Ouest France veut-il liquider l’armée et la police qui votent RN et R! ?

Le quotidien “Ouest France” a-t-il sa place dans une démocratie ?

La journaliste de Ouest-France, qui dénonce le recrutement d’un jeune militant Reconquête au sein de la police municipale de Lorient, pour la saison estivale, devrait relire la définition du mot démocratie, ainsi que l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme de 1789. Elle saurait ainsi de quoi elle parle. Elle devrait aussi feuilleter le Code du Travail… art. L.1132-1

https://www.bvoltaire.fr/quand-ouest-france-denonce-le-recrutement-dun-militant-reconquete-a-lorient/

1° Le fondement d’une société démocratique, c’est la défense des droits et libertés de la personne

2° L’article 10 de la déclaration des droits de l’homme stipule que “Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.”

Par conséquent, on voit mal en quoi un jeune étudiant qui travaille pour financer ses études, serait une menace pour l’ordre public, alors qu’il est précisément embauché pour assurer la surveillance de la voie publique. Un peu de sérieux  et de décence ne seraient pas de trop.

Nous ne sommes ni en Corée du Nord, ni sous l’Inquisition ! Toute discrimination à l’embauche est interdite.

  • Le parti d’Eric Zemmour serait-il un parti interdit par la République ? Le vote Reconquête serait-il illégal ?
  • Le maire de Lorient doit-il enquêter sur les opinions politiques des employés municipaux ?

Damien Rieu résume parfaitement la situation :

“La France, ce pays où les gens qui ne sont pas de gauche sont ouvertement discriminés et persécutés. Honte à Ouest-France !

Cette journaliste ignore ce que “discrimination à l’embauche” veut dire

https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/egalite-professionnelle-discrimination-et-harcelement/article/discriminations-a-l-embauche-de-quoi-parle-t-on

Tout salarié, tout candidat à un emploi, un stage ou une période de formation en entreprise est protégé par la loi contre les discriminations à l’embauche et au travail. Le Code du Travail (art. L.1132-1) interdit toute distinction entre salariés fondée notamment sur :

  • l’origine ;
  • le sexe ;
  • les mœurs ;
  • l’orientation ;
  • l’identité sexuelle ;
  • l’âge ;
  • la situation de famille ;
  • la grossesse ;
  • les caractéristiques génétiques ;
  • l’appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race ;
  • les opinions politiques ;
  • les activités syndicales ou mutualistes ;
  • les convictions religieuses ;
  • l’apparence physique ;
  • le nom de famille ;
  • le lieu de résidence ;
  • l’état de santé ;
  • le handicap.

Dès lors, aucun de ces motifs ne peut être retenu pour écarter une personne d’une procédure de recrutement

Je rappelle également à cette journaliste que livrer un jeune étudiant de 20 ans à la vindicte populaire pour ses positions politiques n’est pas très joli, ni glorieux. L’éthique et la déontologie du journalisme ne font pas, que je sache, l’apologie de la délation.

Faut-il aussi supprimer l’armée et la police ? Cela va devenir palpitant !

Rappelons à notre donneuse de leçons que dans ces deux institutions, on vote à 64% pour les partis RN et Reconquête, contre 33% pour la moyenne nationale. Qu’en pense notre journaliste démocrate modèle ? On supprime l’armée et la police ? Voilà qui devrait être palpitant lors des prochaines émeutes !

https://www.emilemagazine.fr/article/2021/11/28/vote-des-militaires-droite-toute

On ne peut que saluer la décision du responsable de Reconquête Bretagne, qui porte plainte contre Ouest-France et la journaliste, tout en apportant son soutien au jeune étudiant injustement ciblé pour ses opinions politiques.

En revanche on ne peut que regretter que le maire de Lorient culpabilise à outrance en jurant qu’on ne l’y prendrait plus, au lieu d’assumer son choix, puisqu’il est interdit de fliquer ses employés municipaux selon leur appartenance politique. Il vient de déclarer pour se justifier :

« Le service des ressources humaines de la Ville a procédé à ces recrutements vers fin mai, début juin, sur la base du CV et des compétences (le chef de la police municipale est normalement associé à la sélection). Sans avoir googlisé les candidats. On le fera très certainement à l’avenir ».

