Quand le cancre Pap Ndiaye devient Son excellence l’ambassadeur

Le cancre Ndiaye promu ambassadeur
Le cancre Ndiaye promu ambassadeur

La diplomatie française vient de s’enrichir d’un nouvel ambassadeur d’une valeur inestimable : Pap Ndiyae, le cancre de l’Education nationale.

« M. Pap Ndiaye est nommé ambassadeur, représentant permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe à Strasbourg, à compter du 1er août 2023 », nous assomme un décret du Macron.

Pap Ndiaye, c’est la Najat Belkacem moins les belles cuisses.

Najat Belkacem, ancien ministre de l'Éducation nationale
Najat Belkacem, ancien ministre de l’Éducation nationale qui n’avait d’autre atout que ses cuisses

Où peut-on le recycler sinon dans la diplomatie ? Un poste diplomatique dans un trou noir dont on n’entend jamais parler.

Le Conseil de l’Europe. C’est l’idéal.

Et hop, le Ndiaye, au trou !

Le Conseil européen est un centre de recyclage des « os usés ».

Il doit y avoir là-dedans plein de Ndiaye, d’une différente couleur d’épiderme…

Mais les institutions européennes ne sont-elles pas toutes des fourre-tout ?

Des fourre-tout qui engloutissent l’argent du contribuable européen.

Voilà, notre bon cancre Ndiaye est donc devenu Son excellence l’ambassadeur.

Par la volonté du cancre dit Macron.

Le Macron a dû virer la personne en poste pour y placer le cancre Ndiaye.

Mais, chut, pas question d’en parler.

Hé, mais dites, la Colonna est-elle au courant de cette nomination ?

Qui est Colonna ? Ha, ha, vous donnez votre langue au chat ? (Même si ledit chat n’en a rien à foutre. Il préférerait la langue de Najat…)

Sachez, donc, que la Colonna est la ministre des Affaires étrangères de la France. La cheffe de la diplomatie française, quoi.

Généralement, le nom du ministre des Affaires étrangères vient juste après celui du chef de l’État.

C’est le cas actuellement en Russie. Le nom de Lavrov est solidement associé à Poutine. Il le précède ou le suit.

Qui n’a pas entendu parler (en son temps) desdits Secrétaires d’Etat tels William Rogers et Henry Kissinger sous les présidents Richard Nixon et Gerald Ford, de Cyrus Vance sous Jimmy Carter, d’Alexander Haig et de George Shultz sous Ronald Reagan, de James Baker sous George H.W. Bush, de Warren Christopher et de Madeleine Albright sous Bill Clinton, de Colin Powell et de Condoleezza Rice sous George W. Bush, de Hillary Clinton sous Obama ?

En URSS, durant la guerre froide, le nom de Gromyko (un Biélorusse) venait aussitôt après celui de Brejnev (un Ukrainien).

En Chine, le nom de Chou En Lai (Zhou Enlai) venait après celui de Mao Tse Toung (Mao Zedong).

Plus près de chez nous, en Algérie, le nom de Bouteflika venait toujours après celui du président Boumediene.

Certains ministres des Affaires étrangères et diplomates étaient plus connus que les chefs d’État qu’ils étaient censés servir. Ce qui faisait enrager lesdits chefs d’État.

À tel point que des pays du tiers monde leur ont dénié le titre de chef de la diplomatie. Au Maroc, par exemple, seul le roi est chef de la diplomatie. Il est interdit à la presse d’attribuer le titre de « chef de la diplomatie » à un ministre des Affaires étrangères.

Certains diplomates africains ont payé de leur vie leur réputation acquise au niveau international.

C’est notamment le cas dramatique du Guinéen Diallo Telli, premier secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine, diplomate de renom de l’époque post-coloniale, qui a fini sa vie sous la torture dans les geôles de son pays, sous le dictateur Sékou Touré.

De par sa réputation, Diallo Telli était devenu une menace pour Sékou Touré.

