Traitres à la France, Communistes assassins ». A Rennes, l’Oriflamme revendique la « rénovation de façade » du local du Parti Communiste Français

« À Rennes, un local du Parti communiste vandalisé par un groupe d’ultradroite » peut lire le 15 octobre 2023le lecteur d’Ouest-France, s’imaginant sans doute des dégradations, vitres cassées, et les violences inhérentes à une vandalisation. En réalité, il s’agit d’une action d’Agit-Prop, celles là même que des journalistes du même média relaient plus « sympathiquement » lorsqu’elles émanent d’organisations de gauche ou d’extrême gauche.

Une action revendiquée par l’Oriflamme, qui se définit comme un « Mouvement communautaire rennais ». Une action ayant consisté, à coller des affiches sur lesquelles on peut lire « Traitres à la France, communistes assassins », sur le portail du PCF local, dont les locaux sont situés rue Louis Hémon. De la peinture a également été jeté sur ce portail, et de la rubalise a été apposée, en réaction, selon les dires du mouvement identitaire, à la politique de collaboration du PCF vis à vis de l’immigration.

Pas de quoi casser trois pattes à un canard, mais pour les élus rennais, comme pour la police, à qui le parquet aurait ordonné de mener l’enquête, c’est quasiment un attentat. Il y aurait en effet eu des relevés d’empreintes sur place par la Police Scientifique, mais aussi un communiqué de la maire de Rennes, Nathalie Appéré, pour qui «Ces intimidations sont inacceptables.»

Ces sur-réactions pourraient prêter à sourire si dans le même temps, l’actualité tragique de ces derniers jours n’avait pas révélé les failles de l’Etat, et notamment de la Préfecture d’Ille et Vilaine, qui a maintenu la famille Ingouche dont un des fils est l’auteur présumé de l’assassinat d’Arras de Vendredi. Des autorités qui se réfugient derrière la loi pour justifier ce maintien en France, qui aura conduit, presque dix ans plus tard, à ce meurtre, sachant que la famille Mogouchkov n’est pas une famille de saints : Le père de la fratrie a été expulsé, seul, de France en 2018 pour radicalisation. Le frère aîné Movsar a été condamné il y a quelques mois pour ne pas avoir dénoncé un projet d’attentat islamiste dont il avait eu connaissance et pour apologie du terrorisme, en raison de ses publications sur les réseaux sociaux relayant la propagande de Daesh. Il est depuis incarcéré. À sa majorité, Mohamed Mogouchkov avait lui aussi fait une demande d’asile. Celle-ci lui a été refusée en 2021. Il ne pouvait toutefois pas être expulsé. Arrivé avant ses 13 ans sur le territoire français, il bénéficiait d’une protection absolue, terme juridique visant à déposséder le citoyen français du droit d’être en sécurité sur son propre territoire.

C’est à cette affaire et à ce soutien à la famille Mogouchkov que l’Oriflamme faisait en effet référence et notamment à un communiqué de presse, datant de 2014, où le PCF apportait son soutien à la famille Mogouchkov, alors menacée d’expulsion alors qu’elle vivait en Ille-et-Vilaine. Le PCF n’était à l’époque pas le seul à soutenir cette famille, puisqu’on retrouvait les traditionnelles associations immigrationnistes, CIMADE, RESF35, et toute une ribambelle d’associations qui bénéficient très souvent de fonds publics, c’est à dire de votre argent. Ce soutien et celui des associations de soutien aux personnes sans-papiers aurait évité l’expulsion de la famille vers la Russie.

Mais manifestement, pour la justice française, la priorité, c’est de traquer ceux qui dénoncent l’immigration et ses conséquences. Il est vrai que l’Oriflamme est actuellement dans le collimateur des autorités et des magistrats en Ille et Vilaine. Outre cette action, dont chacun jugera de la violence, son responsable a récemment été condamné à de la prison ferme…pour avoir dénoncer via une distribution de tracts et une prise de parole publique…la lecture faite à des enfants par des Drag Queens.

