Obsèques de Dominique Bernard : la présence des Macron est une insulte aux martyrs assassinés par l’islam !

Obsèques d’un citoyen…

L’arrivée du président se fait à pas feutrés, l’heure n’est pas à l’exubérance.

L’air grave dissimule à peine une tristesse dignement contenue, se mêlant imperceptiblement à une détermination sans faille à laquelle il ne peut sans doute s’empêcher de songer, en dépit de cet instant de recueillement. 

Le chef de l’état est éblouissant, la dimension de père de la patrie qu’il incarne en la circonstance, déferle pudiquement sur la tristesse de l’événement. 

L’assistance est transie par le souffle de puissance émanant du président, l’espace d’un moment la prostration engendrée par le malheur laisse place au sentiment de sécurité absolue reposant sur ses seules épaules.

Dans l’union absolue, tous se sentent protégés par celui qui affermit davantage sa valeur historique, « Aux grands hommes la patrie reconnaissante », l’éloge nationale se lit sur les lèvres pourtant muettes.

Seule la première dame nuance la majesté de son époux, dans un tailleur ébène Cardin, sa silhouette harmonieuse rehaussée par des escarpins Saint Laurent, évolue divinement à son bras.  

La chevelure délicatement tissée dans un subtile alliage de négligé en cascade soigneusement travaillé, parfait sa fascinante stature.

La cérémonie est touchante, tandis que monseigneur le grand évêque nous rappelle qu’a la barbarie, il ne peut être opposé la violence, le couple présidentiel rayonne de sobriété, le président ne quittant pas des yeux le Christ sur sa croix, pendant que son épouse affronte sans détour le sermon de l’ecclésiastique.

Le partage des rôles est saisissant, jamais depuis les dîners de Bercy, l’alchimie conquérante du couple de quidams n’a si bien opéré.

Les agences de communication feront de ce jour, un modèle du genre.

 

La décence est pourtant foulée au pied, en d’autres termes écrasée sous la semelle d’une paire avide de luxure procuré par un pouvoir qu’il n’ont en rien la capacité d’exercer.

Leur seule présence est une insulte aux martyrs assassinés par l’islamisme, produit principalement par une invasion migratoire souhaitée, de population issue de contrées hostiles à notre mode de vie occidentale.

 

Mes hommages au maître d’école assassiné, que n’ont pas su protéger  les 50 années de gouvernance vouées à l’importation économique d’une main œuvre, à l’aune de nous diriger après que sera sorti le dernier des six traîtres qui se sont succédé au palais du peuple de France.

 

Aux armes citoyens.     

 

 

 

 944 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Je me demande si ces pauvres gens ont le droit de refuser ce simulacre de compassion, ou, si ça leur est imposé.
    Dans l’état de sidération où ils se trouvent, ils n’ont plus la force de réagir au dernier affront infligé par les macroneux.
    Et pour aveugler la galerie, les deux clowns immigrationnistes sont de sortie , parés de leurs plus beaux atours.

  2. “L’air grave dissimule à peine une tristesse dignement contenue, se mêlant imperceptiblement à une détermination sans faille à laquelle il ne peut sans doute s’empêcher de songer, en dépit de cet instant de recueillement.”. Il songe surtout à la hausse de la cote dans les sondages qu’il aura après cette prestation théâtrale. Pauvre type !
    Merci pour cet article dont les débuts sont hautement du second degré.

  3. Oui 👍 vous avez entièrement raison ? Il est mort, ainsi, le professeur Paty ? à cause? De ce gouvernement ? Responsable, comme les autres depuis giscard? d’avoir, laissé entrer ? Dans nôtre pays? Beaucoup de gens, sans contrôle ? Sûr notre territoire ? Voilà Hélas le terrible 😞 résultats ? Honteux dramatique pour les familles, et le peuple Français 🇫🇷 en grande colère 😡 des politiques responsables 🤮

  4. A la place de la famille, j’aurais fait virer manu militari (service d’ordre ?) ces deux malpropres ! c’est de la provoc délibérée ! Mais je suppose qu’il y aurait eu des mesures de rétorsion, système dont les 2 crobards et leur clique ont fait leur gagne-pain , à la façon taquyia ?

