Qu’est-ce que l’islam dit de l’athéisme ? (6 ème dépliant de propagande musulmane)

 

« Résistance Républicaine » continue à divulguer les publications écrites par les « savants musulmans » de notre époque : ces conquérants en campagne les diffusent à grande échelle dans nos populations, dans le but de récupérer pour l’islam un maximum de conversions d’anciens chrétiens et d’athées.

La conquête de la France, de la Belgique, de la Suisse, de tous les pays se fait ainsi par un islam se présentant sous la forme d’ « une religion de paix et d’amour ». La réalité de l’islam est tout autre : il s’agit d’un totalitarisme expansionniste, créé aux 7 et 8 èmes siècles et figé sur ses textes fondateurs, hostile à la démocratie et aux lois humaines adaptées aux sociétés modernes. Nous devons nous opposer à cette idéologie archaïque, la combattre et la faire refluer sur ses terres de malheur.

Nous arrivons aujourd’hui  au 6 ème et dernier dépliant écrit par les maîtres à penser actuels de l’islam et diffusé par eux dans le but d’étendre l’islam à nos pays un peu déboussolés actuellement. Editer des dépliants et les offrir aux passants en les commentant semble être plus efficace pour étendre l’influence de l’islam aujourd’hui que de conquérir les pays les armes à la main comme autrefois.

Nous avons déjà fait connaître les textes de 5 plaquettes correspondant aux 5 sujets les plus importants aux yeux des conquérants de notre époque :

  • « Le dernier sermon du dernier prophète Muhammad à l’humanité»
  • « Le prophète Muhammad. Vous devez connaître cet homme. »
  • « Le Coran. La Révélation finale pour l’humanité.»
  • « Jésus : un prophète de l’islam».
  • « Jésus : un prophète de Dieu. Les musulmans aiment Jésus »

Voici la 6 ème : « Qu’est-ce que l’islam dit à propos de l’athéisme ? »

Il est important, pour des résistants dignes de ce nom, et ne se payant pas de mots mais engagés dans l’action, de connaître les arguments de l’ennemi (il s’agit bien d’ennemis, et pas seulement d’adversaires : ils sont en guerre offensive depuis 14 siècles et ils nous traitent en ennemis) afin de les combattre intellectuellement, sur leur terrain, avec des arguments adaptés.

Soyez courageux : la réfutation des thèses de l’islam exige un effort, une réflexion, un travail d’écriture, afin de présenter une antithèse plus solide que ces mauvais bavardages de Bédouins attardés.

Bonne résistance républicaine !

////////

(Afin que vous ayez sous les yeux la copie fidèle de l’original, rien n’a été modifié ci-dessous, ni du fond (les idées foireuses, les mensonges, la thèse islamique) ni sur la forme (les fautes d’orthographe, de syntaxe, de majuscules indues, etc…) : ces soi-disant représentants de Dieu et guides de l’humanité sont en réalité mauvais en tout !)

                   

(page de couverture)

    Qu’est-ce que l’islam dit à propos de l’athéisme ?

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur advienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose ? »

Coran  41, 53

 

(page 2)     Ce dépliant introduit la perspective de l’islam pour croire en Dieu (précision du copieur de ce prospectus : par honnêteté, je ne corrige pas les fautes des auteurs, qui sont de grands maîtres musulmans. Par exemple lorsqu’ils écrivent ‘’islam’’ avec une majuscule alors qu’il s’agit de leur religion. Vous saurez imputer ces fautes à leur ignorance qui s’étale à la fois sur le fond de leur argumentation et aussi sur la forme qu’ils utilisent avec tant d’irrespect pour notre langue et notre grammaire).

Celui-ci explique comme Dieu nous a fourni des signes de Son Existence : à la fois par sa création naturelle et par la Révélation, et clarifie les questions communes des athées.

        Dieu nous appelle à Le reconnaître à travers Ses signes et nous a confié la responsabilité de méditer et de réfléchir afin de Le reconnaître.

