Marseille : 2023 : « Terre d’Accueil » pour migrants étrangers… 1962 : « Terre Interdite » aux Français d’Algérie !

Entendre, à l’occasion du voyage du Pape François que Marseille doit être une « Terre d’Accueil » pour les migrants traversant la Méditerranée, cela m’a ramené à mon adolescence, au printemps 1962, à l’époque où le maire socialiste de Marseille, Gaston Defferre, approuvé par la CGT, voulait nous  (nous les Français quittant l’Algérie) nous « rejeter à la mer ! »

Le Pape François était, samedi, le premier Pape à venir à Marseille depuis 500 ans ! Mais, que les Français se rassurent : de très nombreux représentants d’autres cultures que le catholicisme y sont (bien ou mal ?) heureusement venus ces 5 derniers siècles transformant cette ville notamment sa Canebière, qui a (bien ou mal ?) changé catégoriquement de catégorie !

.
Lors de sa visite, le Pape a tenu à parler de l’accueil fait aux migrants… Mais par respect envers le représentant spirituel du christianisme, je m’abstiendrai, en tant que « catho » et fier de l’être, de me poser la question du nombre de migrants passant par le Vatican, en dehors, bien évidemment, de ces migrants permanents que sont les gardes suisses devant être « Suisses de confession catholique romaine » ! Ah, si la France pouvait, elle aussi, choisir ses migrants uniquement parmi des « Suisses » ! Même si, puisque République laïque, le critère de la foi religieuse serait oublié, je pense que nous aurions moins de réticence envers les migrants. Inversement, pour ce qui est de la Suisse, leurs migrants sont souvent Français. Ils sont même reconnus comme des… évadés ! Oui, moins par la police que par le fisc !

.

Même si certains des propos papos… euh, papaux, concernant les flux migratoires ne nous plaisent pas, nous ne pouvons pas ne pas les écouter respectueusement : le Pape, et c’est son rôle, s’apitoie sur les malheurs de populations venant d’ailleurs, en estimant que ces migrants « ne doivent pas être considérés comme un fardeau (car) Marseille est le sourire de la Méditerranée. La Mare Nostrum porte en elle une vocation universelle de fraternité. »
Mais cette fraternité est-elle réciproque de la part des autres cultures ? Le catholicisme n’est-il pas en danger face à certains non-chrétiens ? Et je ne parle pas des régions du monde où les chrétiens sont massacrés ! C’est d’ailleurs dans ces régions que le Pape devrait se rendre en priorité.
Comment ne pourrions-nous pas nous poser des questions suite à de telles prises de positions dont le catholicisme pourrait souffrir : si, parmi ces migrants, à l’exemple de ceux de Lampedusa, il y avait une majorité de catholiques ou, au moins, de chrétiens, ok ! Mais, quelle est la proportion de chrétiens parmi ces migrants ? Ne sont-ils pas minoritaires ?

.

Nous, catholiques, en 1962, partant d’Algérie, terre française, nous étions une majorité à nous réfugier sur le territoire de la France « européenne » en quittant la France « africaine » avec ses trois départements comme le « reste » de la France hexagonale, Corse comprise.  Mais, à l’époque, le maire socialiste de Marseille, Gaston Defferre, futur Ministre de l’Intérieur sous la Présidence de son copain François Mitterrand, déclarait sans retenue : « Il faut les pendre ! », à notre adresse, les rapatriés d’Algérie : Pieds-Noirs et Harkis, ces derniers qualifiés de « traîtres » alors qu’eux, en Algérie, contrairement à F. Mitterrand en 1942-45, avaient combattu pour leur drapeau, celui de la France !

.
Or, lors de cette visite papale, Michèle Rubirola, écolo, ex-maire de Marseille qui, en 2020, a échangé sa place avec son premier adjoint, Benoît Payan, socialo (voir RR du 15 septembre 2023 « À droite, toute ! Comme le garde des Sceaux, voilà que le Maire de Marseille se droitise !!! )…
donc Mme Rubirolane semblant pas connaître l’histoire de SA ville ou voulant omettre les périodes dérangeantes, s’est réjouie : « Notre ville n’a jamais eu d’autre horizon que l’accueil. » Sauf, Mme Rubirola, permettez-moi de vous le rappeler, en 1962 sous le règne de Gaston Ier !

