Ressembler à de la barbaque !

Château Rouge à Paris vit dans un autre monde

Dans ce quartier la porte s’ouvre sur le tiers monde

Pullulent ces non invités

Vivant l’indigénéité

Avec des mœurs parfois débordant de l’immonde…

PACO. Nous sommes ce que nous mangeons. Hippocrate.

06/05/2024.

https://www.fdesouche.com/2024/05/04/inimaginable-dacheter-sa-viande-ici-des-boucheries-revulsent-les-riverains-a-paris-chateau-touge-18eme/

 

 

 

 

 472 total views,  2 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Ils vivent comme ils vivraient chez eux. Ils sont plus rustiques que les Français, qui sont malades pour un oui pour un non. J’en ai vu enlever les asticots de la viande, la cuire et la manger ensuite. Certaines femmes accouchent chez elles debout. Ils ne craignent que le froid. Et le retard dans le versement de leurs allocations.

Les commentaires sont fermés.