  5. j ai eu un peu peur en lisant le debut de votre article … heureusement dans la 2eme partie vous remettez les choses a l endroit et on comprend que la 1ere partie n etait qu un mauvais reve
    pas mal comme tournure d article…

  6. L’assassin revient toujours sur les lieux de son crime
    Macron coupable de crime doit payer pour tous les morts imputés à ses amis muzzz

  7. Ces ordures dégoutantes qui se pavanent…. Que vienne le jour béni où ils seront, TOUS, exécutés; sans jugements et en couronne mortuaire, nos crachats glaireux en compissant, conchiant leurs cadavres !!

  8. J’en rajouterais un pour compléter les 7 “merdes-cenaires”, et peut-être en tout premier, j’ai nommé le grand Charles de Gaule, qui a honteusement et traitreusement vendue la France, malgré sa victoire militaire incontestable sur les assassins du FLN…

  9. Parfaitement et très ironiquement décrite, cette scène ignoble et hypocrite, qui pue la tartuferie et la fausseté !

    Une outrance qui effectivement se mue en une insulte !

    Comment la famille peut-elle accepter ce faux hommage de la part des Macron, qui ne leur sert qu’à se mettre en valeur ? Pas un proche courageux pour faire comprendre à ces deux pantins, qu’ils sont de trop là, à cette place ?

    Dernières remarques si je peux me permettre : cela n’empêche pas Madame (?) de profiter de ce drame, pour étaler ses derniers apprêts de Haute Couture ! Et d’insister sur la démonstration (déplacée, comme à chaque fois) d’un amour des plus suspects.

  10. Ça arrive chez moi, ma fille est prof, je vire le couple Macron à grands coups de tatanes dans l’oignon et de tartes dans la gueule. Ras le bol de ces deux hypocrites.

  11. c’est exactement ce à quoi je pensais, je me disais que c’était l’occasion pour lui de s’exposer au discours qu’il affectionne tant et qui, fut un temps, le grandissait, sans que les mots n’atteignent plus jamais celui qui est dans le cercueil ..la famille de S Paty ne s’y est pas trompée, et sa soeur a, elle, dit des mots frappants de vérité lors de son audition devant la commission du Sénat, évidemment en mettant en cause ce gouvernement dont le chef sait “si bien parler ” !! Voir sur RR l’audition .

  12. “Tous des minables sans aucune dignité , des légions infernal voué aux flammes de l’enfer et qui rêve d’entraîner dans leur sillage l’Humanité entière . la seul solution , c’est qu’ils disparaissent rapidement pour tous les meurtres commis.”

  13. Les Macron ainsi que toutes celles et ceux qui ont voté pour lui n’avaient effectivement rien à faire là.

  14. Macronor Enculator Dictator et sa Mamie Brigeton ont assistés aux obsèques de Mr Dominique Bernard tué par un MUZZ Tchétchène Mohamed Mogouchkov dont la famille aurait pu être expulser de France si les Gauchiasses du monde Politico Médiatique, politique et associative n’avaient pas entraver la procédure d’expulsions avec leur délire pseudo humaniste ne voyant pas que les Mogouchkov sont des adeptes de l’Oumma Internationale et de l’islam radical ce qui fait au jour d’aujourd’hui qu’ils ont du sang sur les mains. D’ailleurs Macronor Terminator Islamitor est un Islamophile Fanatique qui aime l’islam politique et conquérant et qui ne fait rien pour protéger les Français contre les tueurs du Califat Islamique. Il n’aurait pas dû venir à l’enterrement de cet homme victime de la lâcheté de l’Etat, du manque de soutien de ses collègues qui sont des Islamo Gauchistes d’extrême gauche et de sa hiérarchie ce qui fait de lui un Samuel Paty numéro 2.

  15. était-il possible à cette malheureuse famille de vouloir une cérémonie dans l’intimité
    afin de ne pas y voir certaines personnes indésirables

    • … @ Mme Inconnue : Vous posez une bonne question ? Mais l’indécence de cette morbide situation , ne nous permet pas d’émettre une idée que tous le monde se pose .

  16. une occasion pour lui de jouer un rôle de plus !
    C’ est aussi ce que je me dis en le voyant répartir de futurs assassins dans nos campagnes

Les commentaires sont fermés.