.
Même remarque à l’adresse de Martine Vassal (DVD), Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et des Bouches-du-Rhône, qui s’est réjouie d’être à la tête d’une « Terre d’accueil (…) au-delà de nos différences politiques et culturelles. » Dommage qu’en 1962, elle ne l’était pas « Terre d’accueil » pour plus d’un million de Français dont beaucoup, cathos ou musulmans mais aussi juifs, avaient porté les armes POUR la France en combattant des ennemis de la France !

.

Le cardinal Jean-Marc Aveline, créé Cardinal il y a un an, en août 2022, par le Pape François avec pour son titre cardinalice, c’est-à-dire rattaché symboliquement à une église romaine, pour lui, l’église Santa Maria ai Monti donc à Rome a déclaré pour sa part : « Marseille est une porte de l’espérance. » Ses parents ne lui ont-ils donc pas raconté l’hostilité qu’ils ont rencontrée en s’installant à Marseille ? En effet, Jean-Marc Aveline est pied-noir ! Et né au lendemain du jour de Noël 1958 à Sidi Bel Abbes en Algérie !

1958, l’année du retour au pouvoir -grâce aux Pieds-Noirs !- du Général de Gaulle. Le jeune Jean-Marc a fait sa scolarité à Marseille ! Ses parents ont donc dû quitter l’Algérie avec lui en 1962 et donc subir les affres des pro-FLN à Marseille dont le maire se fit le chancre, c’est-à-dire, selon le Petit Robert, mot venant du latin « cancer » -ulcère- et qui désigne « ce qui ronge, dévore, détruit » !

Et ceux que voulait détruire ce grand socialiste, c’était non seulement des familles pieds-noirs en majorité cathos et juives mais aussi des familles de harkis donc musulmanes ! Allant jusqu’à déclarer publiquement :
« Il faut les pendre, les fusiller, les rejeter à la mer… Jamais je ne les recevrai dans ma cité. Qu’ils aillent se faire pendre où ils voudront ! En aucun cas et aucun prix, je ne veux de pieds-noirs à Marseille. Qu’ils quittent Marseille en vitesse ! Qu’ils essaient de se réadapter ailleurs et tout ira pour le mieux. »
Et la carrière de ce « grand » socialiste n’a nullement souffert de cette prise de position contre un million de Français -européens et harkis- puisqu’il fut cinq années Ministre sous la Présidence de François Mitterrand, ce dernier, l’expert ès « oublis » : lui qui fut « l’homme aux 3 ménages » en même temps, à la fin de sa vie avec Danielle Gouze, Anne Pingeot et une jeune femme nordique qui, naïve, se croyait être la seule !

À l’été 62, avec 500 000 Français arrivant d’Algérie, même un Ministre et non des moindres  Louis Joxe, Ministre des Affaires… algériennes, suggérait au Général de Gaulle :
« Il n’est pas souhaitable qu’ils retournent en Algérie ni qu’ils s’installent en France. »
Selon lui, la meilleure solution était de s’en débarrasser ! Comment ? « Il vaudrait mieux qu’ils aillent en Argentine, au Brésil ou en Australie. »

.

En 2023, si quelqu’un proposait d’affréter des bateaux pour les migrants en suggérant :
« Il vaudrait mieux qu’ils aillent en Argentine, au Brésil ou en Australie. »
On aurait des déclarations scandalisées des mêmes personnes ayant applaudi, en 1962, le maire de Marseille et la CGT (1) dont les dockers perdaient malencontreusement dans l’eau du port des containers, coïncidence, seulement ceux de Français d’Algérie…

Oh, ce n’était qu’accidentel ! Mais il y a eu, uniquement cet été-là, une « épidémie d’accidents de containers ». Associée à une « épidémie de vols de marchandises » : un container sur quatre voyait mystérieusement son contenu disparaître, ce devait être à cause de l’épidémie de COVID 62, celle du virus des « Containers Ouverts et Volés Délibérément en 1962 »! Heureusement aucun des dockers de la CGT travaillant à cette époque-là n’a eu à souffrir des conséquences de ce COVID 62 : aucun n’a eu à subir un séjour de soins à l’isolement ! La justice s’y est refusée contre des personnels si en pointe dans la lutte d’alors contre ces migrants français !
 Il faut dire que, selon un sondage IFOP de juillet 1962, une forte majorité (62%) de Français était hostile aux Français d’Algérie.

