Les paysans roulés dans la farine : explications de Philippe Grégoire, producteur de lait

Philippe Grégoire est producteur de lait. Il nous donne des faits, qui font froid dans le dos.
A l’issue du discours du Premier ministre, il explique à l’attention de ses collègues,  surtout les plus jeunes, quelle est la nécessité des véritables revendications, quelles sont les causes du sinistre de toutes les filières agricoles : établir et plus encore, respecter le juste prix, donc la juste rémunération des agriculteurs, des éleveurs, etc. 
Où l’on comprend le conflit par la constante des collusions, des conflits d’intérêts, les leurres et autres mépris et trahisons.
 Magistrale leçon de chose.

 815 total views,  3 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Cette crise agricole a accouché de:
    – les agriculteurs vont pouvoir se doter d’un logiciel pour gérer plus facilement la paprasse administrative
    – la mise en jachère va être reconsidéré provisoirement
    – rien du tout sur les revenus, rien
    – la popularité des paysans par les consommateurs de produits agricoles, qui sont en général bien plus riches
    – que le monde agricole ne doit en rien être plus riche pour continuer à survivre, en restant pieds et mains liés aux décisions de Bruxelles, ceci pour que les produits alimentaires français soient compétitifs par rapport à ceux des producteurs du monde entier, dans ce délire mondialiste.
    Macron est le moteur de tout cela… Les agriculteurs ont été mis en garde à vue, pour avoir soit disant cassé une porte, en réalité c’était pour leur faire comprendre de rentrer chez eux pour bosser dans les champs, afin de produire et fermer leurs gueules. En même temps l’UE décide de donner 50 milliards aux ukrainiens, ce pays qui s’auto-détruit.. L’UE c’est un vrai délire..

  2. Pourritures de syndicats agricoles ,tous les syndicats agricoles sont des pourritures et des traîtres aux ordres de l’UE et de foutriquet l’assassin génocidaire , ces raclures de syndicats sont là pour sauver le “maître ” des horloges et faire crever l’agriculture française ,ces pourritures de syndicaleux travaillent pour les lobbyistes européens .Eliminez tous ces pouritures de syndicats!

  3. Ils ont tout gobé des mesures complètement floues orales incertaines vagues et à multiples interprétations possibles dans un futur très lointain faites de 100 % de com. Coucouche panier, retour à la niche. Ce que vous subirez maintenant sera 100% de votre faute

  4. Ah! La rebiffe arrive !

    Debout les gars, faut s’réveiller,
    Ne vous laissez pas bercer ;
    Bravo les gars on se réveille,
    y’a du ménage à faire !
    _____

    ■ Après les appels à lever les blocages par la FNSEA et les JA, des agriculteurs brûlent les drapeaux des deux syndicats et annoncent se maintenir sur leur barrage
    #AgriculteursEnColère
    https://twitter.com/F_Desouche/status/1753353674259067355

  5. Très bon exposé, d’une limpidité remarquable, je le comprends d’autant plus que j’ai été un temps entrepreneur d’une TPE, pas de marge pas de revenu. Par contre je ne suis pas d’accord avec la critique sur nono la rondelle, nono c’est mon copain et touche pas à mon pote avec ta main tu va te salir, le bon vieux coup de pompe au derche pour l’éjecter de Bercy sera bien plus efficace.

    • Antisémite ? Quelle idée! Encore un fake. Tout ça parce que quelques uns sont favorables au RN ? Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage.

Les commentaires sont fermés.