Pourquoi donc les Algériennes font-elles plus d’enfants en France qu’en Algérie ?

La crise de la natalité en France, observée en 2023, révèle une baisse significative des naissances, avec une diminution de 6,8% par rapport à 2022. Cette tendance marque un approfondissement de l’« hiver démographique », avec un solde naturel historiquement bas. La fécondité en France a chuté de 2,03 enfants par femme en 2010 à 1,8 en 2022, et le solde naturel a été divisé par cinq entre 2006 et 2022.

Ce déclin démographique est cependant nuancé par des différences notables selon l’origine migratoire. Les naissances issues de parents nés en France ont diminué de 22% depuis 2000, tandis que celles d’au moins un parent né hors-UE ont augmenté de 40%, et celles de deux parents nés hors-UE de 72%. En 2022, près d’un tiers des enfants nés en France avaient au moins un parent né hors de l’UE.

Cette situation est influencée par deux facteurs principaux : l’augmentation des flux migratoires et la fécondité différentielle des populations immigrées. Le nombre de premiers titres de séjour accordés en France a augmenté de 153% entre 1999 et 2022, et les demandes d’asile ont augmenté de 227% entre 2009 et 2022. Les femmes immigrées, notamment d’origine algérienne, tunisienne, marocaine et turque, affichent des taux de fécondité plus élevés que dans leurs pays d’origine. Ainsi, les immigrées algériennes ont un taux de fécondité de 3,69 enfants par femme en France contre 2,2 en Algérie comme on peut le lire sur cet article du Figaro.

Bien que les taux de fécondité des immigrés tendent à converger vers la moyenne nationale à la génération suivante, cette convergence est lente et est contrebalancée par de nouveaux flux migratoires. Les implications de ces dynamiques démographiques pour la cohésion sociale et les politiques publiques en France sont des sujets de réflexion importants.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2024/01/17/229208/demographie-les-immigrees-algeriennes-ont-un-taux-de-fecondite-de-369-enfants-par-femme-en-france-contre-22-en-algerie/

 602 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Si on considère les 5 ou 6 dernières décennies, on pourrait conclure que la guerre démographique est une guerre absolument redoutable. Elle repose sur divers armements : victimisation, solidarité indéfectible contre les autochtones, accaparement des services publics, des services sociaux, des logements, puis sur des armes sales : violences faites aux femmes, trafics, criminalités, mensonges, harcèlement, menaces,…
    Mais en fait, tout cela n’est rien vis à vis d’une classe politique décadente, veule, parce que inféodée. Alors la solution serait elle un Frexit par pans successifs, par vagues répétées à l’assaut du château de sable ? Cf. le dernier bistro liberté.

  2. Pour les allocs et surtout en préparation de l’invasion programmé avec la complicité de nos merdes macronistes et installation du Kalifa et charia bienvenue a franmuz😡👿👹🤬💩

  3. Pour elles l’avenir est en France, voilà pourquoi elles pondent au maximum alors que pour nous c’est exactement l’inverse.

  4. -“Pourquoi donc les Algériennes font-elles plus d’enfants en France qu’en Algérie ?”-

    Ah ! En voilà une question que doit impérativement se poser tout Français et être posée aux frencés ; aux chances pour la France, invités ou qui s’invitent massivement en France alors que, dans les pays du Maghreb ou dans n’importe quel pays musulman, la crainte des bouleversements sociaux démographique, culturels, cultuels, inspire une politique protectionniste stricte quant au taux de la population étrangère. Dans ces pays-là, la notion du droit du sol pour les étrangers c’est NON !
    _____
    RAPPELS :
    ■ Il y a 10 ans, le Maroc expulsait les chrétiens pour éviter les conflits religieux | article de 2018 qui traite donc du sujet datant de 2008 ; nous sommes en 2024
    ○ RR.com : http://tinyurl.com/5n7mkxzw

    ■ Des marées humaines de Marocains partout en France… vous trouvez ça normal ? | 2022
    ○ RR.com : http://tinyurl.com/mvpvpwb9

  5. Pour la conquête de la France afin que l’islam prospère par le ventre de ses pondeuses et aussi pour les allocs très généreuse chez nous, surtout pour eux. Eux ce sont les envahisseurs, les colonisateurs. Bref on finance notre disparition. C’est du suicide. Mééééé le macronescu est content de son bilan, tout se passe comme prévu, puisque le grand remplacement s’accélère.

  6. Elles profitent du système voilà tout ! En Algérie les aides ne sont pas les mêmes.

  7. Simple ! Tout est gratos pour que la vermine pullule, les Français eux, ils doivent subvenir seuls aux besoins des enfants, pas seulement l’algerie, c’est toute l’afrique qui vient chier en France !!!

    • et la mentalité culturelle des musulmans c est que les dhimmis, les mécréants, doivent travailler et payer pour eux C est le butin légal ou illégal Autre différence les musulmans doivent avoir le plus de soldats pour conquérir ( coran) et les parents ne doivent pas s inquiéter, allah s occupera d eux alors que les infideles se préoccupent de l avenir de leurs enfants, s ils n ont pas confiance, ils en font moins

Les commentaires sont fermés.