L’Education nationale rouge a recruté un djihadiste pour faire cours en CP

 

Ah, l’inclusion… et la “discrimination positive”, qui doit bien avoir lieu sous couvert de neutralité en faisant passer des oraux de concours. On sait bien que la France insoumise est surreprésentée auprès de certaines populations éducatives…

Il faut du Richard et de la Mélanie mais aussi du Mouloud et de l’Aïcha pour enseigner aux enfants et montrer que tout le monde s’intègre merveilleusement bien à la société française dans le meilleur des mondes….

S’il y a trop de Richard et Mélanie, on va passer pour racistes ! Et de toute façon, Richard et Mélanie n’ont aucune envie d’être affectés à Drancy…

Alors un peu de “franco-algérien” (c’est un oxymore), et ça passera crème !

Des djihadistes pour enseigner en CP, certes à Drancy où bien des familles doivent se charger également de leur côté d’élever leurs enfants à la sauce “franco-algérienne” (vous pouvez rayer franco)…

C’est plutôt bien pensé, de la part de Daech. Envoyer des djihadistes façonner les petites têtes blondes dès le premier âge. Et pourquoi pas des djihadistes à la crèche, voire à la maternité pour habituer bébé au cri du minaret et aux prières de mort dès les premières heures de sa vie ?

Quand nettoiera-t-on les écuries d’Augias ? Jamais, au grand jamais… On l’a bien compris désormais.

O tempora ! O mores !

 

Il est reproché à un professeur des écoles de Drancy, âgé de 26 ans, d’avoir interprété et enregistré au moins 5 chants religieux, avant de les transmettre à des cadres de l’État Islamique en vue de leur diffusion.

Un djihadiste enseignant à nos enfants ? Un professeur des écoles de 26 ans, officiant à Drancy (Seine-Saint-Denis), a été mis en examen et placé en détention provisoire tout récemment, le 16 février, du chef d’association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des «crimes d’atteintes aux personnes», a appris Le Figaro auprès du parquet national antiterroriste ce lundi soir 26 février, confirmant une information du Parisien.

L’enseignant est soupçonné d’avoir interprété au moins cinq «nasheeds», des chants religieux musulmans, que l’État Islamique ne cesse d’utiliser dans ses vidéos de propagande. Les autorités lui reprochent d’avoir traduit en français, chanté et «monté» ces chants, avant de les transmettre à des «cadres» de Daech. L’un de ses chants aurait même été diffusé sur le principal canal de propagande de l’organisation islamique.

Il affirme avoir été sous «emprise»

Le jeune Franco-Algérien aurait également «manifestement» adhéré à l’idéologie djihadiste, selon des éléments retrouvés dans ses appareils électroniques personnels. Dans le viseur des autorités depuis plusieurs années, Sofiane O. aurait aussi diffusé en privé, sur les réseaux sociaux, de la propagande djihadiste.

Le jeune homme – qui serait professeur titulaire depuis 2021, auprès de jeunes enfants de 6 à 7 ans – aurait avancé auprès des enquêteurs «l’emprise» d’interlocuteurs, dont il ne connaissait que le nom religieux et qui lui auraient demandé d’interpréter des «nasheeds» selon Le Parisien. Auprès de nos confrères, son ancienne avocate l’a décrit comme «un enseignant parfaitement intégré dans la vie française», marié et père de famille.

Les investigations ont été confiées conjointement à la section antiterroriste de la brigade criminelle (service coordonnateur) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le Pnat.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/seine-saint-denis-un-enseignant-de-cp-ecroue-apres-avoir-traduit-pour-daech-des-chants-faisant-l-apologie-du-djihad-20240226

 

 

 

 

 

 

 774 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Marié et père de famille, à 26 ans, il prend à cœur de nous pondre des petits djihadistes, et en attendant, il en formate quelques-uns à l’école.
    On ne se demande pas comment il a pu être titularisé”.
    Combien comme lui, parmi nos “compatriotes musulmans”, qui ne sont pas encore découverts ?
    C’est l’arbre qui cache la forêt.

