16% des lecteurs du Figaro sont des antisémites islamocollabos de droite

Les temps changent…

Il y a un peu plus d’un siècle, lors de l’affaire Dreyfus, la droite, sur fond d’antisémitisme catholique, tendait à être antidreyfusarde.

Il y a bien longtemps que les catholiques ont évolué à ce sujet au cours du XXème siècle, tous les catholiques à l’époque n’étant d’ailleurs pas antidreyfusards.

Vatican II, l’onde de choc de la Shoah, les progrès de la Laïcité et de l’esprit de 1789 nous ont heureusement permis de revenir de cette sombre époque.

Reste une proportion non négligeable de gens de droite, lectorat habituel du Figaro, qui désapprouvent l’élimination du numéro 2 du Hamas par Israël.

Après les atrocités commises par le Hamas, comment analyser autrement ce résultat : ceux qui auraient été antidreyfusards, et qui quelques années plus tard, auraient livré les Juifs aux nazis, représentent encore 16% de la droite.

Alors, pour qui votent-ils ? Bien que de droite, leur antisémitisme est-il assez fort pour les conduire à préférer un Mélenchon, par exemple, à une Marine le Pen ou un Eric Zemmour ?

On sait bien qu’une partie de l’électorat de droite a fini par être tenté par le vote pour LFI, de cette droite qui apprécie Soral et autres Dieudonné, quitte à mettre une Hitleria Soudais à l’Assemblée…

A mon avis, le même sondage sur le site de l’Humanité ou de Libération aurait donné un résultat contraire : 84% des lecteurs auraient désapprouvé Israël d’avoir éliminer un terroriste djihadiste en chef.

 1,087 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.