Janvier 2015 : Pegida et Charlie Hebdo, souvenirs, souvenirs…

Hier, le hasard de la conversation avec des amis venus déjeuner à la maison nous a conduits à évoquer notre passé militant et notamment la croisée des assassinats des dessinateurs de Charlie hebdo et un phénomène qui a terrifié les dirigeants allemands (et les Français), celui de Pegida, mouvement anti-islam né en Allemagne ex de l’Est.

Nous avons évoqué notre tentative de manifester pour dénoncer le terrorisme islamique et donc l’islam juste après Charlie Hebdo, rassemblement interdit évidemment,

Nous étions donc allés manifester avec Pegida à Düsseldorf, invités pour évoquer l’horreur arrivée à Charlie Hebdo, Pierre Cassen, Pascal Hilout (qui parle parfaitement l’allemand) et moi.

L’ambiance était terrifiante, nous étions environ un millier, cernés par 5 000 activistes gauchistes qui nous balançaient tout ce qu’ils pouvaient sur la tronche et hurlaient à qui mieux mieux pour nous empêcher de parler.

A la fin de la manifestation, les policiers allemands nous avaient exfiltrés en nous faisant passer par des tunnels souterrains qui débouchaient un kilomètre plus loin près de la gare… Pour retrouver la voiture dans cette ville inconnue, de nuit, au milieu des gauchistes hyper excités qui s’y promenaient, ça a été compliqué et stressant, je vous l’assure !

Quelques extraits ci-dessous. Nous étions remontés et déterminés et je vous assure que nous le sommes toujours autant, non, nous le sommes encore plus ! C’est que nous avons mille raisons supplémentaires de nous battre !

https://resistancerepublicaine.com/2015/01/14/nous-etions-avec-pegida-a-dusseldorf/

Ce mois de Janvier 2015 aurait dû déciller les yeux de tous, hélas…

Notre contributeur Jarczyk écrivait le 14 janvier un long texte lucide et précis avec ce passage :

[…]

Ne doit on pas voir, dans l’épouvantable attentat contre Charlie Hebdo comme la fin d’une époque, celle des illusions dévastatrices d’un gauchisme qui a perverti toute une génération d’intellectuels et dont les racines plongent profondément dans les méandres obscurs de l’Histoire contemporaine ?
Ne doit-on pas y voir comme la fin d’une Gauche devenue « Gôche » de ses caricatures?
Le réveil est des plus brutal, mais lorsque Christine Tasin et Pierre Cassen nous disaient dès cet été : « Nous sommes en guerre ! » Qui, hormis quelques patriotes lucides, ne les aurait pas traités de paranoïaques malades, bons à enfermer ??? Ceux- là même qui, aujourdhui…hébergent les rescapés de » Charlie »

Voici venu le temps du patriotisme…Certains précurseurs qui nous font part de leur cheminement vers cette prise de conscience, sont méprisés, ostracisés, insultés par les cerbères de la religion de la Bienpensance qui use de la « novlangue » pour mieux décrire et nous imposer « ubi et orbi » une réalité fantasmatique, en concordance avec une autre, également partagée, dans son caractère totalitaire,hypnotique, « luciférien », par des millions d’êtres humains usant des mêmes technologies à travers le monde, de manière si intense que l’on se demande par quel « miracle » ils pourraient en être sauvés, tant ils sont peu formés dès l’enfance, au délicat exercice de l’amour et de la pensée.

« Libération » ose s’étonner du ton de la une de « Charlie Hebdo », demain: » «…une formule apaisante qui tranche avec la veine souvent féroce du journal… » Pourtant,le caractère apaisé, “light” dirions nous , de la nouvelle parution ne semble pas faire l’unanimité… Ubi et Orbi, parmi la population immense d’une religion qui se veut d’amour et de paix…Une illusion de plus, sans doute…

Allez, la messe est dite… Qui s’en étonnera après que l’on ait vu l’hallucinant spectacle du mariage planétaire de la « takkya » d’un Mahmoud Abbas avec la « haskala » d’un « Bibi » Netanyahou ???

https://resistancerepublicaine.com/2015/01/14/tout-est-pardonne-lesprit-de-charlie-sauf-par-jarczyk/

 349 total views,  2 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. J’ajoute encore: je ne perds plus mon temps à discuter avec des personnes islamos-formatees.

  2. Christine Tasin, Pierre Cassen, votre combat contre l’Islam est juste et justifie. Pour l’instant, vous êtes minoritaires, mais les résistants aussi étaient minoritaires en 1940. Les islamos-gauchos-cocos-ecolos-socialos-collabos font les malins parce qu’ils ont la majorité des médias avec eux. Seulement, le jour où le vent tournera, ce sera la débandade. Et dire que pendant des années, des associations pro-Islam, ont voulu vous faire taire a coup de procès, mais, a présent, les récentes découvertes archéologiques (cf. Jacques Lenormand) démontrent que la “religion” islamique, c’est une falsification.

  3. Je ne peux pas le faire systématiquement car je commente avec une tablette et c’est fastidieux. Je remercie chaleureusement tous les auteurs qui donnent de leur temps et de leur énergie pour nous informer. Soyez tous remerciés. Merci encore.

  4. Parfois je me demande si je vis sur la planète Terre. Que des gens, qui vivent dans la patrie de Descartes, reconduisent dans ses fonctions le fossoyeur de notre nation me sidère. Cela semble être aussi universel. L’humain ne retient jamais les leçons de l’Histoire. Heureusement qu’il y a des femmes courageuses et lumineuses comme vous, Christine, pour nous le rappeler.

Les commentaires sont fermés.