Et notre Colonna, alors ?

La diplomatie française est aux oubliettes depuis bonne et belle lurette (tiens, ça rime bien, j’ai peut-être un talent caché de poète…)

Colonna ? Vous dites Colonna ? Désolé, jamais entendu parler.

Et Ndiaye ?

Celui qui voulait promouvoir aux élèves la sexualité et la masturbation sous la abaya et le kamis pendant qu’on leur enseignait la littérature française ?

Bah, il va essayer le procédé avec les membres du Conseil de l’Europe.

Sûr qu’il va y parvenir.

Une chose est certaine, on n’entendra plus parler de lui.

Sa nomination au Conseil de l’Europe est un enterrement.

Ndiaye se mourait. Ndiaye est mort.

Gloire à toi, futé Macron.

Puisses-tu rejoindre le Ndiaye.

Et te faire enterrer très vite.

Pour le bien du peuple français.

Messin’Issa

 

 1,170 total views

image_pdf

13 Commentaires

  1. Il faut dire qu’avec son nom et sa grosse boule noire luisante en guise de tête, il fera un parfait représentant du Gaulois ancestral.
    Et macron nous joue un nouveau tour de sacripant.
    Les deux petites saucisses (merci Mantalo) dont l’une est à moitié cuite, n’arrangent pas le portrait et coupent définitivement l’appétit.

  2. À 12000€ nets mensuels, je veux bien être ambassadeur des serpillères et outils de jardin au près du parlement de Bretagne ou d’ailleurs…

  3. Najat Vallaud Belkacem la Sardanapale de l’éducation nationale avait commencer à détruire notre système éducatif français et Papaye Ndiaye le Wokiste deconstructiviste Fanatique, pédophile, obsédé sexuel continue le travail de deconstruction jusqu’à l’extrême est parachuté comme ambassadeur de la France au Conseil de l’Europe où il va emmerder tout le monde avec sa Folie Gauchiste dégénéré et racialiste. Merci Macronor Terminator Flatulator pour m’avoir envoyer comme ambassadeur de la France au Conseil de l’Europe ! Sinon si tu m’as pas nommé pour ce poste je te ferai du chantage au racisme ! Voilà comment Papaye Ndiaye le Wokiste deconstructiviste Fanatique, pédophile a obtenu ce poste !

  4. Cela ressemble beaucoup à un poste placard, un peu comme Ségolène qui était ambassadrice des pôles et qui ne venait même pas aux réunions, tout ça pour les recycler et leur donner un salaire ?

  5. Qu’il soit ambassadeur ou pas ne change rien au peu d’estime que j’ai pour lui. D’un cheval de bois, on ne fera jamais un cheval de course !

  6. Dans une entreprise quand vous êtes nul 0n vous vire vous vous retrouvez à pôle emploi et devez rechercher du travail ,là pap Ndiaye lui on le recase et lui offre un bon poste bien rémunéré après avoir été payé 15000e par mois pendant un an à ne rien faire ou presque ,cherchez l’erreur.

  7. À sa place je resterais sur mes gardes à Strasbourg.
    Les 2 petites saucisses qui lui servent de lèvres pourraient bien finir dans un plat de choucroute.

    C’est très con ce que je viens d’écrire mais je ne pouvais pas faire autrement tellement je déteste ce type.

    • Joli les “petites saucisses”! Problème je ne sais pas si je pourrai remanger de la choucroute.

  8. Pap Ndiaye, je l’aurais plutôt vu au Vatican, chez Berlingoglio. Quand on s’appelle Pap. Macron aurait pu nommer Schiappa à l’EN. Belkacem et ses belles cuisses, Marlène et son gros popotin. Merci Messin. Pour l’enterrement de noeud Pap, au prix où sont ses funérailles, ça fait mal au porte-monnaie. Voilà un parasite qu’il va falloir astiquer quelques années. J’suis écoeuré.

Les commentaires sont fermés.