“Sur les chemins noirs” (2023), librement adapté du best-seller de Sylvain Tesson

Sylvain Tesson avait dit après son accident :  Si je m’en sors, je traverse la France à pieds.

Actualité

Plus de 1200 poétesses, poètes, éditrices et éditeurs, libraires, actrices et acteurs de la scène culturelle française refusent la nomination de Sylvain Tesson, qu’ils considèrent comme une «icône réactionnaire», comme parrain du Printemps des poètes 2024.

(…)

Au vu de ce contexte, nous, poétesses, poètes, éditrices et éditeurs, libraires, bibliothécaires, enseignantes et enseignants, actrices et acteurs de la scène culturelle française refusons la nomination de Sylvain Tesson comme parrain du Printemps des poètes 2024.

 

(…) Libération

https://www.fdesouche.com/2024/01/19/plus-de-1200-poetes-et-auteurs-refusent-la-nomination-de-sylvain-tesson-comme-parrain-du-printemps-des-poetes-2024-quils-considerent-comme-une-icone-reactionnaire-et-quils-accus/

 

Sur les chemins noirs

Date de sortie : 22 mars 2023 (France)
Réalisateur : Denis Imbert
D’après l’œuvre originale de : Sylvain Tesson
Pays de production : France

Le film est librement adapté du best-seller autobiographique de l’écrivain français passionné d’expériences extrêmes et de voyages en solitaire Sylvain Tesson.

Bande-annonce

Le livre 

Sur les chemins noirs

Sylvain Tesson

 

2014. “L’année avait été rude. Je m’étais cassé la gueule d’un toit où je faisais le pitre. J’étais tombé du rebord de la nuit, m’étais écrasé sur la Terre. Il avait suffi de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J’étais tombé sur un tas d’os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu’alors d’une machine physique qui m’autorisait à vivre en surchauffe. Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d’alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j’avais pris cinquante ans en dix mètres.

Corseté dans ce lit étroit, je m’étais dit à voix presque haute : Si je m’en sors, je traverse la France à pieds.

Je m’étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m’en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés. Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l’on lise les cartes, que l’on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l’aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie…

 

Le film 

Dujardin incarne Pierre, un célèbre explorateur-écrivain toujours en quête d’aventures qui se retrouve victime, un soir, d’un accident qui lui fait frôler la mort.

Quand il sort du coma, il se promet à lui-même de repartir, cette fois pour traverser son pays, la France, à pied, du Mercantour au Cotentin, le long des sentiers oubliés (1300 km !). Un voyage qui est aussi intérieur, conçu pour dompter et se réapproprier un corps brisé.

Le film se veut une démonstration du fait que le contact direct, absolu, exclusif et ardu avec la nature peut guérir des blessures profondes, “fermer les chapitres négatifs” de la vie, comme dit le film.

C’est un beau film sur la réparation, l’endurance, le courage.

Un film qui donnerait bien envie de prendre le temps, et de parcourir ces chemins noirs loin de toute cette agitation actuelle.

Film en ligne : 

https://www.tokyvideo.com/fr/video/sur-les-chemins-noirs-vf-film-complet-en-streaming

 

La Panthère des neiges, un chef d’oeuvre pour les amoureux de la nature.

César 2022 du meilleur documentaire.

 3,805 total views,  3 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. 1200 démocrates qui adorent leurs collègues, les gens qui pensent comme eux, l’amour de la France libre, bref 1200 Fascistes !!!!!

  2. Pour ceux qui aiment ce type de récit, Tesson a écrit Bérézina. C’est la retraite de Russie à moto. Epique.

  3. joli

    Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie…

    beau sujet rien qui “cloche”….a peloter 🙌

  4. grand merci à vous . il y en a qui devrait s’inspirer de ces beaux film et de ce qu’ils représentent, cela leur éviterait de signer des tribunes imbéciles ..

  5. Parcourir la France à pied, le seul moyen de la connaître vraiment. Si l’on y réfléchit bien, nos pieds sont les seuls moyens de contact que nous ayons avec la Terre mère. Merci Jules.

Les commentaires sont fermés.