Moscou, 9 mai 2024, la Grande Parade Patriotique ; mieux qu’à Hollywood

Ce qui a toujours manqué à l’URSS et ensuite à la Russie, c’est une industrie du cinéma avec retentissement mondial. C’est ce que les Américains ont su créer et mettre au service de leur propagande depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Un cinéma, il est vrai, extraordinaire, qui a vu naître, sur une invention française, dès le début du XXème siècle, d’immenses metteurs en scènes et des stars d’un tel talent, d’une telle séduction, que les plus réfractaires à la propagande furent piégés. Cela pour les films de guerre produits après la seconde guerre, qui faisaient paraître les Américains comme les seuls et uniques victorieux des nazis auprès du grand public occidental. Minimisant les alliés, taisant l’Union Soviétique.

.

Pourtant, le fait historique de l’opération Barbarossa est que 80% de l’armée d’Hitler combattait sur le sol de l’Union Soviétique, quand les alliés ne durent vaincre que 20% de cette terrible armée. Cela pour remettre en perspective l’histoire, qui est depuis l’Opération Spéciale, méchamment révisée, niée et pire, effacée.

Pour les commémorations de Auschwitz, depuis deux ans, la Russie, qui libéra seule ce camp de la mort emblématique de l’antisémitisme, est écartée et même ignorée dans les discours. Une humiliation supplémentaire aux sanctions de l’Occident collectif dégénéré.  La Russie est pourtant le pays qui paya le plus lourd tribut en vies humaines, comme, par rapport à leurs populations, les Serbes et les Grecs, qui retardèrent avec un courage héroïque l’Opération Barbarossa, destinée à rendre l’Allemagne nazie maîtresse de l’URSS et de ses richesses. 27 millions de personnes, inclus, 8.7 millions de militaires et 19 millions de civils morts.

 

Nous voici donc au mois de mai 2024 et deux parades se succèdent, les 8 et 9 mai, en fonction des signatures de la cessation des hostilités de la seconde guerre.

 

Ce 8 mai 2024, à Paris, eut lieu une belle parade de la victoire, d’un pays occupé, martyrisé par les nazis, la France. C’est pourquoi cette parade est indispensable, afin de ne pas oublier. Les États-Unis qui ne mènent guère parade, n’ont pas à fêter une quelconque libération d’un ennemi. Le Président Trump, qui avait assisté en 2017 à notre défilé du 14 juillet en s’exclamant avec admiration, qu’il faudrait aussi une telle parade en Amérique. Il n’eut pas le temps d’en mettre une en place, chassé du pouvoir par une élection truquée.

Notre défilé à nous, est justifié, pour ceux qui en douteraient car, nous célébrons la libération de cette ignoble occupation nazie.

Notre défilé du 8 mai, était beau et émouvant, vu les circonstances de la géopolitique mondiale. J’eus pourtant le sentiment qu’il était souillé par la présence d’Emmanuel Macron, le président de l’Armageddon. La manie de ce personnage de tâter tout le monde, à l’autopromotion, s’autocélébrant ici de manière ostentatoire et vulgaire, en se pavanant par la suite et se prêtant à de multiples selfies était franchement indécent. Il oubliait qu’il célébrait la libération de l’ignoble occupant nazi. Allons-y Folleville pour les selfies … Haï par la majorité de nos compatriotes, un bilan calamiteux pour la France qu’il détruit à grands coups de lances flammes récurrents, ajoutez qu’il nous la joue va-t’en guerre, pour ensuite se faire tancer par Moscou, qui l’oblige à rétropédaler dans ses déclarations belliqueuses. C’est insupportable.

 

Tout d’abord, les Russes, pour marquer et devancer leur victoire sur l’OTAN en 2024, communiquent de manière moqueuse, en exposant l’armement lourd saisi durant les hostilités sur le terrain de l’Ukraine. Exposition qui rencontre un énorme succès. Nous-y sommes bien représentés avec notre beau César, fierté de notre armée réduite à peau de chagrin et un Président de l’Armageddon qui aura rêvé d’avoir sa guerre, en expédiant « des mecs » en Ukraine, si les autorités russes n’y avaient mis un terme le 6 mai dernier en convoquant notre ambassadeur et celui de la Perfide Albion, afin de leur poser un ultimatum humiliant.

