Contre Macron et Courtois, Manouchian fut un héros français

Macron a décidé de panthéoniser Missak Manouchian, un héros français ...

Cet être  bas qu’est Macron entend utiliser toutes les douleurs  de la France pour poursuivre sa politique criminelle.

Il a salué l’ “héroïsme tranquille” (sic) de Manouchian.

Formule ridicule d’un gosse immature, totalement étranger à la tragédie qu’est l’Histoire des Hommes …

Souvenez-vous quand, dans l’entre-deux tour, il était allé à Oradour…

“Suivez mon regard” nous disait-il, “si Marine passe, c’est comme si la deuxième compagnie de SS de la Das Reich entrait à l’Elysée” : sombre crapule prête à toutes les ignominies que Macron.

Là, avec la panthéonisation à venir, il nous rejoue la même escroquerie :

“Voyez ces étrangers,  les seuls, levés contre le nazisme alors que les Français collaboraient   massivement. Il nous faut donc accepter des immigrés encore et encore“.

Ce récit est mensonger, totalement mensonger.

Je ne reviendrai pas sur l’histoire du groupe des FTP-MOI de Manouchian, elle est très complexe et il est probable qu’ils aient été trahis, les malheureux, par le PCF, comme l’expliquait le documentaire de Mosco des années 80.

Ce que je voudrais dire tient en deux points.

Manouchian a agi en patriote français, comme tous ses camarades, en gratitude de la France qui les avaient accueillis.

Bien loin des chouineuses à abayas et autres   footeux multi-millionnaires à la Benzema.

Jamais, ils n’auraient imaginé être utilisés par un grossier Macron, comme des armes de propagande contre la France.

Mon deuxième point : Manouchian était d’une famille de rescapés du génocide arménien.

Si son histoire doit nous enseigner quelque chose aujourd’hui, contre les lubies de Macron, c’est la méfiance extrême envers l’islam totalitaire.

Il est un autre personnage qui me débecte dans cette histoire.

C’est Stéphane Courtois qui était, dimanche, ” face à Rioufol”, sur C-News.

J’ai toujours détesté son cynisme et ses ricanements devant cette histoire tragique du communisme.

Sa cible, lors de cette émission, Manouchian, justement.

Quand Rioufol l’a poussé dans ses retranchements :

Mais enfin, pourquoi êtes-vous opposé à la panthéonisation de Manouchian ?”

Sa seule réponse fuse :

C’était un mauvais Résistant.Son groupe a été liquidé !”.

C’est sûr qu’on aurait voulu voir Monsieur  Courtois agir  face  à la Gestapo …

C’est sûr quand sa seule activité politique de “Résistant” maoïste   a été, en 1968,  de lancer des pavés contre les CRS de de Gaulle, on est en position de donner des leçons de morale aux héros de l’Affiche Rouge.

Si l’on veut la vision répugnante des Gauchos, modèle 2023, on lira :

https://lmsi.net/Manouchian-n-est-pas-un-heros-de-roman-national

Tout y est jusqu’au dégueulis final sur Nathalie Heinich dont on pourra lire le récit émouvant de la famille venue, elle aussi, en France pour l’aimer  dans son livre “Une histoire de France”.

 

 

 

 1,797 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. De la com, encore de la com, toujours de la com.
    Y a pas à dire, le Morpion sait y faire en communication.
    Beaucoup de mougeons se laissent prendre à ce jeu grossier mais hypnotique.
    Là, on pourrait dire qu’il veut se rallier les cocos et assimilés, malin le singe !!

  2. Pour moi il y a surtout deux sortes d’immigration l’une appartient à notre civilisation et là je n’y vois pas de problème, l’autre est Islamo-Africaine et j’y vois des inconvénients. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes !

  3. Macron continue à tout salir. En cela il est très proche des courtois et tevanian qui par leurs propos obscènes dégoûtent l’auditeur et le lecteur. Manouchian ne mérite pas ces salissures. Qu’on le laisse en paix. Mais aujourd’hui ni Macron, ni les courtois ni les tevanian ne laissent vivre la société française en paix.

  4. Mon oncle était résistant. Dans le maquis de la Vézère. Il était PCF et a risqué sa peau à de nombreuses reprises. Alors, décerner des certificats de mérite aux uns et aux autres, ça me gêne aux entournures. Des non -PCF ont combattu aussi dans les rangs des maquis dits communistes. Et vice -versa. Même des Allemands. Par contre, l’attitude de Macron est ignoble. En 1940, on l’aurait abattu pour fait de collaboration avec l’ennemi, aujourd’hui l’islam dont il est un membre éminent.

  5. Manouchian était un grand résistant comme tant d’autres durant cette période de l’occupation Allemande de la France 1940 1944 et Macronor Flatulator manipule l’histoire pour faire du chantage à la prétendue Extrême Droite qui n’existe pas et qui est une invention de la Gauche qui a créer un théâtre Antifasciste pour inciter les gens à ne pas voter pour Marine le Pen parce que c’est le souffre de la bête immonde selon les Gauchistes des médias dominants qui soutiennent Macronor Terminator Flatualtor qui est prêt à tout pour conserver le pouvoir . Stéphane Courtois est un homme sadique qui s’est ridiculisé chez Monsieur Rioufol sur Cnews mais pour conclure Courtois est un con !

  6. Utiliser Manouchian pour l’immigration, encore loupé : les Arméniens sont Chrétiens, pas muzz. Donc ils sont plus proches de nous, Français, que la racaille afro-muzz.

  7. “C’était un mauvais Résistant.Son groupe a été liquidé !” dixit Stéphane Courtois.
    Si je vous suis bien, mon petit monsieur, selon votre pensée et votre affirmation péremptoire, Jean Moulin s’étant fait prendre par la milice française à la botte de la Gestapo, mort pour la France, était donc un mauvais résistant ?

  8. Faut-il toujours rappeler que le parti communiste français n’est entré en résistance qu’a partir du 22 juin 1941, date de la rupture du pacte germano-soviétique?

  9. Peut être Manouchian, “quelque part”, aimait-il la France où sa famille avait trouvé refuge. Mais il restait un stalinien. Quelle a été son attitude lors de l’agression russe contre la Finlande ? Comment a-t-il vécu le rattachement du Haut Karabagh à l’Azerbaïdjan ? A-t-il entendu parler des sabotages d’avions et de chars par les staliniens ?

      • Mais on a toujours le droit de se poser juste des questions, c’est même le BA-BA de l’intelligence. C’est ce qui permet parfois d’ouvrir la porte, avec le temps, à des contre-vérités.

        Ceci dit, je ne juge jamais les actions menées dans ces temps horribles avec la nuisance de la Gestapo. Face à elle, je ne pense pas que j’aurais été courageuse, je le dis humblement. Ce sont des moments où les contextes brouillent les repères et l’humanité, chacun fait ce qu’il peut et j’ai de l’admiration pour ceux qui ont su résister avec courage.

    • C’est là un procès fait a postériori à un mort, je ne trouve pas cela très correct. C’est une victime du génocide arménien, et il avait 15 ans quand Staline a rattaché le Haut Karabagh à l’Azerbaïdjan !!!! Et il était dans la Résistance dès le début de la guerre… Il était en France et non en Russie, il défendait la France et la liberté avec d’autres communistes, on lui doit reconnaissance et rien d’autre

Les commentaires sont fermés.