    Certaines personnes sont réceptives à ces signes et voient le travail de Dieu tout autour d’elles, tandis que d’autres considèrent tout comme étant aléatoire et sans signification.

    Dieu a placé dans chaque personne une inclination naturelle à croire, mais cette prédisposition innée à croire en Lui peut être nourrie ou supprimée.

    Fait important : Dieu guide les personnes qui sont sincères et désireuses de recevoir ce guidage. En d’autres termes, ceux qui ne veulent pas croire en Dieu ne seront pas guidés.

Dieu dit : « Allah égare qui Il veut, et Il guide vers Lui celui qui se repent. »  Coran 13, 27

      Cela exige de l’objectivité et une attitude impartiale à l’égard de la possibilité de l’existence de Dieu, ce qui peut être assez confrontant et humiliant pour certaines personnes, mais sans cette ouverture et cette volonté sincère, aucune quantité importante ou non d’informations ne peut faire croire quelqu’un.

  En fait, Dieu nous avertit que ceux qui approchent Ses signes avec une position d’orgueil et d’arrogance ne pourront que justifier leur mécréance.

        Par conséquent, nous espérons que ceux qui sont sincères, ouverts d’esprit et qui cherchent véritablement la vérité, peuvent tirer parti de cette information et qu’elle aide à présenter une nouvelle perspective à la compréhension de Dieu.

 

     Les raisons de croire

       Nous avons trois raisons rationnelles de croire en un Créateur.

 

  1. Le commencement de l’Univers.

      La première preuve qui suggère l’existence d’un créateur est liée à la compréhension de l’origine de l’univers.

   Imaginez-vous marcher dans le désert et trouver une montre.

Nous savons qu’une montre est composée de verre, de pastique et de métal.

Le verre provient du sable, le plastique de l’huile et le métal extrait du sol : tous ces composants se trouvent dans le désert.

Croiriez-vous que la montre s’est formée elle-même ?

Que le soleil a brillé, que le vent a soufflé, que la foudre a frappé, que l’huile a bouillonné à la surface et s’est mêlée au sable et au métal et que, sur des millions d’années, la montre s’est fabriquée par hasard ou par coïncidences naturelles ?

(page 3)       Selon la science moderne, l’univers est fini et a un début. D’où vient finalement l’univers ?

L’expérience humaine et la simple logique nous disent que quelque chose qui a un commencement ne vient pas de rien. Il ne peut pas non plus se créer lui-même. Nous pouvons penser qu’un « être » supérieur a créé l’univers.

Cet « être » doit être puissant et intelligent, car il a donné naissance à l’univers tout entier et créé les « lois  de la science » qui le régissent.

Nous pouvons aussi penser que cet « être » est intemporel et sans espace, car le temps, l’espace et la matière ont commencé lors de la création de l’univers.

   Tous ces attributs constituent le concept de base de Dieu, le créateur de l’univers.

      Certains peuvent demander : « Qui a créé Dieu ? »

Dieu, le Créateur, est différent de Sa création ; contrairement à l’univers et au reste de la création, Dieu est éternel, a toujours existé et n’a pas de commencement.

 

  1. La perfection de l’univers

La deuxième preuve d’un Créateur est l’ordre et l’équilibre parfaits de notre univers complexe. Un aussi grand univers complexe pourrait-il se former par hasard, sans supervision ?

         De nombreuses caractéristiques de l’univers indiquent clairement qu’il est spécialement conçu pour soutenir la vie, comme la distance de la Terre au soleil, l’épaisseur de la croûte terrestre, la vitesse à laquelle la Terre tourne, le pourcentage de l’oxygène dans l’atmosphère, et même l’inclinaison de la Terre. Si ces mesures étaient légèrement différentes de ce qu’elles sont actuellement, la vie ne pourrait pas exister.

