La sortie d’Egypte, dites-vous…

 

Il faut fêter ce soir la sortie glorieuse des juifs d’Égypte – Il faut fêter La liberté – Notre liberté – Freedom !

Les juifs du monde entier fêteront ce soir leur sortie d’Égypte, leur sortie de l’esclavage, mais sont-ils conscients qu’ils ne sont jamais sortis d’Égypte, ni de l’esclavage, cette année encore moins que toutes les précédentes ?

L’Égypte est incrustée dans leur ADN. Ils la portent comme on porte une croix et une bannière… et ils ne cesseront jamais de la porter.

La sortie mythologique d’Égypte a probablement eu lieu à l’époque des pharaons… Les juifs, en dépit de leurs convictions, viennent à peine de réaliser que l’Égypte, comme par le passé, les poursuivra jusqu’à leur mort. Elle le fera par l’arme – la guerre de 1948, celle de 1967 et finalement celle de 1973. Elle formera des hordes de terroristes qui iront massacrer ces juifs qui se croyaient enfin libérés et installés sur leur terre promise. Mais ces hordes ne les veulent nulle part… ni en Israël, ni dans tous les pays du monde !

L’Égypte sera battue sur le champ de bataille, mais jamais dans ses doctrines et dans l’obsession maladive de ses croyances. Elle veut toujours tenir le destin de ses esclaves juifs libérés, alors, en stratège sournois, elle signe un contrat de paix avec les juifs d’Israël, mais refuse de reprendre l’enclave de Gaza qui la relie à l’entité juive et par laquelle elle va poursuivre sa lutte ininterrompue contre ces juifs trop crédules, trop naïfs, trop imbus de leurs capacités mais surtout, assoiffés de plaire aux égyptiens et au monde occidental, assoiffés d’une paix qu’ils n’obtiendront jamais. Les juifs accepteront le défi mais resteront cloués à l’Égypte grâce à ce cordon ombilical appelé Gaza.

Le Hamas est avant tout égyptien… Arafat l’était aussi. La majorité de ces prétendus palestiniens est arabe, provenant d’Égypte, de la Syrie, des hordes apatrides bédouines… La Palestine a été créée pour nier la légitimité des juifs d’Israël sur leurs terres ancestrales.

Tous les accords de cessez-le-feu, de libération d’otages, tous les compromis ont été discutés et conclus sous le parrainage de l’Égypte. Même à l’heure actuelle, l’Égypte est le médiateur incontournable dans toutes les tractations. L’Égypte est pourtant celle même qui a permis au Hamas de bâtir son fief, ses milices, de recevoir des armes et de se lancer dans le massacre barbare d’innocents le 7 Octobre 2023. Derrière les coulisses, l’Égypte prépare le Sinaï pour une conflagration grandiose contre Israël.

Elle est celle qui a su comment empêcher les Gazaouïs de se déverser dans son pays… et qui a mis les bâtons dans les roues dans toutes les initiatives militaires d’Israël afin de l’empêcher de progresser dans sa guerre contre le Hamas. Les déplacés de Gaza ne sont admis nulle part, encore moins au sein des pays musulmans frères…

L’humanisme, l’altruisme, le droit d’asile, tout a été effacé des esprits des Occidentaux et des Arabes, dans le but indéniable d’embourber Israël et le laisser moisir dans la fange de Gaza.

Alors, les otages israéliens ? Leurs chances d’être libérés dépendront beaucoup des pays arabes et de leur clémence… Le Qatar qui a financé le Hamas et l’héberge à ce jour pourra-t-il être un médiateur honnête et humain ? Envers des juifs ? Vous plaisantez ? Idem pour l’Égypte…

Chers juifs et Israéliens, le temps est venu de démontrer un peu plus de sagesse et de maturité. Abandonnez, s’il vous plaît, ces prétendus amis, alliés, et ne faites confiance qu’à vous-même et surtout à votre D.ieu… car c’est bien ce que la légende de Pessah veut dire : HaShem nous fit sortir d’Égypte par une main forte et à bras tendu, par grande terreur et par des prodiges. Puis il nous fit parvenir en ce lieu et nous donna ce pays ruisselant de lait et de miel » (Deutéronome 26,5-9)

Il s’agit surtout de l’acte divin, du miracle, comme celui qu’Israël a vécu le 13 avril 2024, lorsque 336 missiles iraniens ciblant Israël avaient  explosé ou s’étaient échoués sur des terrains vagues.

« Ne jamais omettre que l’esclavage est aussi celui de nos habitudes, de nos défauts, nos mauvais souvenirs, nos pulsions et nos passions excessives. L’aspiration à la rédemption est collective, mais ne peut être réalisée sans la libération des individus de leur esclavage personnel ».

« Que cette histoire ait vraiment eu lieu dans un passé lointain, ou qu’elle soit une parabole ou un mythe, puissions-nous tous être libérés de nos esclavages personnels, sociaux, physiques et psychologiques pour nous rendre vers le printemps de la liberté et des nouveaux commencements ». (Israël Finkelstein)

Hag Sameach et Casher.

Thérèse Zrihen-Vir

 585 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Merci Madame pour votre courage et votre souci de nous informer de ce qui se passe réellement en Israël. De tout coeur avec vous. Israël vivra!

  2. Merci à tous mes lecteurs pour vos voeux… Soyez rassurés, je suis en sécurité et ma chambre à coucher est un abri securisé. Donc aucune inquiétude à ce sujet.
    J’ai confiance et je sais aussi qu’en dépit de l’ambiance antisémite qui s’est déclarée, beaucoup n’en veulent vraiment pas. Il faut croire en eux, car de leur réveil, toute l’humanité en profitera. Amitiés.

  3. Gazah est une bombe à retardement, surtout vu le lapinisme galopant de ses habitants. Heureux de constater qu’Israël a neutralisé l’attaque iranienne. J’espère, Thérèse, que l’endroit où vous résidez n’a pas été visé. Bon courage à vous. Que Dieu vous garde.

  4. C’est un mythe, qui ne justifie rien. Seules les armes et la subversion migratoire permettent de s’imposer sur le terrain .à moins qu’un extra-terrestre facétieux et directif s’en mêle . Hypothèse pas plus insensée que celle d’un dieu jaloux et massacreur .

  5. Merci Madame Thérèse Zrihen-Vir pour cet excellent article plein de lucidité.
    le peuple juif est encore pris entre le marteau des pogroms d’Europe te l’enclume de la dhimmitude arabe.

  6. n’étant pas juive , je ne sais comment on dit, mais je vous souhaite un heureux PESSAH malgré toute la souffrance que vous endurez uniquement parce que vous êtes juifs.
    Ce qui se passe autour de vous est une honte pour l’humanité entière ! et hélas ce n’est pas la première fois . Que dire, que faire, sinon vous envoyez Thérèse ainsi qu’à votre peuple , le total soutien d’une personne qui n’est pas grand chose dans ce monde de fous furieux.

    • Belles Pâques à vous et à tous vos compatriotes ! Que Dieu vous aide et ouvre les yeux de vos ennemis !
      Une arrière-grand-mère française qui a toujours aimé Israël et s’y est rendue plusieurs fois.

Les commentaires sont fermés.