Il faut rappeler que la propagande de la gauche -follement amoureuse des terroristes du FLN- avait tout fait pour les présenter comme des nababs bourrés de tune pour avoir « fait suer le burnous » et les harkis « comme des traîtres à leur patrie » alors que ceux-ci, comme ceux du FLN d’ailleurs, leur Patrie, c’était la France qu’eux ont défendue et que le FLN a combattue. Et le FLN avec l’aide des « porteurs de valises » ou grâce à leurs avocats préférant les ennemis de la France tels les terroristes du FLN, égorgeurs, émasculateurs et poseurs de bombes même dans des cafés fréquentés par des familles avec enfants aux défenseurs du drapeau français (tels les Harkis) !

.
Parmi ces avocats plutôt très à gauche, Gisèle Halimi que certains voudraient voir au Panthéon ! Et pourquoi pas sous l’Arc de… Triomphe !!! Et à la place du Soldat Inconnu !!!
Quant au Pape, espérons en de prochains voyages dans les pays où des catholiques sont massacrés surtout dans des pays de culture isla… euh, non pas islandaise ! Isla… bon, dès que cela me revient, je vous le dis ! Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en… faire d’autres, des articles de même teneur ! Croyez-en… moi !

(1) Lire l’excellent rappel historique paru dans RR du 4 septembre 2015 signé Hoplite et ayant pour titre :
—>1962, les dockers CGT de Marseille : 
« Pieds-noirs, rentrez chez vous » 
ou « Les pieds-noirs à la mer »
https://resistancerepublicaine.com/2015/09/04/1962-les-dockers-cgt-de-marseille-pieds-noirs-rentrez-chez-vous-ou-les-pieds-noirs-a-la-mer/

Extrait de ce texte :
« 1962. Sur les 700 000 pieds-noirs qui gagnent la métropole cette année-là, 450 000 débarquent à Marseille. Cette marée humaine, réduisant les pouvoirs publics à l’improvisation, se heurte à l’hostilité de la population.
« Qu’ils aillent se réadapter ailleurs. » avait alors déclaré Gaston Defferre, maire de Marseille. »

JACQUES MARTINEZ, journaliste, 
ancien de RTL (1967-2001), l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

 1,122 total views,  2 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Triste histoire, que beaucoup semblent oublier.
    Mais le révisionnisme gauchiste , on connaît.
    Ils sont toujours blancs, rien à se reprocher, ce sont les meilleurs en tout, mais surtout en traitrises diverses et variées.
    En 1962, la gauche a rejeté les Français rapatriés, et en 2023 la gauche importe nos ennemis par milliers.
    On ne change pas un ADN de félonie, dignes descendants de Ganelon.

  2. le pape en territoire perdu, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre ( expression pied noir ) les cathos de gauche ( les pieds rouges)ont collaborés a la perte de l’Algérie. Des intellectuels chrétiens et communistes porteurs de valises ont apportés leur aide aux terroristes du FLN en les approvisionnant d’armes, de matériel de propagande et d’argent. Il y a encore des catholiques multiculturalistes qui représentent 21 % des fidèles favorables a l’accueil des migrants. Des électeurs de LFI qui voudraient désarmer la police ?

    • PANOT, la patate, a grandement apprécié la position du pape.
      Panot est-elle catho ??? bizarre…
      C’est là qu’on a la preuve que le faux pape n’est qu’un marxiste déguisé, un bibendum islamolâtre, qui attire ses semblables : micron, Panot et cie….

  3. Cher Jacques
    Régulièrement,j’entends rappeler que l’Algérie était un département français. Aujourd’hui, que l’Algérie était constituée de trois départements.
    En réalité, chacun de ces trois départements (Oran n°92, Alger n°91, Constantine n°93 ) ont été scindés en trois, soit neuf au total qui sont devenus par exemple 9A, 9F etc
    Cette modification a été effectuée quand ont été crées les départements de la couronne parisienne qui ont repris les anciens chiffres algériens.
    Pour le reste, comme tout ce que vous avez rappelé est vrai. Et encore, si cet accueil misérable n’avait été constaté qu’à Marseille.

  4. ce que je ne comprend pas de nos jours c’est que des gens soit disant de gauche
    badent les arrivants du pays qui les a foutus dehors

  5. Un grand MERCI à l’auteur de ces lignes pour sa droiture d’esprit et son courage. Merci de rappeler l’accueil ignoble des marseillais et des français en général pour ceux qui les ont plus qu’aidés lorsqu’ils avaient, eux, besoin de l’aide de ces mêmes “Pieds-noirs”, en 14/18 et en 39/45….et je ne dis pas le reste.

