe le routier, Graziella et leur cinq filles

      Bonjour chère Eva.

      Avant tout, c’est Graziella qui vous écrit, le routier n’est pas disponible et cette nuit je souffre un peu d’insomnie.

      C’est vrai que monsieur Jallade est précieux, oh combien, surtout pour des gens comme moi qui ont cru durant des années « que l’islam c’était pas ça » (vous voyez ce que je veux dire je pense)

      J’ai connu mon mari, j’avais 26 ans, et je suis forcée d’avouer que durant des années, avant de le connaître bien sur, j’ai cru en ces fadaises, ces mensonges, j’ai cru que la présence de musulmans en France, même en nombre aussi grand ne poserait jamais problème, naïve que j’étais !

      Philippe, mon mari possède le coran, édité en français et certifiée par la grande mosquée de Paris, mais c’est juste incompréhensible !
      – Les sourates classées par ordres de longueur, les versets abrogés par d’autres versets abrogeants… Je pense que cela a été voulu, que cette impossibilité de compréhension est volontaire.
      A la fois pour garder les musulmans, et bien, musulmans, car s’ils pouvaient comprendre il y en aurait peut-être moins.
      Mais aussi pour noyer le poisson et faire gober n’importe quoi aux non musulmans.

      Ceci dit, mon mari avait toutes les raisons d’être islamophobe, s’il était là il vous dirait qu’il n’a jamais combattu des Chrétiens D’orient, des bouddhistes ou que sais-je encore.

      Mais il lui manquait cette culture pour me faire prendre conscience que l’islam c’était réellement le mal incarné, et, le résultat ça a été bien des « disputes » entre l’islamophobe que lui était déjà et la naïve que je persistais à être.

      Pourtant, je l’ai vu partir en Opex des dizaines de fois, et l’adversaire était toujours musulman ! Mais, on se refait lentement, moi, j’arrivais encore à me persuader qu’une fois la méditerranée franchie, un musulman deviendrait peut-être assimilable, n’aimant pas le malheur j’ai gardé mes oeillères assez longtemps.

      Et vous chère Eva, vous êtes précieuse aussi !
      Je ne vais pas établir de classement, permettez moi de vous mettre ex aequo avec monsieur Jallade.

      Précieuse car vous êtes si je ne me trompe, une Chrétiene d’Orient, et que, en cela, vous avez vécu ce qui sera notre avenir si l’on ne fait rien.
      Et vos textes montrent toujours quel avenir funeste ce serait là.

      Moi dans tout ça, je ne suis guère utile, je n’ai ni vos connaissances ni vos expériences à vous, à monsieur Jallade ou à Phil, mais je suis une mère, et puisque nos dirigeants sont décidés à islamiser notre si beau pays, je vais suivre les conseils de Philippe et prendre une licence de tir car, navrée messieurs dames qui nous gouvernez si mal, mais il hors de question que moi ou mes filles portent la burqa un jour… Et j’ai déjà un instructeur.

      Et d’ailleurs, c’est pour cela que les musulmans peuvent déjà renoncer à leurs idées de conquêtes, car chez eux, les femmes ne se battent pas, elles ne sont bonnes qu’à être battues.
      Donc, les musulmans se privent de la moitié de leurs troupes.

      Une femme française est une femme libre alors nous, nous combattrons à côté de nos hommes.

      Je n’aime pas trop les armes, mais, entre « vivre » voilée et éternelle mineure où mourir les armes à la main mon choix est déjà fait !

    2. AvatarJallade

      Pas de problème, on est là pour se serrer les coudes. Le peu que je sais, je le mets à la disposition des autres. Et c’est un plaisir de travailler avec vous.

Comments are closed.