Crime d’honneur en Algérie : il tue sa propre fille dans son sommeil

Moeurs islamiques…

Un père de famille âgé d’une cinquantaine d’années a été condamné à 15 ans de prison pour le meurtre de sa propre fille, âgée de 20 ans. Le drame s’est déroulé au domicile familial à Hussein Dey, où la victime a été retrouvée poignardée à mort dans son lit.

Selon le quotidien arabophone Ennahar, le crime sordide a secoué la ville d’Alger le 23 février 2023. Les premiers éléments de l’enquête révèlent que le père aurait prémédité son acte, tourmenté par l’idée de tuer sa fille pour une liaison qu’elle entretenait avec un jeune homme. Les détails du crime sont choquants. Lorsque le père a été interrogé, il a déclaré avoir décidé de tuer sa fille après avoir été tourmenté par l’idée depuis la veille, à 15 h, et a agi le lendemain à 6h50, après que sa femme et ses enfants soient partis pour la journée

Ainsi, profitant du départ de sa femme et de ses autres enfants pour la journée, il s’est introduit dans la chambre de sa fille à l’aube et l’a poignardée une première fois alors qu’elle dormait. Réveillée par l’agression, la jeune femme a tenté de comprendre ce qui se passait, mais son père lui a porté plusieurs autres coups de couteau, la tuant sur place.

Il se rend à la police et avoue son crime

Pour dissimuler son crime, il a ensuite recouvert le corps de sa fille d’une couverture et a quitté le domicile pour rejoindre sa femme et son fils, feignant une sortie en famille. L’homme a déposé sa femme et son enfant chez ses beaux-parents, avant de se rendre volontairement à la police pour avouer son crime.

Le mobile du crime s’avère particulièrement sordide : le père aurait agi en représailles à une agression sexuelle présumée dont sa fille aurait été victime il y a trois ans. Il aurait récemment découvert qu’elle entretenait une relation avec son agresseur présumé et qu’elle dormait parfois chez lui. De plus, la jeune fille avait été interpellée récemment par la police, dans un appartement avec plusieurs hommes.
Juvénal de Lyon

 574 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. On aura beau changer les lois, prôner le vivre ensemble que les gouvernements successifs ont voulu imposer, ÇA ne fonctionnera jamais, il y a des années lumières qui nous séparent des muzz, la mentalité sanguinaire est ancrée en eux. “Oui mais, il ne faut pas faire d’amalgame” diront certains ! taratata, ils sont tous pareils, encore une preuve, tuer sa fille, quelle horrible monstruosité.

  2. Horrible,sanguinaire ? Monstrueux ? comment, un père ! Peux-tuer, sa propre fille ! C’est un monstre dépourvus, de toutes humanités,c’est un acte de fous 😜 criminel ! Démentiel 😡💀
    ( nous plaignons ces Femmes de tout nôtres âmes) de ces actes,horribles, ? Nous sommes en 2024 ! Et non, aux moyens âges ? Dieu punira ces monstres, 👺 pour l’éternité 💀

  3. Un geste abominable ? Et barbare 😡 nous sommes en 2024 !!!
    Et non au moyen âge ? ( C’est indigne d’un père ? Et monstrueux, de tuer, son enfant 🧒 ( horrible ces monstres ) des assassins , pourvus de toutes,humanité 💀

  4. Tiens mais on a les mêmes chez nous ! Je préfère pas continuer à commenter sur le sujet. Ceci dit, qu’ils fassent ce qu’ils veulent chez eux ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. Je plains ces filles d’avoir des pères pareils.

Les commentaires sont fermés.