 

Moscou, le lendemain 9 mai.  Sous une tempête de neige, sur la place Rouge, se tiennent, alignés, tous les corps de l’armée russe. La tribune garnie d’officiels, entourant le Président fraichement réélu, Vladimir Poutine, nue tête, malgré le temps, encadré par deux très vieux vétérans.

 Pour un Président qui est atteint de toutes les maladies et agonisant, la tête nue n’était peut-être pas indiquée… Cela pour ne pas  oublier les débilités colportées par les mainstream franchouillards et Pujadas en particulier.


La parade m’impressionna plus encore que celles que j’avais pu voir les années précédentes, malgré, me semble-t-il, l’absence de grand nombre de matériel lourd et peut-être de formations militaires réduites.  Le contexte de la guerre peut-être, me donnait ce sentiment. Je vous laisse juge. J’eus aussi le sentiment que ce fut la parade de la confiance. Les visages des soldats étaient confiants. Ceux des invités du Président aussi, ainsi que ceux de la population présente. Frappant, la minute de silence sur cette immense Place Rouge au résonnement d’un gong qui battait les 60 secondes.

 

 

Le Président Poutine avait décidé de rendre cette Parade en mode communication envers l’Occident collectif dégénéré. Hollywood n’aurait pas fait mieux. C’est une Russie confiante, qui communique sur le mode occidental, l’ostentation en moins, afin de mieux lui faire comprendre ce qui se passe.

 

Dans son discours très court, il accuse l’Occident collectif de négationnisme, considérant que ce dernier révise l’histoire en occultant la participation majeure à la seconde guerre mondiale de son pays, sans laquelle, l’Europe parlerait aujourd’hui allemand. Il souligna d’un ton ferme, à l’attention de son peuple qui ne cesse de lui faire confiance d’élection en élection, ce qui agace l’Occident collectif dégénéré – qui s’imagine que chaque élection est truquée – « de chacun d’entre nous dépend notre avenir. »

 

Voici le discours du Président Poutine dans son intégralité, afin que vous puissiez vous faire vous-même une opinion. Ce discours a été interprété dans nos mainstream auxquels personne ne peut faire confiance. Voici le lien en français de la Présidence Russe, d’où je tire le discours qui a dû passer au traducteur automatique, que je me permets de corriger, espérant respecter les propos de Vladimir Poutine.

http://en.kremlin.ru/events/president/news/73995

Pour lire le Discours du Président de la Russie à la parade militaire, cliquez ci-dessous.

Discours du Président de la Russie à la parade militaire

XXXXX

Pour illustrer cette chronique de fête, voici une très belle version de la « Guerre Sacrée » avec sous-titre en français, composé par le fondateur des Chœurs de l’Armée Rouge, Alexander Alexandrov. Ces Chœurs de l’Armée Rouge, sont désormais intitulés, « Ensemble Alexandrov ». On se souviendra que 64 de ses membres trouvèrent la mort le 25 décembre 2016 dans un terrible crash d’avion.

L’illustration de ce « Chant Sacré » montre à qui les dégénérés de l’Occident collectif auront affaire. Ils n’ont pas changé.

En bonus, comme j’évoquais Hollywood en entrée en matière, voici un film russe, qui est très largement à la hauteur de l’industrie hollywoodienne.

C’est l’histoire d’un équipage du fameux char T34. Cela fait longtemps que je ne me suis pas tenue, tendue, aux accoudoirs de mon fauteuil. Oui, je crois depuis le film de Spielberg, « Il faut sauver le soldat Ryan ». Le film russe : « Russian Fury », montre sans la propension américaine à l’exagération, cet équipage héroïque du célèbre char T34, qui combat une colonne de 5 Panzer III à l’allure plus impressionnante que le T34. L’équipage du T34 écrase à lui seul les Panzer III allemands. Le film met en exergue l’intelligence tactique du commandant de l’équipage pour venir à bout de 5 Panzer III.  Cependant, ce que ne montrent jamais les Américains, ou cela m’a échappé, ou je suis de mauvaise foi, ou les deux, ici, entre ennemis hais, on se respecte jusque dans la mort. Une différence culturelle majeure.