      De la même manière qu’une montre a un fabricant intelligent pour conserver l’heure exacte, la Terre doit également disposer d’un créateur intelligent pour conserver un temps précis autour du Soleil. Cela pourrait-il se produire tout seul ? !

       Lorsque nous voyons l’ordre, les lois et les systèmes précis en nous et dans tout l’univers, n’est-il pas rationnel qu’ils aient un organisateur ?

L’explication de cet « organisateur » s’explique à nouveau par l’existence de Dieu : Celui qui a instauré cet ordre.

       Il convient de noter que l’islam encourage la recherche scientifique et la réflexion. Le rôle de la science nous aide à décrire les nombreux modèles observés que Dieu place dans sa création et à apprécier l’étendue de Son pouvoir et de Sa sagesse.

Les progrès des découvertes scientifiques, à l’instar de tout mécanisme ou processus dans le monde naturel, tel que le cycle de l’eau ou la gravité, fournissent les signes d’un organisateur et d’un concepteur, et non d’un argument contre Dieu.

 

 

 

(page 4)    3. Révélation de Dieu

         La troisième preuve est la Révélation réelle que Dieu a envoyée à l’humanité en tant que signe de Son existence.

    L’un des principaux objectifs du livre de l’islam, le Coran, est d’inviter les gens à réfléchir et à apprécier la création par Dieu en tant que moyen de croire en Lui.

Tout au long du Coran, Dieu attire notre attention sur Ses conceptions merveilleuses et leurs complexités dans l’univers et en nous-mêmes, suffisantes pour indiquer que nous sommes des produits de la conception, du but et de l’intelligence de Dieu.

Par exemple, Dieu dit : « Certes, dans la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne. »   Coran  2, 164

     De plus, il y a des signes évidents que le Coran est la parole de Dieu.

Le Coran (qui est mémorisé de bout en bout par des millions de personnes) :

  • Est exempt d’erreurs ou de contradictions
  • A été préservé, mot par mot, depuis sa révélation dans sa langue arabe d’origine, contrairement à d’autres ‘’Ecritures’’.
  • Propose un message simple, pur et universel, qui fait appel à l’intellect de l’homme et aux croyances inhérentes à propos de Dieu Tout-Puissant
  • Il a plus de 1400 ans et contient de nombreux faits scientifiques inconnus à l’époque et qui n’ont été découverts que récemment par des scientifiques. Par exemple : l’eau étant l’origine de tous les êtres vivants (Coran 21, 30), l’univers en expansion (Coran 51, 47), et les orbites individuelles du soleil et de la lune (Coran 21, 33).
  • Contient de nombreux faits historiques inconnus des personnes de cette époque, ainsi que de nombreuses prédictions, qui se sont avérées exactes.
  • A été révélé au prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) qui était connu pour être analphabète, et qui contient pourtant un style unique dans l’expression, et qui est universellement reconnu comme le summum de l’éloquence arabe et de la beauté linguistique.

      L’explication la plus rationnelle des nombreux aspects uniques et miraculeux du Coran est qu’il ne peut provenir que de Dieu.

 

     Questions à propos de Dieu

  • Pourquoi Dieu nous a-t-il créés

    Tout le monde reconnaît que nos parties du corps, telles que nos yeux, nos oreilles, notre cerveau et notre cœur, ont un but.

Ne serait-il pas alors logique que l’individu, dans son ensemble, ait aussi un but ?

       Dieu, le Très-Sage, ne nous a pas créés pour errer simplement sans but ou pour satisfaire uniquement nos instincts et désirs primaires.

Au contraire, Dieu décrit cette vie comme un test.

Chaque personne est testée pour savoir qui choisira de reconnaîre Dieu et de suivre ses injonctions.

