A peine arrivé, Saadé met à pied le directeur de la Provence pour une Une anti-macron

La une aurait-elle déplu en haut lieu ? Au surlendemain de la visite surprise du président de la République à La Castellane, La Provence titrait “Il est parti et nous, on est toujours là”. Le reportage, assez habituel en ce genre de circonstances promettait de raconter “une cité où chacun avait retrouvé ses habitudes” une […]

https://marsactu.fr/rodolphe-saade-met-a-pied-le-directeur-de-la-redaction-de-la-provence/

Saadé ? Comme c’est étrange, on en parlait il y a peu…

https://resistancerepublicaine.com/2024/03/16/saade-le-copain-de-macron-rachete-bfmtv-et-rmc-histoire-de-controler-encore-plus-linfo/

Il vient de mettre à pied le directeur de la rédaction de la Provence pour une Une jugée anti-macron sur le trafic de drogue et le passage inutile de Macron à Marseille. On n’avait rien inventé…

Indépendance de la presse, qu’ils disent. Et ils la subventionnent à mort, avec nos sous et notre sueur… pour fermer les yeux des lecteurs/électeurs… Futé. Et ça passe !  Jusqu’à quand ?

En attendant, à La Provence, ça ne passe pas, pour le moment !

Après la grève illimitée votée vendredi par les journalistes du quotidien régional La Provence, la rédaction de La Tribune, également propriété de l’armateur CMA CGM, s’est prononcée à son tour pour une grève mardi, a appris l’AFP auprès d’un élu du personnel. (…)

La rédaction de La Tribune-La Tribune Dimanche a, comme celle de La Provence, adopté une motion de défiance.

BFMTV

« C’est un bras d’honneur à la République et au boulot de tous ceux qui interviennent dans ces quartiers, forces de l’ordre, travailleurs sociaux, enseignants… », assure ainsi le conseiller régional Christophe Madrolle, qui s’en est ému sur X. L’élu, ancien d’EELV et du MoDem, et désormais proche du président Renaissance de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a signalé la parution au ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, et dit avoir échangé par texto avec Emmanuel Macron dans la journée.

 

Selon nos informations, l’émoi du camp présidentiel a eu de rapides conséquences, et le directeur général du groupe La Provence et directeur de la publication, Gabriel d’Harcourt, a été convoqué, jeudi 21 mars, au siège de la CMA CGM, propriétaire du journal, par les équipes de Rodolphe Saadé, soutien affirmé du président Macron. Contacté par Le Monde, M. d’Harcourt – qui avait été destinataire de la fameuse « une » avant parution sans y trouver matière à modification – n’a pas pu être joint.

Le Monde

https://www.fdesouche.com/2024/03/22/rodolphe-saade-met-a-pied-le-directeur-de-la-redaction-de-la-provence/

 670 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Cette mise à pied prouve de façon éblouissante qu’il a mis dans le mille !

  2. Je n’aime pas trop les affairistes libanais, leurs fortunes rapides, leur manière de s’introduire partout; même dans le milieu de la presse. Ça ne m’étonne pas de Macron de s’entourer de tels personnages. Prochaine étape pour notre bien aimé président, recruter ses gardes du corps à Palerme…

Les commentaires sont fermés.