.

Avec toute ma reconnaissance à la Russie de la Française que je suis, sans laquelle, encore une fois, les Américains alliés aux Anglais, Australiens, Canadiens, Français, n’auraient jamais gagné cette guerre.

Quand les alliés firent face à 80.000 soldats Allemands, les Russes durent faire face à 3 millions de soldats engagés dans l’Opération Barbarossa, avec des alliés Italiens, Finlandais, Roumains, Hongrois, Croates et Slovaques.

Il fallait écrire ces chiffres, afin que les russophobes primaires puissent enfin comprendre ce que le monde doit à la Russie, que la propagande de Hollywood a transformé en l’avantage US, de sorte que l’occident collectif dégénéré croit toujours que ce sont les US qui ont gagné cette guerre. Il est temps que la Russie inaugure son Hollywood. Des artistes de talents, il y en a à la pelle, nous le savons pour avoir apprécié un grand nombre de productions passées et présentes. Espérant que mes lecteurs se fendront, eux-aussi d’un grand merci en mémoire de cette victoire contre le mal qui s’est à nouveau échappé en Ukraine de l’Ouest. Ce mal que feignent d’ignorer même des juifs comme BHL, de sorte qu’Arnaud Klarsfeld a dû le rappeler à l’ordre sans succès.

Sylvia Bourdon, 12 mai 2024

 

 3,309 total views,  203 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


26 Commentaires

  1. Une chose m’a particulièrement frappé durant ce très beau défilé: les Lanceurs Mobiles de Missiles Stratégiques YARS et TOPOL-M étaient beaucoup moins nombreux que dans les cérémonies précédentes!… Juste deux d’entre eux! Pour moi c’est clair: la plupart de ces Lanceurs Mobiles d’ICBMs sont certainement déjà en alerte maximum, et déployés sur le terrain à travers tout le territoire de la Russie. Avec tout ce que cela implique très clairement pour le très proche avenir!…

  2. Très belle cérémonie, que j’ai eu le plaisir de visionner en direct! C’est tout de même autre chose que notre misérable “14 Juillet”… De plus, j’ai trouvé Vladimir très en forme, et son long discours était à la fois très juste, motivant et inspirant! Puisse le Créateur bénir et protéger la Sainte Russie dans con combat contre le Mondialisme, l’immonde pourriture “occidentale”!… SLAVA ROSSYIA!!!

  3. Je vis en Russie depuis 30 ans et c’est un grand bonheur. C’est un pays avec des valeurs humaines qui n’existent plus chez nous. J’ai de plus en plus de mal à revenir en France et à m’habituer à cette hypocrisie ambiante. Pourtant j’aime la France, pauvre France, qui n’en finit pas de s’effondrer sur elle même. Pathétique.

    • Ah mon Dieu… Comme j’aimerai tellement vous rejoindre! J’espère bien pouvoir le faire dés que possible. Pour toute personne un tant soi peu civilisée, vivre dans cette immonde “Absurdistan” qu’est devenue la “france” de Macronescu deviendra tout simplement IMPOSSIBLE!!! C’est viscéral, je n’ai PAS la résistance morale et psychologique pour supporter de “vivre” dans un tel monde immonde, et qui n’en finit plus d’agoniser d’ignominie! Pour moi c’est ter-mi-né, Dieu merci!… Mon Grand Départ est très proche: ENFIN!!!…

  4. J’aimerai que les commentateurs, qui comme vous osent braver la doxa politique occidentale, poussent la vérité jusqu’au bout et n’appellent pas systématiquement nos envahisseurs d’hier: des nazis. Ils étaient loin de l’être tous, par contre il est certains qu’ils étaient tous ALLEMANDS, des Schleus comme on disait dans nos écoles de la Ripoublique!
    Quelques décennies plus tard les cervelles d’oiseaux qui nous dirigent les serrent sur leur coeur et les embrassent goulûment! Absence d’ hippocampe ou écoeurante perfidie?

