Trump déclaré inéligible ? Cela éviterait aux démocrates de truquer l’élection !

La cour suprême du Colorado juge que la responsabilité de l’ancien chef d’Etat est engagée dans l’assaut du Capitole, en janvier 2021. En conséquence, elle estime qu’en vertu d’un article de la Constitution des Etats-Unis, Donald Trump “n’est pas habilité à occuper le poste de président”.

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/presidentielle-americaine-2024-trois-questions-sur-l-ineligibilite-prononcee-contre-donald-trump-dans-l-etat-du-colorado_6256050.html

Le grand favori des primaires républicaines ne pourra donc pas y participer, du moins dans l’Etat du Colorado.

“Il s’agit d’une décision majeure et extraordinaire de la part d’une cour suprême d’Etat, estime le professeur de droit et de science politique Derek Muller, cité par le New York TimesJamais dans l’histoire, un candidat à la présidentielle n’avait été exclu du scrutin en vertu de la section 3 du 14e amendement” de la Constitution américaine. 

Ce que dit le 14e amendement :

“Celui-ci dispose qu’une personne ayant “participé à une insurrection ou une rébellion” contre la loi suprême américaine, après avoir prêté serment pour la “soutenir”, ne peut être de nouveau éligible.

Pour les plaignants, l’assaut du Capitole a bien constitué “une insurrection contre la Constitution américaine”.

En première instance, il y a un mois, les juges avaient considéré que le président des Etats-Unis n’était pas concerné par cet amendement.

Mais la cour suprême du Colorado vient d’en décider autrement après une interprétation différente du texte constitutionnel.

Evidemment, le camp anti-Trump jubile, voyant dans cet arrêt de la cour suprême du Colorado une protection pour l’avenir de la démocratie aux Etats-Unis ! Il faut oser après toutes les fraudes dénoncées par Trump et les plaintes classées sans suite.

Le camp Trump, au contraire, a dénoncé un arrêt “profondément antidémocratique”. “Nous allons rapidement saisir la Cour suprême des Etats-Unis et réclamer une suspension de cette décision”a annoncé le porte-parole de la campagne du candidat, Steven Cheung. Nous sommes pleinement convaincus que la Cour suprême des Etats-Unis se prononcera rapidement en notre faveur.”

On notera que si les juges ne se sont pas bousculés pour instruire les plaintes dénonçant la fraude des élections présidentielles, nombreux sont ceux qui veulent la peau du milliardaire.

Il faut dire que si Trump est élu, ce sera OK Corral à tous les étages. Biden et son fils pourraient connaître des jours difficiles.

On attend donc la décision de la Cour suprême des Etats-Unis,  à majorité républicaine, pour trancher.

On imagine la colère du camp républicain si d’aventure quelques juges apprentis sorciers les privent de leur candidat, après leur avoir volé leur victoire en 2020, comme le clame encore Donald Trump. N’oublions pas que Biden lui-même avait annoncé sa victoire grâce à une vaste machination de fraude.

Quelle sera la réponse apportée par la Cour suprême, à majorité conservatrice ?

On se souvient que cette instance suprême avait laissé tomber Trump qui espérait son soutien, comme ultime recours.

Les juges en majorité républicains vont-ils soutenir le leader de leur camp ou prendre le risque d’une insurrection ? Car tout est possible, tant les esprits sont échauffés.

Des juges plus lucides et plus prudents ont refusé de donner suite aux procédures d’inéligibilité de Donald Trump. Au Minnesota, au New Hampshire, au Michigan.

A suivre…

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/trump-declare-ineligible-cela-eviterait-aux-democrates-de-truquer-lelection.html

 723 total views,  2 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Le politologue québecquois Alexis Cossette argumente depuis longtemps que les militaires sont en contrôle réel du pays (les USA c’est une autre planète, pas du tout la France en grand). Les camp Trump aurait besoin d’une présidence de façade Biden pour poser ses mines et nettoyer le marais. Pour le moment aucune des manoeuvres testées pour lui nuire, destitution comprise, n’a réussi. Cossette tient que son camp organise lui-même les choses afin de mieux les débunker bruyamment et publiquement. Pour l’heure, les médiats ont souvent annoncé al chute de Trump. Ca ne s’est jamais produit. Qui a raison ? nous avons toute l’année pour le savoir, dans cette nouvelle saison de “Dallas” où nous sommes impliqués en tant que domestiques dans l’appentis au fond du ranch.
    https://vk.com/radioquebec?z=video544172849_456239640%2F2ea03aa6d2406ce001%2Fpl_wall_544172849

  2. . Les faux culs de gauche font feu de tout bois. En effet, il n’existe aucune preuve que TRUMP ait trempé d’une manière ou d’une autre dans ce mouvement de colère, ni qu’il en fut l’instigateur.
    C’est facile de l’accuser sur simple présomption.
    Je remarque que les juges font de la divination quand ça les arrange. Il ne leur reste plus qu’à prendre la boule de cristal.

  3. Bref le peuple risque de se révolter et aux états unis les armes sont en vent libre cela risque de dégénérer rapidement!Le peuple a choisi Trump lequel n’est pas responsable de l’assaut du capitole caril ne s’agit que d’un faux documents ou l’on voit que c’est les gardiens eux mèmes qui ont ouvert les portes pour faire visiter !Encore un faux document de la CIA!i

  4. Les fauxculs de gauche font feu de tout bois.
    En effet, il n’existe aucune preuve que TRUMP ait trempé d’une manière ou d’une autre à ce mouvement de colère.
    C’est facile de l’accuser sur simple présomption.

  5. -“Trump déclaré inéligible ? Cela éviterait aux démocrates de truquer l’élection !”-

    Fabuleux le titre qui résume à sa plus simple expression et pourtant dit : “tout”. Magnifique ! Superbe synthèse.

  6. Et ça continu les coups de putes et les mensonges de la part de cette gauche démocrate complètement pourrie qui en a rien à foutre du peuple américain . Bref comme chez nous, car on a les mêmes.

Les commentaires sont fermés.