  6. Un excellent article tout en précision historique , bien argumenté . Merci

  7. =======
    RN : Dette totalement payée …
    Histoire d’emplois fictifs revient sur le tapis ; normal, échéance électorale ; l’histoire dure depuis 14 ans.

    ■ Emplois présumés fictifs au RN : procès requis contre Marine Le Pen et 26 autres personnes 23 sept. 2023
    https://tinyurl.com/mvr3thjc

    […] Dans cette longue liste rassemblant la grande majorité des figures du parti du milieu des années 2010 figurent le maire de Perpignan (sud) Louis Aliot, l’ex-numéro 2 du parti Bruno Gollnisch, l’ex-trésorier Wallerand de Saint-Just, le député et porte-parole du RN Julien Odoul, ou encore le vice-président exécutif du parti Reconquête! Nicolas Bay, ancien de la formation lepéniste. Pour le Rassemblement national, pris en tant que personne morale, le parquet demande un procès pour complicité et recel de détournement de fonds publics, sur toute la période visée. Jusqu’à 10 ans de prison encourus
    …/…

    • Que le rn se montre un peu plus courageux face à macron et arrête de jouer les serpents …devant les politiques contre les gilets jaunes , celle du covid , des retraites , de l’ukraine , de l’insécurité et du pouvoir d’achat …le rn n’a jamais demandé au peuple (comme lfi l’a fait ) de descendre dans la rue ..Alors basta avec votre rn auquel je ne crois plus et que j’ai pourtant soutenu pendant 40 ans .
      Seulement maintenant ces petits toutous “RN” devenus élus à l’assemblée nationale , dans les mairies , conseils régionaux , communautés de communes , se pensent bien au chaud aux portes du pouvoir ;et ferment leur gueules en se reniant pour abandonner leurs militants

      • Bien ! Tout ce que vous dites est une chose.
        Ce que je pointe, c’est surtout le procédé ou stratégie; les abus des pouvoirs en place pour éliminer des concurrents ; des adversaires politiques. Parce que cette histoire n’est en fait que cela.

        Quant à “mon rn” ; il n’est pas mien ; je suis quelqu’un de libre ; je n’ai jamais été partisane de quelque parti que ce soit ; d’autant que je ne crois en aucun ; je me contente de voter.

  8. Aujourd’hui à la messe en intention de prière : le droit aux migrants de rester chez eux et de vivre sur leurs terres. Comme quoi parfois l’Esprit Saint intervient.

  9. Bien qu’ayant été en primaire dans une école catholique, je n’ai jamais pu croire au paradis et à l’enfer. La confession me rebutait et j’en suis toujours là. Alors pour moi, le pape, c’est rien. Tout comme les autres religions, c’est quasiment l’opium du peuple. Et je ne suis pas et n’ai jamais été marxiste léniniste communiste, qui sont également des religions.

  10. Gaston deferre : encore un politicard nauséabond de l’équipe Mitterrand. Il était copain avec les gangsters Guerini, les concurrents de Carbone, uniquement parce qu’ils étaient sur le tard devenu résistants. Et son rôle dans la french connection est assez étrange. En fait ces politicards sont des gens sans foi ni loi, qui bouffent à tous les râteliers pour se maintenir au pouvoir. Et Macron est dans le même style.

  11. 1962 c’était la fin de la guerre d’Algérie qui avait débuté le 1er Novembre 1954 six mois après le désastre de Dien Bien Phu en Indochine les Pieds Noirs qui sont victimes de la répression des Fellaghas du FLN ont fuit l’Algérie tout comme les Harkis et ont été très mal accueilli et Gaston Deferre l’ancien maire de Marseille ne voulait pas des Pieds Noirs ce qui est terrible à l’époque et François Bergoglio veut forcer les Français à accueillir plus de migrants alors qu’on ne peut plus accueillir toute la misère du monde avec le bourbier orchestrer par l’Union Européenne et Von Der Leyen qui est obsédée par les migrants illustre parfaitement la préférence de cet Islamophile Fanatique en Soutane pour les MUZZ et les migrants au détriment des Français et des Européens. François Bergoglio est un Islamo Gauchiste d’extrême gauche en soutane !