Dieu dit : « En effet, Nous avons créé l’homme d’une goutte de sperme mélangé (à divers composants) pour le mettre à l’épreuve. (C’est pourquoi) nous l’avons fait entendant et voyant. Nous l’avons guidé dans le chemin, qu’il soit reconnaissant ou ingrat. »   Coran  76, 2-3

       Pour beaucoup, l’enjeu fondamental n’est pas de croire en Dieu, mais ce sont les implications découlant du fait de croire en Lui. Cela signifie d’être tenu pour responsable et d’être jugé pour ses actions, ce qui peut être gênant pour la vie que chacun veut mener. Par conséquent, le test dans cette vie consiste à suivre la sharia et à nous humilier devant Dieu, plutôt que de suivre nos propres désirs, notre orgueil et notre ego.

 

  • Pourquoi Dieu a-t-il besoin de nous tester ?

    Dieu n’a besoin de rien ; Il n’a pas besoin de créer quoi que ce soit et n’a besoin de tester personne.

Ill ne profite pas de notre croyance et n’est pas affecté par notre mécréance.

Cela fait plutôt partie de Son infinie sagesse de nous avoir créés et de nous avoir donné l’occasion de Le connaître.

Dieu connaît l’avenir. Le but est que nous puissions vivre et expérimenter nos vies et faire nos propres choix.

 

  • Avons-nous réellement le choix ?

        Le fait que Dieu connaisse nos choix ne les rend pas moins volontaires.

Bien que Dieu veuille que les gens croient en Lui, Il ne force personne.

Si Dieu le voulait, Il pourrait guider toute l’humanité, car Il a le pouvoir sur tout. Mais, dans sa sagesse, Il nous a créés avec la capacité de choisir et Il nous rendus responsables de nos choix.

Dieu n’est pas nécessairement satisfait de tout ce qu’Il permet de produire.

 

  • Pourquoi Dieu ne se révèle-t-il pas ?

    Dans la sagesse de Dieu, Il a choisi de se faire connaître par Ses signes. Cela fait partie du test de cette vie. Il a fait de notre responsabilité d’utiliser les capacités qu’Il nous a données pour Le reconnaître.

Cela signifie que seuls ceux qui sont sincères, humbles et réfléchissent profondément Le reconnaîtront et croiront en Lui.

 

  • Pourquoi y a-t-il des souffrances dans le monde ?           (page 6)

    Le fait que différentes personnes soient testées de différentes manières, au travers d’épreuves diverses, ne contredit ni l’existence de Dieu ni ne contredit un Dieu tout-puissant.

Le bien et le mal que Dieu permet constituent notre test sur terre.

Nous ne pouvons pas contrôler ce qui nous arrive, mais nous pouvons contrôler notre façon de réagir, c’est ce sur quoi Il nous juge.

Ce monde est instable et temporaire. Cependant, la justice complète dans l’au-delà, qui sera éternelle, fera plus que récompenser les injustices ou les malheurs de cette vie.

 

  • Pourquoi Dieu punit-il les gens ?

       Personne ne peut être en désaccord avec le concept de sanction, de punition, nécessaire à la justice. Dieu nous a créés avec la capacité de choisir comment nous voulons vivre et pour rendre des comptes.

   Ceux qui s’efforcent sincèrement d’obéir à Dieu gagneront la miséricorde de Dieu et entreront au Paradis. Mais, ceux qui négligent leur but dans la vie et nient Dieu ont finalement fait leur propre choix et devront rendre des comptes.

Personne ne peut blâmer Dieu. Dieu n’a pas créé les gens pour les punir : Il a plutôt l’intention de leur faciliter et de leur donner de la miséricorde. Le fait que Dieu connaisse nos choix ne rend pas nos actions moins volontaires et ne nous dispense pas de notre responsabilité.

           L’islam est une religion pratique qui encourage un équilibre entre l’espoir dans la miséricorde de Dieu et la crainte de son châtiment, deux éléments indispensables pour mener une vie positive et humble. Dieu est le plus miséricordieux mais aussi le pus juste. S’il n’y avait pas de Jour de Jugement Dernier, cela contredirait la justice parfaite de Dieu et la vie serait injuste.

