La mythique bière de l’abbaye d’Orval : 5 infos insolites

La bière d’Orval est brassée depuis 1932 par les moines trappistes de l’abbaye d’Orval située en Belgique ! Celle-ci est fabriquée sous leur strict contrôle et elle titre à 6,2% vol. Son histoire et sa réputation attirent de nombreux curieux. Mais qu’est-ce qui fascine le plus les amateurs : ses arômes, son histoire, sa bouteille ou sa rareté ? C’est parti, aujourd’hui, Divine Box vous raconte cinq choses à savoir sur la bière d’Orval. En route !

 

1/ La bière d’Orval est une bière de plus en plus rare

La bière d’Orval est une boisson originale et par conséquent de plus en plus difficile à trouver. Mais pourquoi au juste ? La principale raison à cela est que sa production est limitée.

Certifié officiellement « Authentic Trappist Product », elle est donc brassée au sein même de l’abbaye d’Orval. Or, l’espace y est limité, et les clôtures du monastère (et donc les murs de la brasserie) ne sont pas extensibles à l’infini ! Peu importe la demande, les moines ne peuvent augmenter leur production indéfiniment !

De plus, les moines trappistes se sont engagés à ne pas produire plus que ce dont ils ont besoin pour vivre. Or, leur production actuelle leur suffit amplement, d’autant qu’ils reversent déjà plus de la moitié de leurs bénéfices à des associations caritatives (conformément aux exigences de la certification « Authentic Trappist Product ») !

Malgré cela, ce sont plus de sept millions de litres de bières qui sortent des cuves des moines d’Orval ! Il semblerait que la rareté de la bière d’Orval entretienne aussi le mythe et donc la demande ! En effet, si la pénurie de la bière Orval s’accentue, c’est aussi par un effet boule de neige. C’est-à-dire que sa raréfaction crée et augmente le désir de s’en procurer. Et que fait alors l’amateur d’Orval lorsqu’il croise ce produit si rare ? Pas besoin de vous le dire, vous l’avez deviné…

Les cuves de l’abbaye d’Orval, utilisées lors de la confection de la bière d’Orval © Abbaye d’Orval

2/ L’histoire de la bière d’Orval

La légende de la bière d’Orval remonte au XIe siècle, et raconte que lorsque Mathilde de Toscane se promene dans la campagne, elle s’approche d’un ruisseau pour se désaltérer. Par inadvertance, elle y fit tomber son alliance dans l’eau. Or, cette bague était le seul souvenir qui lui restait de son défunt mari. Désespérée, elle invoque alors la Vierge Marie.

Et sa prière est entendue ! Une truite jaillit soudain de l’eau, tenant dans sa bouche le précieux anneau. Mathilde le saisit en s’écriant : « Vraiment, c’est ici un val d’or » ! Depuis :

  • Une abbaye a été fondée, du nom d’Orval (Val-d’or/Or-val).
  • La source d’eau s’appelle « Mathilde » et approvisionne toute la brasserie.
  • Le logo de la bière d’Orval est une truite tenant dans sa bouche un anneau.

Finalement, si l’Orval a vu le jour, c’est aussi un petit peu grâce à la Vierge !

 

3/ Une bouteille unique au monde

Ce qui caractérise encore aujourd’hui la bière d’Orval, c’est bien la forme de sa bouteille ! Cela la rend d’ailleurs particulièrement reconnaissable. Elle est, en effet, modelée comme une quille. Selon certains, ses formes rondes seraient là pour évoquer la volupté et la fertilité…

En réalité, si la bouteille à cette forme-là, c’est surtout pour des raisons pratiques plus qu’esthétiques. Cette forme permet en effet à la bouteille de résister confortablement à la forte pression de la bière qu’elle contient ! Car la pression de la bière Orval est deux fois plus importante que les bières blondes traditionnelles ! Plutôt étonnant non ?

La bière d’Orval et sa forme de quille si reconnaissable © Divine Box

4/ L’Orval est une bière trappiste

Attention, l’Orval fait partie du cercle très sélect des bières trappistes ! Elle arbore donc sur son étiquette le précieux logo « Authentic Trappist Product ». Ce label garantit trois choses :

  • La bière est brassée au sein de l’abbaye.
  • La bière est brassée par les moines ou sous leur strict contrôle. A Orval, les moines ne sont pas engagés en production, mais veillent sur la recette, les volumes, les employés etc…
  • Les bénéfices sont consacrés à la vie des moines, et les excédents reversés à des œuvres à caractère social.

Si les moines de l’abbaye d’Orval ont commencé à brasser de la bière en 1932, c’est avant tout pour financer la reconstruction des bâtiments ainsi que leur entretien. Mais, aujourd’hui le succès est tel que plus de la moitié des bénéfices est reversée à des associations caritatives !

 

5/ L’une des meilleures bières du monde ?

En toute modestie, il faut bien l’admettre, la bière d’Orval est une des meilleures bières du monde ! Elle est, en effet, notée 99/100 sur le site RateBeer, un site d’experts qui classent et notent plus de 200 000 bières du monde entier, parmi plus de 16 000 brasseries ! Sur ce même site, elle est aussi deuxième au classement du « Top 50 des ‘Belges Ale‘ ». Pas mal, non ?

La Revue du Vin de France (qui s’intéresse aussi parfois à la bière), quant à elle, lui donne la prestigieuse note de… 19/20 ! Et Belgibeer, la classe en deuxième position dans le classement des bières trappistes. Et l’on pourrait encore dérouler la liste…

Vous l’aurez compris, la réputation de la bière d’Orval n’est plus à faire ! ​Ça met un peu la pression à ses concurrentes, non ?

Et pour en apprendre encore davantage sur la bière d’Orval, rendez-vous ici pour découvrir non pas cinq, mais dix faits inédits sur la bière d’Orval !

La bière d’Orval est reconnue par de nombreux classements comme l’une des meilleures bières du monde © Divine Box

Où trouver de la bière d’Orval ?

Pour cela, vous pouvez bien sûr vous rendre directement à l’abbaye en Belgique, voici l’adresse : 1, 6823 Florenville, Belgique. Si cela fait un peu loin pour vous, vous pouvez toujours retrouver les produits de l’abbaye d’Orval sur la boutique monastique en ligne de Divine Box !

 

 

 695 total views,  1 views today

image_pdf