Deux tiers des Français veulent voir Élisabeth Borne quitter le gouvernement

Si tant est qu’elle ait déjà été haute, la cote de confiance d’Élisabeth Borne atteint ses plus bas niveaux pour ce début d’année 2024. Selon deux sondages publiés le 4 janvier, 66% des Français demandent le départ de la Première ministre.

D’après le baromètre Elabe, qui a rendu compte des résultats aux Échos, seuls 23% des sondés font confiance à la distributrice de 49.3 pour “affronter efficacement les principaux problèmes” du pays. D’après une autre étude réalisée par Odoxa pour Le Figaro, 66% des Français demandent son départ. “Jamais ils n’avaient été aussi nombreux à vouloir se séparer d’elle”, note l’institut. Allons-nous vers un énième remaniement signé Macron ?

Peut-être. Il faut dire que d’après les sondages, il n’y a que deux ministres actuels que les Français préféreraient voir rester plutôt que partir : Gabriel Attal et Bruno Le Maire. D’ailleurs, 36% de Français estiment que le ministre de l’Éducation nationale ferait “un bon Premier ministre”, suivi par son collègue de l’Économie à 31%.

Le ministre de la Défense, Sébastien Lecornu, dont le nom circule ces derniers jours pour Matignon, arrive bon dernier avec seulement 10%.

Plus généralement, le classement des personnalités politiques les plus populaires affiche toujours l’ex-Premier ministre, Édouard Philippe, à la première place avec 41% d’opinions positives. Mais l’étoile montante de la macronie qu’est Gabriel Attal le suit de près, avec 39% d’opinions positives. Suivent les deux chefs du Rassemblement national Marine Le Pen (36%) et Jordan Bardella (33%), eux aussi en hausse.

À gauche, c’est François Hollande qui arrive premier, avec 31% d’opinions positives.

https://www.francesoir.fr/politique-france/deux-tiers-des-francais-veulent-voir-elisabeth-borne-quitter-le-gouvernement

 682 total views,  3 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Pour EP, ce n’est pas possible, je ne veux pas le croire.
    Ensuite, peu importe qui va la remplacer, c’est macron qui supervise et au-dessus la hyène allemande.

  2. Le vrai problème au fond, c’est que l’on a pas “viré”
    le plus mauvais cheval… !

  3. Selon certaines rumeurs, il paraitrait que ce serait François Bayrou qui soufflerait dans l’oreille de Macron quels personnages installer lors de ces chaises musicales gouvernementales… Cette rumeur vaut ce qu’elle vaut, il n’y a pas de preuves sous les yeux pour l’attester; mais ce ne serait pas impossible. Après tout, si Macron a attribué à Bayrou la Légion d’Honneur, ce n’est sans doute pas anodin…

  4. Si on remplace les marionnettes en conservant le même marionnettiste la guignolerie va durer encore longtemps.

  5. Ben moi, je veux que le toxique macron et toute sa milice de tout bord soient dégagés, sans distinction, pas de quartier. Quant au remaniement, c’est pour amuser les gogos, c’est la même chienlit qui obéit à son maître et à notre saigneur.

  6. Encore un petit coup de chaises musicales, trois petits tours et puis s’en vont ( en gardant une bonne partie du salaire quand même )

  7. Sous le règne du traître 1er, n’importe qui peut être installé n’importe où dans ce gvt verolé, donc s’il remanie ou pas, il n’y aura aucune différence, on sera toujours dans la même daube !

    • Bis, raslebol. Borne, son prédecesseur ou son successeur sont des clones qui appliquent le même programme présidentiel. Le changement de 1er ministre, c’est le pompon qu’n agite le nez des foules mécontentes depuis au moins le mitterandisme. On gagne du temps de répit et pendant ce temps la destruction du pays, voulue sans retour, se poursuit.

  8. Malheureusement on peut changer l’effet, mais il reste la cause!

  9. 2/3 des français veulent dégager une des bêtes ….. mais il semblerait que peu veuillent dégager Macron….. vas comprendre Charles……

  10. La vieille chauve-souris doit rester. Cela évitera qu’elle soit recasée à grand frais sur un poste créé pour elle, comme directrice à la protection des lampadaires par exemple.

  11. On sait ce que l’on perd ect…. Pire que la borne est impossible, en macronneuse il n’existe aucune option de remplacement viable. Lorsqu’on a fait un pet foireux dans son slip, inutile d’en changer tant qu’on a pas remédié à la diarrhée qui en est responsable, restons comme ça gardons le linge propre pour l’après 2027, on en aura bien besoin.

  12. Elle ou un ou une autre… peu importe finalement. Tant que ce sont les mêmes forces politiques au pouvoir.
    Moi, je préfère qu’elle reste. Moins ils sont nombreux à se gaver à ce genre de poste, mieux c’est. Car ensuite, ils ont des retraites dorées et sont protégés à vie.
    Le remaniement permet à Macron de distribuer des récompenses à vie à ses soutiens politiques, et d’occuper l’espace médiatique avec des écrans de fumée : https://resistancerepublicaine.com/2023/12/31/depardieu-un-nouvel-ecran-de-fumee-de-la-macronie-et-pendant-ce-temps/

Les commentaires sont fermés.