 

                                               Conclusion

       Sommes-nous ici seulement pendant environ 80 ans et c’est tout ? Ou bien y a-t-il plus que la vie terrestre ?

Sommes-nous juste des singes avancés sans but ultime ?

Sommes-nous des êtres matériels n’ayant que des besoins physiques ou avons-nous aussi des besoins spirituels ?

Pour ceux qui sont sincères et encore indécis à propos de Dieu, notre conseil est de demander sincèrement ce qui suit :

« Ô Allah, si tu existes, guide-moi s’il te plaît ! »

Vous pourriez être surpris par les résultats !

Pour plus d’informations et questions :   www.islammessage.org

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  1. Q. F. D. ce qu’il leur fallait démontrer pour attirer les faibles vers l’islam !

A vous, les courageux ayant été jusqu’au bout d’une telle logorrhée de pseudo-théologie (écrite pourtant récemment par les meilleurs théologiens musulmans actuels), poussive, infantile, prétendant s’appuyer sur la science, confondant preuves matérielles et foi, théologie moyenâgeuse et faisandée, à vous maintenant d’écrire votre propre antithèse, votre réfutation de l’islam comme solution. On compte sur vous.

L’adresse Net pour nous écrire :                contact@resistancerepublicaine.com

////////////

 

‘’Résistance Républicaine’’, qui se bat sans relâche et sans aide financière extérieure mais uniquement avec les abonnements de ses adhérents, est heureuse d’apprendre (‘’Le Figaro’’ du 14 juin 2023) que le gouvernement, par l’entremise de la séductrice et attrape-tout Marlène Schiappa, a grassement financé une officine très bien gérée (enfin pour ce qui concerne les salaires de ses deux dirigeants, Mohamed Sifaoui et son acolyte Cyril Karunagaran), prétendant lutter contre « l’islamisme ». Leur but était d’écrire « une encyclopédie recensant des définitions scientifiques pour déconstruire tous les aspects de la propagande islamiste ».

La grande prêtresse du macronisme, Mme Schiappa, a été convoquée au Sénat ce même 14 juin pour s’expliquer à ce sujet. Sa défense évoquant ses ‘’trous de mémoire’’ a fait rire la France entière, mais fait rire jaune les contribuables que nous sommes.

Il semble que la vraie question ne lui pas été posée : « Comment ! Vous avez donné l’enveloppe du fonds Marianne aux concepteurs du projet ‘’ILaïc de ‘’Riposte républicaine en ligne’’, qui n’a produit que 500 posts d’une faible audience sur les réseaux sociaux, alors que ‘’Résistance Républicaine’’, qui en produit cent fois plus, ne reçoit rien ? Virée ! Vous êtes virée pour médiocrité et dilapidation de l’argent public ! »

 

De plus, les amis de Mme Schiappa continuent à feindre de réussir à  différencier l’ ‘’islam’’ de l’ ‘’islamisme’’ (pourtant jambe droite et jambe gauche de la  même armée en conquête). Ils favorisent ainsi  l’avancée de ce même islam en France, bien masqué ! Alors que nous nous attachons, ici à ‘’Résistance Républicaine’’, à démontrer que l’islam avance en France parce que nos dirigeants et les associations financées et subventionnées par eux avec notre argent refusent de désigner l’islam comme responsable de l’effondrement de notre identité et de notre civilisation. Ils préfèrent désigner l’islamisme, cet ectoplasme sans réalité, mais qui est un vrai leurre, un écran de fumée, un camouflage réussi de l’islam.

Quelques lignes copiées du « Figaro » du 14 juin 2023 :

« Parmi les missions du fonds Marianne, le projet «ILaïc» de «riposte républicaine en ligne» mené par Mohamed Sifaoui a été épinglé par la commission du Sénat. Dans son rapport, la mission d’inspection de l’administration (IGA) le juge «relativement faible», puisque «la grande riposte» envisagée n’a finalement représenté que 500 posts d’une «faible audience» sur les réseaux sociaux.

