Attentat de Moscou : des photos pro-ukrainiennes retrouvées sur les téléphones des terroristes

Les enquêteurs ont annoncé, ce 5 avril, avoir découvert des photos pro-ukrainiennes sur les téléphones des terroristes du Crocus City Hall. Des éléments qui, aux yeux du Comité d’enquête, pourraient indiquer un lien entre le conflit en Ukraine et l’attentat perpétré au Crocus City Hall.

Le Comité d’enquête russe a annoncé ce 5 avril que l’analyse des téléphones des membres du commando ayant attaqué le Crocus City Hall «a permis de révéler des données importantes sur les circonstances et la préparation de l’acte criminel».

Le Crocus City Hall a ainsi été «désigné» comme «cible de l’attaque» par le «correspondant direct des terroristes chargé de diriger les opérations», a relaté dans une vidéo la porte-parole du Comité d’enquête Svetlana Petrenko.

Cette dernière évoque des photos «des voies d’accès» au bâtiment, recherchées sur Internet et envoyées à ce correspondant, retrouvées sur l’un des appareils. Une opération effectuée «le matin du 24 février 2024, anniversaire de l’opération militaire spéciale», souligne Svetlana Petrenko. «L’accusé a confirmé tous ces éléments», a-t-elle insisté.

«De plus, il a été découvert dans les téléphones des terroristes, des images d’hommes en tenues de camouflage, avec des drapeaux ukrainiens sur fond de maisons détruites et un timbre-poste avec un geste obscène», a-t-elle ajouté. «Les données découvertes permettent d’établir un lien entre l’attentat et l’opération militaire spéciale», a poursuivi la porte-parole du Comité d’enquête.

Un onzième suspect placé en détention, au lendemain de nouvelles arrestations

Dans la journée, le tribunal Basmanny de Moscou a placé en détention un onzième suspect dans l’enquête ouverte sur l’attentat survenu au Crocus City Hall. Le suspect, Charipzod Mouhammad Zoïr, est originaire du Tadjikistan. La veille, le service de sécurité russe (FSB) avait annoncé l’arrestation de trois nouveaux suspects à Moscou, Ekaterinbourg et Omsk : «un citoyen russe et deux ressortissants étrangers – tous originaires d’Asie centrale», avait précisé le FSB.

Le 22 mars au soir, des hommes armés ont ouvert le feu dans la salle de concert du Crocus City Hall, située à Krasnogorsk en proche banlieue de Moscou, avant de mettre le feu à la salle. En tout, 144 personnes sont mortes et 551 autres ont été blessées, selon le dernier bilan du ministère russe des Situations d’urgence.

Le groupe État islamique au Khorasan (EI-K) a revendiqué l’attentat. Le 28 mars, le Comité d’enquête avait indiqué que les auteurs de l’attaque avaient reçu de l’argent venu d’Ukraine. Kiev de son côté nie toute implication.

Le 26 mars, le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev et le directeur du FSB Alexandre Bortnikov ont affirmé que l’Ukraine pourrait être impliquée dans l’attaque. Ces affirmations vont dans le même sens que les propos tenus la veille par Vladimir Poutine, qui avait déclaré que l’attentat avait été commis par «des islamistes radicaux», tout en déclarant s’intéresser aux «commanditaires».

https://francais.rt.com/russie/110505-attentat-moscou-photos-pro-ukrainiennes-telephones-crocus-city-hall

 803 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Je constate que les Russes ont commis la même erreur que l’Occident-ouest , naturaliser des sources de problèmes, ceux qui sont obsédés par la mort, les tueries, les assassinats, les égorgements.

  2. l’Ukraine a intérêt de déstabiliser la Russie évidemment, pourtant je la vois mal s’embarquer avec des islamistes en les utilisant. Aucun intérêt si ce n’est accentuer davantage encore les frappes russes sur son sol. Que des ukrainiens cherchent à faire des attentats en Russie c’est évident, mais je vois mal l’intérêt de la coopération avec des islamistes qui pourraient se retourner contre eux. Les islamistes ont suffisamment de raison d’en vouloir à Poutine pour s’organiser tous seuls.

  3. Il faut être idiot pour ne pas y voir l’ombre de Zelensky. À qui profite le crime?

    • Et en assumer la responsabilité avec des islamistes ? Je n’y crois pas. Quel intérêt ? Diminuer le capital sympathie de l’Ukraine par rapport au monde occidental qui aide financièrement l’Ukraine? L’intérêt d’y voir la main des ukrainiens des USA et de la France est plutôt du côté russe. Si on y réfléchit avec un peu d’objectivité et de bon sens. On ne va pas se mettre à gober toute la propagande de guerre d’un côté comme de l’autre. Et ces photos ressemblent énormément à de la propagande.

      • C’est là la ruse suprême des Ukrainiens. Ils passent pour des victimes auprès de l’opinion internationale. Personne n’a cru les accusations russes. Ils en sortent renforcés.

    • L’ombre de Zelinsky et peut être aussi indirectement de Macron
      Com Vals avait aussi des responsabilités dan attentats du Bataclan et des Terrasses en 2015.

Les commentaires sont fermés.