Oui, l’OTAN veut la guerre contre la Russie

Seuls les plus naïfs ne croient pas à la grande guerre qui s’approche à grands pas entre l’OTAN et la Russie. Tous les signaux sont au rouge et il n’est pas une semaine sans que les plus excités, Macron en tête, n’en rajoute pas dans le but évident de forcer l’OTAN à la guerre.

La semaine dernière le nabot Macron se prenant pour Napoléon avait déjà “envisagé” l’envoi de troupes en Ukraine. Mensonge évident car nous savons tous que les troupes françaises sont déjà à Odessa. Macron ajoutait, pour tenter de passer un message de modération (!) que ce serait seulement si les lignes de front étaient franchies par la Russie. Ici aussi, stupidité totale car nos forces franchissent les lignes ukrainiennes chaque jour maintenant.

Et, comme par hasard, Zélenski déclare il y a quelques jours que l’Ukraine pourrait demander à l’OTAN d’envoyer des forces sur le terrain si les forces ukrainiennes se trouvaient en mauvaise posture. Là aussi, stupidité évidente tant on sait que c’est la débandade dans la majorité des secteurs.

Aujourd’hui l’OTAN en a remis une couche en déclarant « sous une forme très confidentielle », s’être fixée deux « lignes rouges », qui pourraient déclencher des interventions dans le conflit. Ces 2 lignes rouges seraient selon des indiscrétions judicieusement faites au journal italien Republicca, la participation de la Biélorussie à la guerre aux côtés de la Russie, et une attaque russe des Pays Baltes, de la Pologne ou de la Moldavie ».

Ça, ce sont les prétextes officiels à une entrée en guerre directe de l’OTAN. Mais la vérité est toute autre car derrière ces conditions quelque peu ridicules puisque par exemple la Russie n’a aucune intention d’attaquer Pays Baltes Pologne ou Moldavie, il y a les vraies conditions pour une entrée en guerre de l’OTAN, et elles sont beaucoup plus floues.

Car selon des sources au sein de l’OTAN, l’OTAN entrerait en guerre en cas de “nouveaux succès des troupes russes” sur le terrain, ou en cas de «provocation» de la Russie.

Les succès de nos forces, on les voit maintenant chaque jour. Concernant une “provocation” de la Russie c’est très vague et il y a 2 aspects. D’une part ce pourrait être des attaques de bases militaires de l’OTAN hors d’Ukraine, si par exemple des bombardiers s’y réfugient entre 2 attaques contre la Russie. Et d’autre part ce pourrait être… tout ce qu’on veut!

Et justement, encore un hasard sans doute, les services de renseignement occidentaux alertent sur d’imminentes vagues de sabotages dans les pays européens par les agents dormants russes. Et là, on y met n’importe quoi et surtout les services occidentaux sont très bien placés pour commettre eux-mêmes quelques sabotages et en accuser les russes!

N’ayez aucune illusion, absolument aucune: l’OTAN va entrer en guerre directement. Elle l’est en fait déjà de manière indirecte en armant les ukrainiens. En tuant nos forces par ukrainiens interposés. Très prochainement, et ce peut être une question de jours, l’OTAN enverra officiellement des forces se battre EN Russie contre la Russie.

EN Russie car l’Ukraine, aussi appellée “la petite Russie” EST un territoire Russe et est destinée à réintegrer la Fédération de Russie. Nous allons donc avoir des ennemis sur nos terres. Nous sommes prêts à les accueillir et à leur remémorer les leçons que nous leur avons données dans le passé.

Mais l’OTAN est-elle prête? Si quelques unités peuvent en effet combattre, quid de la majorité des forces ennemies? Et combien de jours de combat intensif les unites d’élite pourront-elles tenir? Que feront 1000 légionnaires français quand 10.000 obus tomberont sur leurs positions en 3 jours? Poser la question c’est déjà y répondre.

La question suivante est “que feront les stratèges de l’OTAN” quand leurs forces auront été décimées en 3 jours? La réponse est déjà évidente pour qui lit régulièrement ce que j’ecris: les armes nucléaires seront utilisées.

À ça aussi nous sommes prêts. Car nous combattons pour notre avenir, à la différence des soldats de l’OTAN qui, eux, combattent pour les marionnettes des mondialistes que sont Zelenski, Macron, Meloni et autres. Et ce sont eux qui causeront la mort de la majorité de ceux qui me lisent ce soir.

À moins que vous, citoyens d’Europe, ne preniez votre destin en mains et ne renversiez vos gouvernements.

Mais combien de fois vous l’ai-je déjà dit… et pour quel résultat… ?