Comme justification, son acolyte Cyril Karunagaran, ancien président de l’USEPPM, revendique un autre travail de longue haleine qui n’a finalement pas vu le jour : une encyclopédie en ligne toujours «en cours», recensant des «définitions scientifiques» pour «déconstruire tous les aspects de la propagande islamiste». »

Mrs Karunagaran et Sifaoui, et Mme Schiappa, ce n’est pas la « propagande islamiste » qu’il faut déconstruire, c’est « la propagande islamique », c’est-à-dire « musulmane », celle de « l’islam » tout simplement.

Et, cela, à ‘’Résistance Républicaine’’, nous le faisons sans votre aide financière, et même malgré vos bâtons judiciaires dans les roues. Jour après jour. Depuis 2010 !

Continuons notre résistance républicaine à la propagande islamique, luttons contre l’islam en France !

 1,797 total views,  3 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Signalons et dénonçons un TRES sinistre personnage et apologiste islamiste du même accabit, sévissant sur plusieurs plate-formes “alternatives”: SALIM LAÏBI!!… Un récupérateur politique et islamiste forcené de la pire espèce, qui déploie depuis trois ans de très grands et très malhonnêtes efforts pour récupérer la juste révolte des anti-mondialistes et anti-covidistes…pour la mettre au service de l’islam!

    Récemment encore, ce personnage nauséabond s’état félicité de la reconversion officielle en mosquée de la Cathédrale Sainte-Sophie de Constantinople par l’immonde assassin de masse ouvertement pro-Daesh ERDOGAN!!…

  2. Ce faux cul de sifaoui a piqué les deux noms de résistance républicaine et riposte laïque pour en faire un seul.
    Même pas d’imagination, le tocard !!

  3. Les MUZZ préfèrent Tuer les Athées qui ne croient pas en Allah Akbar car pour eux c’est des mécréants tout comme les Apostats et les chrétiens ! En gros l’islam incite les MUZZ à l’extermination des Koufars !

  4. Grand grand merci à toi Jacques pour la qualité de ton travail. Bravo !

    • Merci à toi, Paco, pour tes encouragements et ton implication concrète si agréable et si utile !

  5. Merci de ne pas parler de religion mais d’idéologie.Cette islamidéologie est pire qu’une secte puisqu’elle est toujours et depuis bientôt XV siècle guerrière avec sauvagerie.et conquérante.
    N’utilisons pas le terme Dieu pour parler de leur Allah. Les musulmans dernièrement nomment leur Allah Dieu, cela pour manipuler les chrétiens.

    • Tout à fait d’accord. Pas de mot religion pour l’islam mais le mot SECTE. Pas le mot Dieu mais allah en minuscule.

    • Il s’agit effectivement d’une idéologie utilisant des termes religieux (”dieu”, ”prières”, ”châtiments”, et mille autres resucées des précédents ”livres sacrés”) pour mettre en pratique leur obsession : s’accaparer des territoires et des richesses des autres peuples. S’ils restaient dans leurs déserts, quel bonheur !

  6. Aha! Comparer l’homme a une montre, fallait y penser! La montre etant un artefact, n’est pas vivant, l’homme oui! A partir d’une cellule il a pu se créer lui-même! Décidément les religieux devraient se recycler comme humoristes! Autre blague, le sperme “mélangé” a quoi? Au “sperme” féminin auquel on croyait il y a des lustres! Plutôt que les montres, il faudrait mettre les pendules à l’heure.

