Le Zelensky a porté malheur à tous les chefs d’Etat et de gouvernement qui lui ont serré la main

Zelensky porte-malheur

Le Zelensky semble être un vrai porte-malheur autant pour l’Ukraine et son peuple que pour les pays étrangers.

Depuis le début de l’opération russe en février 2022, soit il y a deux ans et demi, vingt chefs d’États et de gouvernement qui sont partis serrer la main au nazillon de Kiev ont été emportés par l’ire populaire dans leur pays.

Il n’y a jamais eu pareille hécatombe parmi ceux qu’on appelle les dirigeants du monde.

Il est à noter que si en 2022, les responsables européens se pressaient à Kiev pour être vus à la télé, Kiev et son Zelensky n’attirent plus grand monde aujourd’hui.

Il y a eu, en 2022, quelque 54 visites de chefs d’État et de gouvernement à Kiev. Il y eut 41 en 2023. Et seulement 7 visites jusqu’à maintenant en 2024.

Voici, par ordre d’importance, une liste des victimes du « syndrome Zelensky » qui ravage les dirigeants européens :

Les Grosses pointures :

  • Mario Draghi, président du Conseil des ministres italien. A rencontré le Zelensky le 16 juin 2022. A été emporté 4 mois plus tard, le 22 octobre 2022.
  • Boris Johnson, Premier ministre britannique. A rencontré le Zelensky le 17 juin puis le 24 août 2022. A été emporté en septembre 2022.

Les grosses pointures qui vont disparaitre bientôt :

  • Emmanuel Macron, notre cher dit chef d’État.
  • Joe Biden, momie mobile de la Maison-Blanche.

Force est de se demander ce que le Zelensky deviendra quand le Macron et le Biden auront disparu. Ce qui est inéluctable à court ou à moyen terme.

Les pantins emportés suite à leurs visites à Kiev (par ordre alphabétique des pays):

  • Kiril Petkov, Premier ministre bulgare. A rencontré le Zelensky le 28 avril 2022. A été emporté le 2 août 2022.
  • Sanna Mirella Marin, Premier ministre de Finlande. A rencontré le Zelensky le 26 mai 2022. A été emportée en mars 2023.
  • Sauli Niinistö, Président de la Finlande. A rencontré le Zelensky le 24 janvier 2023. A été emporté le 1er mars 2024.
  • Alejandro Giammattei, président du Guatemala. A rencontré le Zelensky le 25 juillet 2022. A été emporté le 14 janvier 2024.
  • Katrín Jakobsdóttir, Première ministre d’Islande. A rencontré le Zelensky le 14 mars 2023. A été emportée le 9 avril 2024
  • Leo Varadkar, Premier ministre d’Irlande de 2017 à 2020 et de 2022 à 2024. A rencontré le Zelensky le 19 juillet 2023. A été emporté le 9 avril 2024
  • Egils Levits, président de Lettonie. A rencontré le Zelensky en avril 2022, en septembre 2022 et en mars 2023. A été emporté en juillet 2023
  • Natalia Gavrilița, Première ministre de la Moldavie. A rencontré le Zelensky en décembre 2022. Est tombée en février 2023
  • Dritan Abazović, Premier ministre du Monténégro. A rencontré le Zelensky en juin 2022. Est tombé en octobre 2023
  • Mark Rutte, Premier ministre des Pays-Bas. A rencontré le Zelensky en juillet 2022 et février 2023. Emporté en juillet 2023
  • Mateusz Morawiecki, Premier Ministre de Pologne. Six visites en Pologne, dont la derniere juillet 2023. A été emporté en décembre 2023, soit 5 mois après sa 5e visite à Kiev.
  • António Costa, Premier ministre du Portugal. A rencontré le Zelensky en mai 2022. A été emporté en avril 2024
  • Nicolae Ciucă, Premier ministre de Roumanie. A rencontré le Zelensky en avril 2022. A été emporté en juin 2023
  • Macky Sall, président du Sénégal. A rencontré le Zelensky en juin 2023. A été emporté en avril 2024
  • Eduard Heger, Premier ministre de Slovaquie. A rencontré le Zelensky en avril 2022. Puis en mars 2023. A été emporté un mois et demi plus tard, le 15 mai 2023.
  • Janez Janša, Premier ministre de Slovénie. A rencontré le Zelensky en mars 2022. Est emporté deux mois plus tard, le 1er juin 2022.
  • Magdalena Andersson, Première ministre de Suède. A rencontré le Zelensky en juillet 2022. Est emportée en octobre, quatre mois plus tard.

Ce tableau n’inclut pas les hyènes des institutions européennes et les chacals de l’OTAN et des organisations onusiennes.

Ils sont nombreux.

Des hyènes et des chacals qui ne lâchent jamais le morceau.