Quand Thomas Clavel écrivait dans Un traître mot que bientôt, les prisons françaises seraient plus remplies de dissidents de la pensée, de la parole et de l’écrit, que de délinquants réels, il était peut être (et malheureusement) visionnaire.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2023/10/16/225644/traitres-a-la-france-communistes-assassins-a-rennes-loriflamme-revendique-la-renovation-de-facade-du-local-du-parti-communiste-francais/

 887 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Depuis les GJ , on a eu un bon paquet de citoyens normaux, de gens bien sous tous rapports, mis sous les verrous de la République.
    Macron y a pris goût, tout dissident, à la geôle, avec le panneau infamant d’extrême droite ou ultra droite, ce qui justifie tout abus de pouvoir.
    La police et la justice de la pensée, sont bien organisées grâce à des lois scélérates, votées contre nous par nos députes.

  2. Sauf erreur de ma part, il me semble que les militants gauchistes étaient coutumiers de ce genre d’initiative en vandalisant des sièges et des locaux de divers partis connotés à droite, en barbouillant des affiches de candidats non encartés à gauche (lors de campagnes électorales)… Et bien, là, les rôles sont renversés et ces gauchistes voient leurs méthodes se retourner contre eux en se prenant le boomerang en pleine figure. Je ne serais pas étonné si, à l’avenir, des manifestations hostiles à la gauche se multiplient devant les sièges et les locaux des partis encartés à gauche et à l’extrême-gauche.

  3. Je me demande comment on peut soutenir un parti tel que le Communisme quand on connait ses nuisances mondiales y compris sur le sol Français contre leurs compatriotes.

    Mais vu l’origine des élus concernés, je ne suis pas étonnée.

  4. Si vous approuvez cette rénovation du PCF35, faites-le savoir à ces islamo-collabos :
    IMPRIMER l’article et l’ENVOYER par La Poste à l’adresse postale publique de leur nid qui se trouve sur la page
    https://www.pagesjaunes.fr/pros/12114246
    Pour imprimer l’article, https://www.printfriendly.com/p/g/77DxPa
    Choisir taille de texte 130% et taille d’images 100%
    Cliquer sur les icônes et chiffres “parasites” en fin d’article pour les effacer puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en 2 feuilles recto-verso 1-2 & 3-4
    Dans l’espace blanc à la fin écrire EN GRAND et en rouge : “VU et approuvé”, suivi de votre prénom et ville.
    Mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

  5. Que foute ces familles de tchéchènes en France ? il n’y a pas la guerre ou quoi que se soit en Tchétchénie? Donc leurs asiles politiques ce n’est que de l’enfumage ,ils viennent pour nous envahir et nous imposés leurs mœurs et coutumes barbares, et ces cretins de communistes et autres gauchiasserie qui les soutiennent et font en sorte pour qu’ils ne soient pas expulser ! PCF PS et assoces immigrationnistes et autres apparentés vous êtes des TRAITRES à la France et des TRAITRES envers le peuple souverain ! Comme on dit traître un jour , traître toujours , et les traîtres en temps de guerre ils sont exécutés !

  6. Bravo à l’Oriflamme pour son action coup de poing contre les Gauchiasses du Parti Communiste Français qui ont contribué à la folie meurtrière du Djihadiste Mohamed Mogouchkov ! Car dans cette histoire les Gauchiasses du monde Politico Médiatique, associatives et politique ont réussi à empêcher l’expulsion de Mogouchkov et sa famille vers la Tchétchénie vu que la famille sont des MUZZ radicaliser. Ouest France est toujours obsédés par la prétendue Ultra Droite qui n’existe pas mais l’Oriflamme est un groupe patriote qui défend la France et les Français contre toutes les dérives du Gauchisme satanique, pour ces mêmes Gauchiasses de Ouest France quand c’est les Antifas les idiots utiles du régime Macronien Jupitérien corrompu qui foutent le bordel et qui agressent les gens là il n’y a pas de problème. Le traitement de l’information par ces Gauchiasses de Ouest France est pathétique et idéologique puisqu’ils aiment les Coupeurs de tête islamistes donc qu’ils se fassent décapiter !

Les commentaires sont fermés.