    • c est en référence ou pour …se moquer de notre culture occidentale/
      Voltaire : ” le monde est une horloge et a besoin d un horloger ” 7
      “L univers m embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n ait point d horloger” Voltaire et d autres étaient anticlericaux mais avait une foi en Dieu, créateur de l univers et de la vie (nommé horloger, architecte, mathematicien( pb du nombre d or partout ), du mouvement de la lune et des planetes etc)La philosophie et les sciences “voyaient” Dieu mais rejetaient les dogmes sur les hommes et ses consequences Voltaire était antiislam et antiRome

      • Chouan,Non je ne me moque pas du monde occidental bien au contraire! Une horloge a sans doute besoin d’un horloger car c’est de la mécanique mais l’homme est organique, de ce fait on ne compare pas des torchons avec des serviettes bien qu’au préalable, ils se ressemblent, si vous avez lu entièrement le dictionnaire philosophique de Voltaire, vous aurez une idée plus précise de sa philosophie, le nom de Voltaire indique même la nature du personnage “qui se retourne” en aucun cas Voltaire ne croyait a l’archétype du dieu auquel vous croyez mais a un “principe premier” qui ayant fait son travail disparaît. N’interprétez donc pas, ce qui pour Voltaire est une hypothèse et non une vérité! D’accord avec avec vous, il aimait encore moins les “mahométans”

    • @Le chti français
      Bonjour,
      Je cite “A partir d’une cellule il a pu se créer lui-même”! Nous y voilà! L’homme s’est créé lui même. C’est comme si vous disiez “quand je dors, je veille à maîtriser ma respiration”. En quoi l’ami votre raisonnement surplombe l’idée d’un créateur à la base de tout? Bien sûr je ne parle pas du Dieu classique, mais de la source du TOUT, la Lumière. L’horloge et l’horloger ne font pas appel à une notion organique ou pas. Il s’agit de “cause à effet”. Donc il n’y a pas de mélange de torchons et serviettes. Si les cellules se sont auto-multipliées c’est parce qu’il y a un programme à la base, n’est-il pas? Ex nihilo nihil.

      • Gamma, qui de la poule ou de l’oeuf sera toujours la grande question et nous n’aurons jamais la reponse. Ce que je dis n’est qu’une hypothèse, c’est pour cette raison que j’ai spécifié “il a pu” mais suivant votre raisonnement qui est juste en partant de ma théorie, l’homme et dieu sont les mêmes entités. Mais qui a créé le programme ? Tout ce que nous pouvons avancer ne sera que théorie stérile car jamais nous obtiendrons de réponse. Bon dimanche.

        • Merci cher Le chti français pour votre réponse. Il est vrai que vos commentaires stimulent la réflexion. Ceci dit “la poule et l’œuf” sont un argument éculé. A cette question je vous propose une autre : Le hasard de la vie telle que connue sur terre – en ce qui me concerne – ne tiens pas. Dites “combien de combinaisons gagnent le loto ? Une seule. Les probabilités de la vie sur terre et encore plus la “CONSCIENCE” sont tellement plus nombreuses qu’un loto, mais tellement plus nombreuses que le hasard est essuyé que dis-je balayé à la vitesse de la lumière. Autrement vous gagneriez au loto chaque fois que vous jouez! Référez-vous aux 50’aine des constantes de l’univers et vous auriez le vertige. Je dois reconnaître votre honnêteté quand vous parlez d’hypothèse. Bon Dimanche à vous aussi l’ami.

          • Gamma, la probabilité que le hasard soit à la source de la création est infime dans un court labs de temps mais celui ci à pour lui l’éternité , ce qui étend le champ du probable, bien entendu je réitère que ceci n’est qu’une hypothèse parmi tant d’autres. Restons humble et c’est parfois un bonheur d’être ignorant de certains sujets, cela permet de bon échange d’idée avec des personnes ouvertes au jeu de l’esprit comme vous. Bonne soirée et au plaisir.

  7. “En effet, nous avons crée l’homme d’une goutte de sperme mélangé ….” . Les théories ISLAMIQUE et non islamiste sont aussi vides que
    l’espace astronomique qui sépare la myriade de nucléons de leurs électrons respectifs constituant la goutte de sperme originelle . Si l’univers est constitué de vide allah l’est encore plus .