Boris Guenadevitch Karpov

https://boriskarpov.tvs24.ru/2024/05/05/oui-lotan-veut-la-guerre-contre-la-russie/

 902 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


12 Commentaires

  1. Oui l’oTAN veut!; mais entre vouloir et pouvoir il y a un monde :récapitulons l’OTAN et l’UE sont des colonies américaines qui pour créer un état américain sur le sol européen n’ont cessé de prendre de plus en plus de pays dans l’UE et pour faire disparaitre ces états n’ont cessé de diminuer leurs armées pour les réduire en peau de chagrin !Donc mème en réunissant tous ces états alignés(soumis)il est impossible de faire face a la Russie !Mais admettons! Qui va de fait commander cette armée de l’UE? dans quelle langue?Impossible sauf si les américains en prennent le commandement mais de cela ils n’en veulent pas car la Russie les raserait entièrement!Seuls les dindons de la farce, nous états de l’UE peuvent le décider (impossible la moitié sont contre!),alors il faut détruire l’UE et l’OTAN ou se suicider!

  2. c’est surtout les Américains qui veulent la guerre contre la Russie, mais en se servant de l’OTAN sur le territoire de l’Europe à fin de détruire par la même occasion l’Europe quand on aura compris que Macron est un agent des Américains et que il en a rien à faire de la France il serait temps de se réveiller

  3. Pas difficile de rétorquer aux roquets des plateaux qui harcèlent nos candidats en insinuant qu’ils seraient pour Poutine, pro-russe, et donc traitres à la France.
    -Primo, ils ne seraient que traitres à l’Ukraine, càd qu’ils ne sont aucunement traitres car nous n’avons jamais inclus l’Ukraine dans notre Nation. Nous n’avons jamais passé de pacte avec ce pays que nous connaissons fort peu.
    -Secundo, il faut leur demander s’ils sont si pressés de lancer la troisième guerre mondiale, ça devrait suffire à leur clouer le bec.

  4. Il serait temps que nos têtes de listes réfléchissent à deux fois avant de continuer à soutenir Gringalet dans ses fantasmes de Gloire.
    Ce Picrochole de pacotille n’a pas toute sa tête, et il est dommageable que personne n’ose le lui dire en face.
    Chaque candidat s’imagine être obligé de faire de la surenchère, alors qu’il faut absolument jeter une douche froide, glacée sur ses ardeurs belliqueuses.

  5. Poutine,n’est pas un rigolo,comme ce mannequin,que nous avons en France. Mieux vaut ne pas le provoquer,et que macron ne se mêle pas de ses affaires. Il en va de notre sécurité,à tous.

  6. J’y vois plutôt un test envers la Russie pour voir sa réaction qu’une réelle volonté de lui faire la guerre. Les russes ont dit qu’en cas de guerre nucléaire leurs armes pourraient provoquer la mort de 250 millions d’européens de l’ouest.
    Provoquer un holocauste nucléaire pour une pays aussi corrompu que l’Ukraine, cela en vaut-il la peine ? Prions pour que ce conflit absurde se termine par un traité de paix.

  7. Je ne crois pas une seconde aux prophéties de malheur de monsieur Karpov : de même que je ne vois pas l’intérêt pour Poutine d’aller au-dela du Dniepr (alors attaquer les états baltes je n’en parle même pas), de même je ne vois quel serait l’intérêt pour l’Otan de faire, pour l’Ukraine qui n’est pas dans l’Otan et dont elle se fout royalement, de faire directement la guerre a la Russie (qui en plus serait soutenue par la Chine et plus généralement par les BRICS et l’Afrique)…affaiblir la Russie : oui ; risquer de perdre une guerre contre un pays qui jourait a armes égales avec elle est une autre histoire !
    L’Otan veut bien faire la guerre a la Russie jusqu’au dernier ukrainien…pas au-dela.
    Comme toujours, les journaleux qui sont des marchands de tapis jouent a nous faire peur pour vendre leurs canards.

    • Sans parler de nos généraux et de notre armée suceurs !!!
      Aucune fierté pour leur pays, le notre !

  8. Il est difficile de ne pas être d’accord. Il est enrageant pour des citoyens pacifiques dans leur grande majorité de se voir entrainés par un président à la psychologie instable dans une guerre sur laquelle il ne les a à aucun moment consultés.

  9. L’europe sera rasée au bénéfice des ricains qui en rêve depuis toujours. Les abrutis qui nous gouvernent ont de la merde dans les yeux et seront les premiers à se barrer aux STAT. Mais les ricains devraient faire attention car la guerre risque de se déplacer sur leur territoire.

    • Bonjour,

      “Se barrer aus STAT”, c’est exactement ce qu’expliquait Chantal Delsol, partisane d’un libéralisme qui nous tue.