La danse de la Toussaint risque de ne pas plaire aux musulmans. Alors que la danse du scalp…

 

La danse de la Toussaint ne va sans doute pas plaire aux musulmans…

 

Essai d’une nouvelle stratégie écolo-islamo      

En 14 siècles d’étendue de l’islam sur tous les continents, une  nouvelle stratégie d’extension, totalement originale, va être expérimentée. Cette première mondiale va avoir lieu en France. Cocorico ! Elle est ensuite destinée à être étendue à l’ensemble de l’Europe.

Cette nouvelle stratégie a pour inventeur Marine Toussaint. Celle-ci, vice-présidente d’EELV, a été désignée le 10 juillet dernier tête de liste des Ecologistes aux élections européennes de 2024. Les ‘’Ecologistes’’, c’est le nouveau nom de Europe Ecologie Les Verts (EELV), autrefois Les Verts, que l’on connaît mieux aujourd’hui sous l’appellation justifiée  d’«écolos-dingos ». On sait comment, dès la création de feue la NUPES, ils s’y sont tout naturellement engouffrés, en compagnie  de l’extrême-gauche elle aussi en recherche d’électeurs faciles.

La maladie mentale de Mélenchon a empêché l’aboutissement de leur idylle et a abouti à une séparation de corps, mais sans rien changer de leurs choix dingos communs. Notamment de ce  grand amour envers les musulmans électeurs et envers leurs soutiens familiaux, associatifs, communautaires, etc.

L’une des particularités de l’écologie, pour ces zozos quasi professionnels, est en effet d’avoir tissé des liens contre nature avec l’islam ou, plus exactement, avec les potentiels électeurs musulmans. Parmi ceux-ci, un certain nombre est toujours en recherche de collaborateurs locaux leur permettant de mener le djihad de façon frériste, c’est-à-dire par l’entrisme. Ils ont alors immédiatement accepté la proposition de sponsoring offerte par l’extrême-gauche et les écolos, et les deux entités se sont mis à la colle.

L’association entre eux semble cependant improbable et bizarre, car sur nombre de questions les deux associés divergent : sur la laïcité, sur l’égalité des sexes dans la société,  sur l’homosexualité et le transgenrisme, sur la liberté d’expression, sur la prévalence des lois républicaines, sur la démocratie, sur le choix de civilisation, sur le respect de l’environnement, sur la primauté du bien commun, etc. etc.

Un sondage nous confirme (il ne nous apprend rien, en réalité !) ce vendredi 8 décembre 2023, que 78 % des musulmans vivant en France  questionnés ont répondu que la laïcité était une façon officielle en France d’attaquer l’islam. Bon ! Il va falloir reprendre toute l’explication à partir de zéro… tout en sachant qu’ils ne changeront pas d’avis, puisque cette vision de la laïcité leur permet de justifier leur djihad. En faisant le djihad, la conquête, non seulement ils obéissent au coran, la parole d’Allah, mais en plus ils luttent contre une injustice typiquement française !

Pour le marchandage de circonstance entre les écolos et les électeurs musulmans de France, le but immédiat étant l’élection des candidats aux diverses élections, tous ces sujets annexes seront traités les uns après les autres une fois les élections passées et, espèrent-ils, gagnées. En contrepartie, les apporteurs de voix électorales musulmanes auront droit à des permis de construire des mosquées et des écoles coraniques, de porter le voile islamique et le burkini, d’afficher tous les panneaux hallal qu’ils veulent, de marquer ainsi à leur convenance le territoire conquis, et de s’installer à leur aise comme chez eux en attendant la proclamation de la France islamique.

Dans leurs contacts avec l’extrême-gauche et les écolos, les électeurs musulmans français auront rarement éprouvé autant de bonne volonté et de douceur de la part d’associés et de collaborateurs dans un pays à conquérir.

L’arme fatale : la douceur

C’est en effet la stratégie de la ‘’douceur’’ que Marine Toussaint a dernièrement choisie et divulguée aux membres d’EELV ou Ecologistes qui étaient 850 à s’être réunis en meeting samedi dernier 2 décembre dans la salle de l’Elysée Montmartre. A eux ensuite incombe la lourde charge de diffuser cette stratégie imparable au reste du parti et au reste du monde.

Et comme le ridicule ne tue pas, elle les a invités à tortiller du cul au rythme d’une ‘’Body Therapy’’ ou danse du fessier, ce que toute la salle a exécuté,  en faisant semblant d’apprécier et d’être à l’aise. Peut-être l’étaient-ils finalement, au point où ils sont tombés.

