Je veux le même que Milei à l’Elysée !

Valeurs actuelles – Argentine : Javier Milei ferme l’agence de presse publique Télam, ses 700 salariés licenciés

Le gouvernement argentin a annoncé la fermeture de l’agence de presse publique Télam ainsi que le licenciement de 700 salariés. Cette décision n’a « rien à voir avec la liberté d’expression ou la liberté de la presse ou toute autre question qui va à l’encontre des fondements de la démocratie », assure le porte-parole de la présidence.

L’Argentine poursuit sa réforme libérale. Lundi 4 mars, le nouveau président Javier Milei a annoncé la fermeture de l’agence de presse publique Télam ainsi que le licenciement de 700 salariés, rapporte Sud Ouest. Vendredi dernier, il justifiait sa décision devant le Parlement en expliquant que l’agence de presse avait été « utilisée durant les dernières décennies comme une agence de propagande kirchneriste », en référence à l’ancienne présidente péroniste (centre-gauche) Cristina Kirchner.

Cette décision n’a « rien à voir avec la liberté de la presse »

Cette mesure n’est pas une surprise car Javier Milei avait déjà fait savoir courant février qu’il comptait « modifier la structure organique et fonctionnelle » de tous les médias publics du pays. Le président argentin avait également accusé ces médias de « propagande ». Cette décision n’a « rien à voir avec la liberté d’expression ou la liberté de la presse ou toute autre question qui va à l’encontre des fondements de la démocratie », assure le porte-parole de la présidence. « Ce qui se passe n’est ni plus ni moins que ce que le président a promis lors de sa campagne », a-t-il expliqué en s’appuyant sur les 23 millions de dollars de déficit de Télam. Il a affirmé que « cette semaine, nous connaîtrons le plan que le gouvernement élabore pour la fermeture de Télam et le sort de chacun des employés »

https://www.valeursactuelles.com/monde/argentine-javier-milei-ferme-lagence-de-presse-publique-telam-ses-700-salaries-licencies

 771 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Un Ultra libéral pour notre pays? L’argentine est familière des ultras. Ça ne lui a jamais beaucoup réussi. Je me souviens d’une parenté qui vivait en Argentine sous la dictature. Les seules lettres par avion que nous recevions pouvaient très bien tomber sur la censure. Du coup, elle ne devait dire que des banalités. Si c’est votre rêve pour notre pays, pas moi. Déjà que la dictature Macronowokiste j’ai beaucoup de mal

  2. le rêve ! supprimer chaines publiques et leur personnel collabo, plus les chaines privées islamo gauchistes et antisémites : le rêve absolu

    • @hello. Non! Ce qu’il faut en démocratie c’est surtout la pluralité des opinions. Tout le monde peut avoir des opinions différentes sans devoir être inquiété. Tant qu’on ne diffame personne ni fait la promotion de la haine tout le monde doit être libre de ses idées. Ce qui est effarant au-contraire c’est de voir toutes les interdictions que nous subissons et ça ce n’est pas normal.

    • Parce que vous regardez encore ce vieux médiat du XXème siècle ?

    • A ouvrir : La patria al borde de su disoluçion.
      C’est décidé , je préfère Sarko ou Macron pour nous mettre dans la poudreuse.
      Décidément la démocratie c’est de la poudre aux yeux.

    • Effectivement il a l’air plutôt psychologiquement fragile. C’est dingue de voter pour des types pareils . A mon avis l’argentine va se faire acheter à la découpe par des multinationales après que ce fou aura cassé tout le tissu social et sociétal du pays. Tout n’est pas à jeter il y aura sans doute un peu de bon, mais je pense qu’ils sont sur une très mauvaise pente. Rien à voir avec Trump d’ailleurs.

  3. La vente des terres de la Patagonie avait déjà débuté avant lui.
    L’Argentine est en déroute économique et son actuel Président qui apparait comme bien excité va remettre son pays au libéralisme cosmopolite le plus fou.
    Nous avons déjà un excité comme président , que l’avenir nous préserve de ces calamités. Les poudrés on a déja donné.

  4. Bonjour
    Javier Milei… Quelle est la traduction en langue française ?

Les commentaires sont fermés.