  8. Moi je crois que le Coran a créé Allah, mais comme je n’ai pas fait les langues o, j’admets pouvoir errer.
    Mais, même Ibn Sahr (qui fut secrétaire de Mahomet), qui causait l’arabe de naissance mieux qu’un banal Tarik93etage4, a bien vu qu’il était toléré du mou dans la transcription écrite de la “récitation” de Mahomet, d’où déception, d’où son apostasie de l’islam.
    Bon, et je m’arrêterai là, pour ce qui est de la non-contradiction des versets abrogés/abrogeants, tels par ex. que ceux relatifs aux fruits de la vigne … qu’on m’explique !!!

  9. Bonjour,

    Merci pour cet article et cette série.

    L’abbé Lemaître, qui, le premier, a formulé la théorie du Big Bang ne voulait pas qu’on se livre au “concordisme”.

    Alors Messieurs les musulmans lâchez-nous avec vos coraneries …

    • Bonjour Antiislam, et merci pour cette nécessaire invitation à réfuter les théories puériles ressassées par l’islam.

  10. Ami Jacques, ce galimatias pseudo-théologique me rappelle le pathos des témoins de Jéhovah. Un tissus d’âneries. Il n’y a que des esprits faibles et désemparés qui se laissent séduire par ces élucubrations. Bien que chrétien et catholique, je ne prends pas au pied de la lettre les assertions bibliques concernant la création, dont il a été demontré il y a fort longtemps qu’elles étaient erronées. Des mouvements religieux aux USA propagent ces mêmes erreurs. L’islam ne peut être combattu qu’en démontrant ses errements pseudo-scientifiques par des démonstrations logiques. L’homme face à l’absurde.

    • Ami Argo, la lecture de ces ”arguments” musulmans nous rassure en un sens : quelle misère intellectuelle en islam ! Quelle pauvreté d’intellect ! Quelle dialectique au ras des pâquerettes ! Quelle vision misérabiliste ont-ils donc des capacités intellectuelles des êtres humains ! Tant qu’ils pataugeront à ce niveau il nous faudra juste nous méfier de leur force physique, de leur brutalité, de leur violence, de leurs instincts dictés par la loi du plus fort. Là, ils sont dangereux.

      • Ecoutez donc les élucubrations du propagandiste islamiste forcené(et soi-disant “anti-mondialiste”!) SALIM LAÏBI, qui n’hésite pas à se surnommer lui-même…”Le LIBRE PENSEUR”!!!… Vraiment, il y d’innombrables islamopithèques que le culot n’étouffe pas!…

  11. Merci pour toute la série d’articles.
    Pénible à lire de par sa nature mais important à analyser. Pour notre avenir qui se joue en ce moment même, mine de rien.
    A propos de la Marlène et de ses copains (qui se revendiquent de ne pas l’être), ce sont des sbires. Toutes mes pensées vont à la mémoire de Mr Paty. Douloureusement et sincèrement.
    Merci aux journalistes impartiaux qui arrivent encore à faire leur boulot pour dénoncer, divulguer et informer.
    Nous sommes gouvernés par des malades dans un monde malade. Ils n’ont plus aucune mesure ni discernement, le fric et le pouvoir vieux du siècle dernier leurs ont grignotés chaque neurone l’un après l’autre. La loi du plus fort.
    Depuis les victimes de Toulouse, point de bascule et coup de semonce ( bien que ce ne soient pas les premiers), il ne faut JAMAIS oublié les victimes qui s’égrènent et le malheur que ce qu’ils appellent « paix et soumission » engendre.
    Nous avons le devoir d’être fort et de continuer, pour eux. Alors, nous allons continuer.

    • Bonjour Pioupiou et bravo pour votre engagement fort et déterminé, intraitable. Oui, notre avenir tient à ce que nous choisissons de faire aujourd’hui face à la progression de l’islam en France et donc de l’immigration et donc de nos rapports à l’Union Européenne.

Les commentaires sont fermés.