Entre eux, ça pouvait à la rigueur passer. Mais lorsqu’ils tenteront  d’imposer le même signe de reconnaissance  à leurs associés musulmans lors des prochaines rencontres pré-électorales entre partenaires lancés à la conquête de la France, le spectacle risque d’être horrible ! Seront invités à se déhancher lascivement prédicateurs coraniques lugubres et imams coincés, voilées et burkinisées, barbus et barbues, dondons et chances-pour-la-France, toutes et tous acceptant cette humiliation semi-publique pour la plus grande gloire d’Allah, et se jurant in peto de faire payer cher aux futurs élus ce mauvais moment pré-électoral.

En fait, la danse qui se rapproche le plus des ambitions djihadistes pourrait être la danse du scalp, effectuée autour des dépouilles des ‘’infidèles’’ terrassés. Or la danse de la Toussaint et ses insinuations de ‘’douceur’’ ont tout de provocations inacceptables pour d’assidus lecteurs du coran.

L’islam de France portera-t-il plainte ensuite contre EELV pour incitation à la douceur ?

Les 206 glorifications de la guerre et de la violence contenues dans le coran et leurs innombrables répliques contenues dans les hadiths et la sîra ou biographie de Mahomet ont incité les musulmans en 14 siècles d‘activités guerrières (djihad obligatoire pour tous, hommes et femmes) à privilégier la loi du plus fort à tout autre moyen d’étendue de l’islam.

En effet, sont inconnues de la majorité des conquérants islamiques et souvent islamistes, des méthodes comme la persuasion, l’exemple,  la comparaison avec la concurrence, la patience, le raisonnement, le jugement favorable, la bienveillance, toutes qualités ordinaires du bon missionnaire, peu importe sa position.

Pour les guerriers de l’islam, l’élimination des infidèles est un préalable lors de toute conquête. Ce qui fait que nombre de ‘’convertis’’ l’ont été par la force, ayant ainsi échappé au massacre. Puis, leurs descendants, obligés par l’éducation parentale et sociétale, puis par l’intérêt communautaire, puis par la politique du pays ou de la région, ont été comptabilisés comme musulmans. Il n’y a pas le choix ; et interdiction de changer de religion !

 

Il se peut donc que, malgré notre souhait sincère que l’islam en France se réforme et se débarrasse de toute relation à la violence et mette  fin à ses attaques meurtrières, à ses coups de couteaux et à ses décapitations, il reste ferme sur ses bases. Qu’il continue à préférer les appels coraniques à la violence comme moyens d’avancer, plutôt que cette ‘’douceur’’ suspecte de leurs partenaires électoraux, les écolos.

Car, d’abord, ce mot ‘’douceur’’ envers les infidèles n’apparait nulle part dans le coran, les hadiths, la sîra. Ce mot inconnu de l’islam et amené par les écolos ressemble plutôt aux oreilles musulmanes comme un blasphème, une insulte, une injure, une provocation.

Lorsque, au lendemain du résultat des élections, les musulmans s’apercevront qu’ils ont été floués et que les mille nouvelles mosquées escomptées ne pourront pas être construite en France, ils porteront peut-être plainte contre les écolos-dingos qui ont voulu les  entraîner dans un programme de douceur incompatible avec les valeurs et les méthodes ancestrales de l’islam.

Alors, pour nous, simples observateurs, assistant au naufrage de l’écologie politicienne, nous continuerons à attendre avec impatience, et à faciliter dans la mesure de nos moyens, le naufrage de l’islam en France.

 1,077 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Eh oui les gauchiasses, c’est pas la peine de tortiller du cul pour chier droit ! Allez chez les “tortillés du culte”, les muzz vous attendent…

  2. Le “twerk” est une dance pas évidente à réaliser, il faut un cul bien rond et charnu pour pouvoir le faire tourner avec un peu d’élan.
    Je crois que l’origine de ce mouvement vient de peuplades primitives.

  3. Et après ce tortillage du cul bien arrosé et probablement sniffé ces dames en ont-elles vu des vertes et des pas mûres ? Quelle décadence aux frais des contribuables.

  4. Qui vous dit que les musulmans n’aiment pas la danse des fessiers écolos pour mieux les inoculer du virus islamique?

  5. Ces écolos qui transpirent la traitrise à chaque souffle creusent leur tombe. Vous croyez vraiment que les musulmans affectionnent la gauche et les écolos? Tout presque tout les sépare. Les écolos et gôhiasses croient utiliser les muz pour arriver au pouvoir. Ils seront les premières cibles de l’islam si ce dernier venait à prendre la main. Là je ne lèverai pas le petit doigt. Qu’ils aillent au diable. Ils l’auront mérité. Des crasseux qui n’ont rien à offrir à l’humanité encore moins à la France.

  6. L’alliance de la carpe et du lapin, euh, plutôt celle du soja et du dromadaire. Il est vrai qu’en matière de tortillage de cul, la Gauche a toujours été en pointe.

Les commentaires sont fermés.