  2. Je pensais que les chants et la musique étaient interdits par les islamistes. Sinon le ver est dans le fruit. Armée, police, justice (avocats, bientôt juges), politique, sports et maintenant enseignants. Ils nous prennent en tenaille. Satan montre la Lune islamerde et l’idiot occidental regarde le doigt. Ça va finir en méga boucherie tout ça. C’est eux ou nous. Ils ne nous laissent pas le choix.

  3. D’où l’importance pour les parents d’élèves de créer des sections « parents vigilants »

  4. On va vers l’eurabia, c’est pratiquement sûr. Merci l’Europe et macron

  5. Je n’ai jamais supporté cet oxymore “discrimination positive”. Par définition une discrimination consiste à placer des individus à l’écart en fonction de critères raciaux, religieux ou autres, je ne vois pas ce qu’il y a de positif là-dedans.
    Cette expression est un non-sens, une fumisterie, bref une colossale connerie.

    • oui c’est un lieu commun. C’est bien connu et d’ailleurs l’expression n’est plus du tout en vogue. Ils parlent maintenant de “l’inclusion”
      La novlangue évolue, mute comme un virus…

      • L’art de faire passer des vessies pour des lanternes. Mais les trente pour cent d’intention de vote pour le RN, les sept de Zemmour et les 2 à 4% pour d’autres candidats patriotes font que 40% d’électeurs ne sont plus dupes. L’islamisation et l’ensauvagement de la France finit par transpirer de partout. Comptez les abstentionnistes qui ne disent rien par définition mais ne consentent que par la flemme d’aller voter, sur le papier c’est gagné. Sur le terrain c’est une toute autre histoire.

  6. Les chants religieux musulmans, sont macabres, et ils me font penser au Rap. Des insultes et des crachats, sur une musique langoureuse, et attrayante. Tout cela s’explique de façon très claire, en psychiatrie. Cette maladie, que nous impose l’UE de Macron, nous perdra, sans que nous puissions nous en rendre compte. Chez les musulmans, cette maladie, qui pour eux, n’en est pas une, et est enseignée dans le Coran, se nomme, la Taqîa. Chez nous, cette maladie qui se soigne, grâce à des neuroleptiques, s’appelle, Psychose.

  7. Ils sont déjà tous sur place, ils attendent “l’appel de la purge”, les citadins, redoublez de vigilance, nos villes sont d’abord visées par les fous du coran, ils sont armés…

  8. La REMIGRATION est urgente ainsi que la DESTITUTION de l’occupant de l’Elysée. Un grand pays comme notre FRANCE ne doit pas sombrer dans l’obscurantisme musulman. Un certain hitler a fait beaucoup de mal : maintenant on traite tous ceux qui ne sont pas d’accord avec les muzzs de racistes. C’est une catastrophe…….

    • Cela s’appelle, de l’inversion accusatoire, et c’est une pratique très utilisée, par les médias. Médias qui sont les ennemis de notre peuple, et vivent parmi nous. Voilà pourquoi, avant de parler des petits hommes verts, il serait indispensable, de nous attaquer aux médias, et de leurs clouer le bec.

      • L’inversion accusatoire c’est une pratique utilisée par les musulmans aussi pour nier la toxicité de leur secte islamique .

  9. Le djihad est en bonne voie grâce à darmanin :

    Gérald Darmanin annonce la création d’un “statut de l’imam en France” : “C’est une religion française comme les autres” (Màj : le ministre annonce la création, “avec le soutien de l’État”, d’une association contre les actes antimusulmans)

    https://www.fdesouche.com/2024/02/27/gerald-darmanin-annonce-la-creation-dun-statut-de-limam-en-france/

    Une religion “française” comme les autres. Effrayant de lire ou entendre de tels propos.

  10. L’espagne était devenue musulmanes pendant un peu plus de 7 siècles (711-1492), et maintenant c’est au tour de la France à cause des traitres qui nous gouvernent. Et après ils nous serinent que le grand remplacement n’existe pas. Tous à pendre.

Les commentaires sont fermés.