  5. Mon pays, ma France que j’aimais tant, quelle honte je ressent à cause d’un fou et de tous ses prédécesseurs menteurs et voleurs.

  6. “Sergueï Karaganov : En utilisant ses armes nucléaires, la Russie pourrait sauver l’humanité d’une catastrophe mondiale
    Une décision difficile mais nécessaire forcerait probablement l’Occident à faire marche arrière, ce qui permettrait de mettre fin plus rapidement à la crise ukrainienne et d’empêcher son extension à d’autres États”
    https://www-rt-com.translate.goog/russia/578042-russia-nuclear-weapons/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc
    Un peu inquiétant, non ?

    • Ce n’est pas impossible, et ce ne serait pas forcément catastrophique… Les Scientifiques Russes semblent s’être attachés à concevoir des Charges Thermonucléaires “propres”, à très faible taux de Fission. La fameuse “Tsar Bomba”, malgré ses 50 Mégatonnes, et testée en 1961, était une arme de ce type, avec un taux de Fission d’à peine 3 pour cent. Ce qui fait que malgré sa colossale puissance explosive, elle produisit une quantité de retombées radioactives négligeable… La plupart des ogives thermonucléaires Russes, déployées sur les nouveaux Missiles SARMAT, YARS et TOPOL-M, sont très probablement des charges de ce type.

  7. Le ton fielleux de la journalope d’Euronews, mettant systématiquement en doute le lieu de capture des chars, est une caricature des médiamenteurs. Eh, les journalopes, où croyez-vous qu’on va s’informer aujourd’hui ? A la téloche ?
    Vous pensez nous faire croire que les russes sont venus voler ces chars chez nous, ridicule AMX 10 compris, les journalopes ?
    On comprend que vous ayez lancé les “factcheckers” menteurs issus de vous pour contre-attaquer et que vous tentiez, vainement, d’empêcher l’accès aux sites qui dérangent… mais ça se voit un peu trop. Merci Internet !

    On comprend pourquoi, contrairement aux Américains et aux Anglais, l’Armée Française a fait pression pour ne pas envoyer notre char lourd à Zélensky. Vous imaginez le Leclerc exposé aux côtés du Bradley, de l’Abrams et autres Leopard carbonisés, La honte internationale.

    Le va-t-en guerre Micron, qui aime se déguiser en homme et en soldat, c’est ça en réalité :
    https://pbs.twimg.com/media/GHGj_AmW8AAa6Ac?format=jpg&name=small

  8. Quand donc bouterons-nous les ennemis de la France hors de notre beau pays ? Macron est pire que les Anglais du Moyen âge, le discours de POutine est un véritable repoussoir pour l’occupant de l’Elysée ! Comment des gens peuvent-ils encore voter pour un tel ennemi de la France et des Français ? Ça me dépasse

  9. Que dire de plus sinon merci Madame Bourdon. Sans votre travail on n’aurait rien su, rien vu, à part les crachats et insinuations mensongères des médias subventionnés pour nous vendre mauvaise foi, manipulation et haine de la Russie.

  10. Merci pour cet excellent article. En ce qui concerne les films russes, ils sont, bien supérieurs aux films US, même ceux de la période soviétique. Le film “T34, la machine de guerre”, je le possède en DVD, ainsi que “T34, Tank for Stalin”, à voir absolument….Oui, sans la Russie, l’armée nazie, n’aurait certainement été vaincue. N’oublions jamais aussi que beaucoup de femmes russes, se sont sacrifiées : pilotes de chasse, conductrices de T34, les fameuses “Sorcières de la nuit, comme les appelaient les Allemands, qui, à bord de vieux biplans de la 1ere guerre mondiale, bombardèrent de nuit, les lignes allemandes. Du fait de la composition de leur avion Petliakov Pe2, faits de bois et de toile, beaucoup de ces femmes brûlèrent à leur bord, causé par les balles traçantes des nazis….En Occident, on oublie, ou on ne veut pas voir le sacrifice des ce peuple russe

    • Merci pour ce complément d’information, j’ignorais le rôle des femmes russes pendant la guerre. Il y a visiblement une volonté d’omerta dans les medias mais aussi chez les historiens…

      • Les femmes combattantes Russes étaient d’extraordinaire combattantes, qui avaient la réputation de ne pas faire de quartier! D’innombrables de ces guerrières ont reçues les plus hautes récompenses et décorations pour leur bravoure…et même les Waffen-SS avaient une peur bleue d’elles! De nombreux films de guerre russes célèbrent leurs exploits, et leur extraordinaire abnégation au combat.