  12. Ne pas oublier que les Pieds-Noirs ont fait partie de l’Armée d’Afrique qui a redonné son honneur à la France (Campagne d’Italie, Débarquement de Provence, Rhin et Danube, etc.). Ce Pape, s’il avait “régné”en 1962, aurait-il eu la même compassion pour ses frères chrétiens et juifs que pour les pieds de noirs musulmans envahisseurs qu’il baise à leur arrivée sur une terre chrétienne?

  13. Jacques Martinez, tout ce que vous écrivez est l’histoire authentique des événements que vous relatez. Et les dockers CGT, qui jetaient à la mer les valises des Pieds Noirs, valises contenant leurs maigres souvenirs emportés dans la précipitation. Concernant Defferre, saviez-vous que c’était un trouillard et qu’il avait peur pour sa peau: un jour, se sentant mal, il appela les pompiers. Lesdits pompiers, avec leur matériel habituel, se présentant à la porte de sa tanière, mirent un temps infini à venir à bout de la porte super blindée et à parvenir jusqu’au socialaud subclaquant. Mais, il était trop tard: Defferre, craignant pour sa vie, avait fait bunkeriser son logement, ce qui retarda l’intervention des sauveteurs pour le sauver. En fait, Defferre est mort de sa propre peur. Defferre, trouillard et grande gueule, c’était le Pasqua de gauche.

  14. Le pape “il faut accueillir les migrants ” oui et bien qu’il commence par le faire au vatican,à castel gondolfo ,il a la place ,l’argent,pour le faire et les migrants seronts ravis de vivre dans l’opulence comme lui ,il y a même une piscine à castel gondolfo quel bonheur pour eux ,mais attention ,revers de la médaille, qu’il ne s’attende pas à ce qu’il ne dégradent pas ,(voir les hôtels qu’ils ont dégradés aux Canaries).

  15. Dommage que ce mot toxique de dhimmitude soit utilisé, à mauvais escient.Que mes frères Arméniens me pardonnent !
    Rappel historique : Marseille a accueilli dès 1944 les Pieds Noirs et autres Africains, qui revenaient de loin,air naguère connu

  16. Cette anti pape n’est rien d’autre qu’un homme politique mondialiste. Depuis le début il n’a jamais parlé des chrétiens martyrisés, des milliers d’églises chaque année vandalisées dans le monde, et des exactions violentes inouïes de ceux qu’il protège et dont il veut l’envahissement.
    MAIS LE PLUS TERRIBLE, c’est qu’il veut nous faire croire qu’il agit au nom de l’Évangile. Le Christ a toujours accueilli les pauvres non ennemis du message de son Père. Le Christ a toujours rejeté très fortement les ennemis de Dieu, son Père, y compris ses propres apôtres. Limité par le nombre de lignes je ne peux pas citer toutes les phrases de l’Évangile allant dans ce sens.
    Cette anti pape veut un envahissement total du seul ennemi majeur de la chrétienté : l’islam. Ceci aurait été rejeté massivement le Christ. L’Évangile n’est qu’un prétexte ridicule et stupide de cet anti pape qui vit en milliardaire pour remplir sa mission mondialiste : la violence et l’anarchie des pays occidentaux.
    Ma haine contre ce sale type est immense. Oui, il aura, et a déjà, ma haine.

  17. Ce papimam n’est qu’un traître à sa religion ! Qu’il se les gardent bien au fond de son… ses leçons de gauchiasses !

  18. Voila du journalisme ! Merci ! Je ne respecte pas, moi, ce bergoglio. Il n’est pas respectable. Les jésuites ne recherchent pas la respectabilité, mais le pouvoir. Et temporel ! Je ne suis pas catholique et ça ne risque pas de se produire, Dieu m’en garde. D’ailleurs nulle chapelle ne m’attire et ne semble convenir à mes épanchements de l’Âme ! Le mythe de Jésus auquel je donne réalité par mes pensées et agissements surplombe de bien plus haut que le ciel toutes ces architectures au fondement humain. Bref ! Merci toutefois.

  19. Instructive mise en perspective. Le suicide continue. Le combat contre la folie aussi.

  20. Déjà la Gauche à Marseille rejetait les Français mais accueillait les Algériens du FLN. Hier Bergoglio, la NUPES en son entier. La Gauche a toujours prioriser les étrangers. l’Église aussi. Il est vrai que Bergoglio est et a été communiste.

Les commentaires sont fermés.