Messin Issa

 1,164 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. “Le Zelensky a porté malheur à tous les chefs d’Etat et de gouvernement qui lui ont serré la main”, cela prouve qu’il y a quand même une certaine Justice !!!

  2. Qu’est-ce que c’est ? une rubrique mortuaire ?
    Emporté, càd ? disparu ou viré du gouvernement ?
    Tombé ? ça veut dire a perdu son poste ?
    Peu importe ! Que notre Jupiter soit vite emporté lui aussi !!
    La scoumoune pour la moumoute .

  3. ■ … Les diktats des mondialistes et de leurs marionnettes se heurtent à un rejet croissant de la part des Allemands « de l’Est ».
    → … comme l’ont montré les résultats des récentes élections au Parlement européen, il existe encore deux Allemagnes, l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est, …|| Alexeï BELOV | 14 juin 2024

    Immédiatement après l’annonce des résultats ci-dessus, l’odieux journaliste du journal Bild Julian Röpke n’a pas caché son extrême irritation face au choix « pro-russe », comme il l’a dit, des Allemands de l’Est.
    …/…
    ○ FONDSK.•• : https://tinyurl.com/yn7u43e3

    _____

    Pour voir si, l’Allemagne de l’Est demande son autonomie ?
    Que réagirait l’Allemagne actuelle ? Que ferait L’U€ ? Quelle cause défendrait l’OTAN ; qu’en dirait l’ONU ?
    Les Allemands de l’Est doivent regretter, aujourd’hui, le mur de Berlin.

    Comment tous les défenseurs de l’Ukraine réagiraient-ils ? Quels propos avanceraient-ils. Ce ne sera pas la chute du mur de Berlin, mais la chute du voile “démocratique hypocrite” qui couvre et justifie toutes les causes injustes défendues par “ce beau monde”.

  4. ► POUTINE : « Le monde change rapidement. Ce ne sera plus comme avant. Ni dans la politique mondiale, ni dans l’économie, ni dans la compétition technologique. »
    ■ L’Occident multiplie les interdictions après avoir perdu la concurrence
    ○ EurAsia DAILY.cpm : https://tinyurl.com/mr73kmt2

    _____
    ■ La mobilisation en Ukraine va-t-elle donner lieu à un nouvel atamanisme ? || Sergey Mirkin | 14/06/2024
    ► Seuls les paresseux ne disent pas que la mobilisation en Ukraine a lieu en raison de l’anarchie et non conformément à la loi. La mobilisation, comme on appelait communément ce processus, est aujourd’hui l’un des facteurs sociaux et politiques les plus importants de la vie ukrainienne.
    …/…
    ○ EurAsia DAILY.com : https://tinyurl.com/3snzvz9k

  5. =====
    Pendant qu’on est occupés avec nos problèmes politiques nationaux ; zelensky nous enchaîne un peu plus que ce soit la France ou l’U€ (surtout si c’est macron qui continuera de commander soit en France soit en U€).
    _____
    14 JUIN 2024
    ■ Lors de la conférence sur le redressement qui s’est tenue à Berlin, l’Ukraine a signé 110 accords, contrats et mémorandums internationaux et des projets d’une valeur totale de 16 milliards d’euros ont été lancés.
    « […] À en juger par le nombre et l’ampleur des accords commerciaux signés pendant la conférence, nous constatons que nos partenaires sont prêts à investir dans les entreprises ukrainiennes et à entrer sur le marché ukrainien », relaie le ministère ukrainien de l’Économie…
    ○ UKRINFORM.net.fr : https://tinyurl.com/56x9vsux

    ■ … Le chancelier allemand Olaf Scholz a qualifié « d’étape historique » la décision des pays du G7 d’utiliser 50 milliards de dollars de bénéfices provenant d’avoirs russes gelés.
    ○ UKRINFORM.net.fr (POLITIQUE) : https://tinyurl.com/muybytmk

    ○ PRESIDENT.gov.ua (UKRAINIEN anglais) : https://tinyurl.com/4mj8jkdn

  6. Bientôt les responsables le feront recevoir par un grouillot dans les cuisines, ou dans un placard à balais. Un peu comme un notable reçoit un lointain parent de province pique-assiette venu là pour mendier et que l’on fiche à la porte après lui avoir donné une petite pièce et un quignon de pain et que la domesticité chasse à coups de pieds dans le cul sans ménagement .Les chefs d’États vont se rabattre sur la patte de lapin ou le grigri porte-bonheur. Merci Messin pour ce bon moment. Nous en avons bien besoin en ce moment.

    • J’ai vraiment pensé à un charlatan, adepte de l’IA, qui délivre des gris-gris anti-Zelensky. Des gris-gris délivrés gratuitement pour tous les passagers en partance pour Kiev…
      Merci, cher Argo.

Les commentaires sont fermés.