Il devrait lui aussi s’informer sur la discrimination à l’embauche…

Tout cela démontre une fois de plus combien les élus, comme la population, sont soumis à la pression des médias, pour interdire au camp patriote et nationaliste de propager les idées de liberté et de souveraineté, si chères au général de Gaulle. Preuve que la pensée gaullienne reste la cible privilégiée de la gauche française. Zemmour, Marine, Dupont-Aignan, Philippot ou Asselineau, tous des cibles à abattre.

Ceux qui se prêtent à cette diabolique entreprise de démolition de la France, comprendront un jour qu’ils oeuvrent contre leur pays et contre l’avenir des générations futures. Mais trop tard. Quand  les mondialistes ouvriront les yeux, le point de non retour sera dépassé depuis longtemps.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/ouest-france-veut-il-liquider-larmee-et-la-police-qui-votent-rn-et-r.html

 822 total views

image_pdf

12 Commentaires

  1. Un maire trouillard ou un maire de gauche, droite molle, eelv, modem ?
    Ce maire aurait dû envoyer bouler la journaliste qui n’a pas à lui donner de leçon, pour se prend-elle ?
    Elle s’imagine, du haut de sa nullité crasse avoir le droit de décider qui a le droit d’être embauché ???

  2. La plainte contre la journalope de la feuille de choux gauchisante devrait viser également le maire de Lorient, officier de police judiciaire dans sa commune, qui déclare qu’à l’avenir, il entend bien violer les dispositions de l’art. 1132-1 du code du travail pour recruter les personnels de la municipalité afin de se conformer aux diktats de ouest-rance.

  3. Ils sont vraiment à l’ouest, ouest France, on ne peut pas s’en servir pour un usage hygiénique car l’encre déteint

  4. ce dangereux canard collabo et délateur qui n’a rien à envier à ceux de 40, car il est pire, devrait être fermé depuis longtemps

  5. “Rappelons à notre donneuse de leçons que dans ces deux institutions, on vote à 64% pour les partis RN et Reconquête, contre 33% pour la moyenne nationale.”

    Parce que sans doute ils ont une “expérience” que cette femme n’a pas. Elle devrait les suivre sur le terrain pour voir…

    Je suis sidérée aussi de la réponse infect et lâche du maire de Lorient…

  6. Belle polémique lancée par Ouest France via sa journaliste ,on va compter les jours ,avant qu’elle ne se fasse virée ,Ouest France veut-il liquider l’armée et la police qui votent RN et R! ? Ce titre me semble assez exagéré ,les citoyens ,fonctionnaires ou pas on le droit d’avoir des convictions politiques quelques soit la couleur et qui reste dans le cadre privée

  7. Les largesses de l’État vis à vis de Ouest-France (entre autres), ce torchon a reçu une aide de 2.381.323€ pour l’année 2021
    L’ Humanité: 5.119.446€
    L’ Immonde: 5.964.127€
    Pour l’année 2021.

  8. Justement j’aimerais bien que Ouest-France fasse faillite et que ces Gauchiasses dégénérés et la Putain Pauline Decker connaîtront la souffrance et l’humiliation Parce que ce journal est nuisible pour les Français,que L’extrême Gauche tôt ou tard va s’effondrer totalement vu que le Gauchisme montre son vrai visage et que ces Gauchiasses seront livrés au lynchage !

  9. Ouest France est un journal d’extrême gauche qui se lance comme les autres médias gauchistes dans une croisade contre la prétendue extrême droite qui n’existe pas d’ailleurs et l’épisode de Lorient montre que ces Gauchiasses dégénérés et la Putain Pauline Decker sont prêts à tout pour détruire les Patriotes qui défendent des valeurs patriotiques et de souveraineté que les Gauchiasses ne veulent pas entendre . Ils ont fait pression sur le maire Fabrice Loher pour qu’il vire ce jeune homme mais malgré sa semi soumission il ne peut pas faire ça de peur qu’il risque de recevoir un procès aux fesses pour licenciement abusif et discrimination ce que La Putain Pauline Decker ne comprends pas parce que chez les Gauchistes d’extrême gauche la folie n’a pas de prix et le jeune homme en question continuera à travailler pour la mairie de Lorient malgré ce chantage minable de la putain Pauline Decker et ses congénères Islamo Gauchistes de Ouest-France !

  10. Face au nazisme de cette satanée extrême droite, Ouest France à un plan. Pour les flicards, remplacer leur mémento listant les infractions, par le petit livre rouge et restaurer le NKVD Stalinien, ce sera la police de promiscuité chère aux gauchos.

Les commentaires sont fermés.