    • Absolument ! Les femmes furent des héroïnes ! Elles le sont toujours. Et l’Occident dégénéré a quoi pour opposer à une guerre conventionelle ? Des hommes en surpoids MacDonalds, des travelos et autres transgenres de la cage aux folles.

    • Il y avait aussi un beaucoup de tireuses d’élite. Faut-il pour autant réhabiliter Staline ? C’est un autre problème.

    • Un panzer III avec son canon de 37mm ou même son canon de 50mm ne peut rivaliser avec un T34 et son canon de 76,2mm de plus son blindage pente est plus efficace .mettez un T 34 face à un Tigre et son canon de 88mm et ce sera pareil le t 34 se fera exploser. Il faut savoir de quoi on parle.

  11. =====
    Le nouveau ministre de la défense Beloussov, un homme d’État convaincu à la réputation sans tache, a réussi à résoudre une tâche difficile, en détruisant les mythes libéraux-monétaristes et en formant un nouveau modèle moderne de gestion étatique de l’économie au sein du cercle restreint de Mishustin. Dans son nouveau poste, sa tâche (avec le même personnel) est d’optimiser le modèle économique de gestion des dépenses de défense, des abus et des affaires pénales qui, sous la direction précédente, ont atteint une ampleur monstrueuse. Bien entendu, Belousov ne s’occupera pas de questions purement militaires. Il faut s’attendre à un changement radical dans la direction du ministère de la Défense, où les postes clés seront occupés par des membres de la Région militaire Nord, parmi lesquels des généraux célèbres. Dans un sens plus large, le budget de la défense, qui a toujours été séparé des dépenses fédérales générales, générant des tendances à la corruption, sera harmonisé dans une seule stratégie de développement économique.
    https://t.me/boriskarpovrussie/135248

  12. Petite précision: parmi les partisans yougoslaves près de 60% étaient des croates. Parmi les 26 divisions commandées par l’état-major des partisans en 1943, 11 sont croates, 7 sont composées de combattants originaires de Bosnie-Herzégovine, 5 sont slovènes, 2 serbes et 1 monténégrine. Non les croates n’étaient pas tous des oustachis.

    https://croatia.eu/index.php/fr/home-fr/apercu-historique/la-yougoslavie-et-seconde-guerre-mondiale

    • Je n’ai jamais dis ce que vous avancez. Ensuite cette chronique n’est pas un livre d’histoire avec des détails indispensables. Je vous laisse étaler votre savoir qui n’apporte rien de plus à l’esprit de mes propos.

  13. Quel homme ce Poutine ! On meurt de honte en comparant avec celui que les Français ont élu 2 fois ( 2 fois !!!!) à l’Elysée !!!! Et c’est ce minus qui veut faire la guerre à ce génie qui aime son peuple !!!!

  14. Merci Madame Bourdon pour ce magnifique travail qui me rend encore plus nostalgique de la Russie que j’ai quittée il y a 10 ans pour des raisons familiales. La Russie de Poutine ressemble tellement à la France éternelle… J’ai eu les larmes aux yeux en vous lisant. Merci, merci, merci.

    • Merci pour vos larmes, qui sont aussi les miennes que je verse sur un pays qui m’a généreusement accueillie, en tant qu’Allemande, dont j’ai choisie la nationalité, et qui est devenu un non pays martyrisé par plus de 40 ans de parasitage, de pillage, de lavage de cerveaux. Il sera difficile de s’en sortir. C’est bien la raison pour laquelle j’essaye de faire de mon mieux sur Résistance Republicaine 😉❤️

  15. Merci,Sylvia Bourdon pour ce bel hommage. En tant que francaise,je partage votre reconnaissance.