En Allemagne, les migrants ont fait des piscines leur territoire

Lorsque l’ancienne chancelière allemande Angela Merkel a ouvert les portes de son pays en 2015 à un million de migrants économiques musulmans, elle a déclenché tout un monde de malheurs pour les Allemands de souche.


Pour ne pas se faire agresser sexuellement, une seule solution pour les femmes : se couvrir complètement et ressembler à une Barbapapa…

Les piscines allemandes sont dangereuses pour les Allemandes de souche, celles-ci faisant partie du butin de la conquête islamique.

Le simple plaisir d’aller à la piscine municipale pendant les chaudes journées d’été a été perdu à cause de migrants souvent violents.

Illustration : la piscine en famille, à la maison, loin des sauvages

 

Dans la ville allemande de Stuttgart, la police a arrêté un migrant syrien de 23 ans qui est accusé d’avoir tripoté plusieurs femmes dans une piscine en plein air pendant le week-end de la Pentecôte.

Au total, sept femmes, âgées de 12 à 18 ans, ont été agressées sexuellement à la piscine lors de trois incidents différents. Trois hommes ont été placés en garde à vue, dont un migrant syrien de 23 ans.

Lors du premier incident, vers 16 h 45 dimanche après-midi, deux jeunes femmes de 18 ans se trouvaient dans le bassin familial d’une piscine extérieure lorsque deux jeunes hommes sont passés à côté d’elles en nageant. Le journal allemand SWR a rapporté qu’un jeune de 13 ans et un suspect encore inconnu ont saisi les fesses des femmes sous l’eau.

La police a immédiatement arrêté un jeune de 13 ans et l’a remis à sa mère sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Pourquoi la police a-t-elle laissé cet agresseur de 13 ans s’en tirer à si bon compte ? N’y avait-il rien, aucune punition qu’ils auraient pu infliger pour le convaincre de changer de comportement ? On peut parier que les deux femmes, victimes de ses attouchements, auraient voulu qu’il soit puni. La police n’aurait-elle pas pu au moins lui interdire l’accès à la piscine pour le reste du mois ? Ou cela aurait-il été une punition trop sévère ?

Plus tard dans la journée, deux hommes âgés de 22 et 23 ans se sont approchés d’une fillette de 12 ans et ont commencé à lui toucher les parties intimes. Les deux hommes ont été arrêtés. Le ministère public a identifié l’un des hommes comme étant un migrant syrien de 23 ans, qui a été condamné à une peine d’emprisonnement de trois ans.

Le lendemain, lundi, quatre hommes âgés de 20 à 30 ans ont tripoté quatre filles âgées de 13, 14 et 15 ans. La police a arrêté un suspect de 29 ans, que le juge a déjà libéré.

On ne sait pas si les autres suspects sont issus de l’immigration. L’Allemagne ne divulgue pas l’origine ethnique ou migratoire des suspects de nationalité allemande….

La raison de cette pratique est d’empêcher les Allemands de souche d’apprendre toute l’étendue de la criminalité importée, y compris celle commise par des immigrés qui sont désormais des citoyens naturalisés.

Les autorités craignent que le tollé ne soit trop grand, que les appels à mettre fin à toute immigration islamique, voire à déchoir les immigrés de leur nationalité avant de les renvoyer dans leur pays d’origine, ne soient trop forts pour être ignorés ou réprimés plus longtemps : les migrants doivent à tout prix être protégés des “islamophobes”.

Les agressions sexuelles sur des enfants et les viols commis par des immigrés dans des piscines publiques se multiplient : à Kaubeuren, en Bavière, dans une ville près de Cologne, à Stuttgart, à Düsseldorf, à Berlin. Aucun endroit n’est sûr.

Dans les piscines allemandes, on peut même croiser d’anciens membres de Daesh !

En 2017, deux demandeurs d’asile, dont un Syrien ancien membre de Daesh, ont été arrêtés pour avoir agressé sexuellement deux filles de 12 et 14 ans.

Comment se fait-il qu’un ancien membre de Daesh ait été autorisé à revenir en Allemagne ? Que faut-il de plus pour que le gouvernement allemand insiste sur le fait qu’il ne peut pas être autorisé à revenir en Allemagne, mais qu’il doit rester en Syrie, son pays d’origine ?

L’année dernière, à Berlin, de nombreuses rixes de masse impliquant des hommes migrants ont eu lieu, dont une qui a été filmée et qui a fini par devenir virale…

Les rixes ont opposé trois groupes d’immigrés – des Arabes, des Kurdes et des Turcs. Ils se sont livrés à des mêlées spontanées dans des piscines, comme sur des terrains de sport et même à l’extérieur de mosquées, où leur violence menace les passants innocents.


Un tel niveau de violence était inconnu il y a dix ans. Ce qui n’était autrefois que quelques bagarres hebdomadaires est devenu une routine quotidienne de rixes violentes, avec des coups de couteau et des bagarres entre musulmans de différentes ethnies – arabes, kurdes et turcs – qui débouchent sur des bagarres avec les Allemands de souche, de moins en moins nombreux, qui fréquentent encore ces piscines.

Aujourd’hui, les rapports de violence et d’agressions sexuelles sont si nombreux que les Allemands se tiennent à l’écart des piscines publiques qui, autrefois, attiraient tant les familles. Toute la vie des Allemands de souche a changé, pour le pire.

 

 

La diversité est notre force ? C’est ce qu’Angela Merkel a choisi de croire, sans la moindre preuve à l’appui, lorsqu’en 2015 elle a laissé entrer un million de migrants économiques musulmans.

Qu’en est-il de ces migrants ? Sont-ils devenus de solides citoyens contribuables, occupant un emploi rémunéré, ou la plupart d’entre eux vivent-ils encore de l’aide sociale ? Que doivent faire les Allemands lorsqu’ils apprennent qu’après cinq ans dans le pays, seuls 30 % de ces migrants ont un emploi ? Et combien de femmes et de jeunes filles allemandes sont désormais trop terrifiées pour se rendre dans les piscines publiques de Berlin, Stuttgart, Munich, Darmstadt, Cologne, Francfort et Hambourg, en raison de l’incidence élevée des attouchements sexuels de la part de garçons et d’hommes immigrés ?

La présence massive de migrants en Allemagne a créé une situation qui, tant pour les Allemands de souche que pour les immigrés non musulmans, est plus désagréable, plus coûteuse et plus dangereuse physiquement qu’elle ne le serait sans cette présence massive.

Un nombre suffisant d’Allemands reconnaîtront-ils cette triste vérité et décideront-ils de prendre les mesures nécessaires ? Cela signifie certainement, dans un premier temps, de mettre un terme à l’immigration synonyme d’islamisation.

Texte adapté d’un article original de H. Fitzgerald

 2,337 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Pauvres femmes allemandes et saloperie de la mère maquerelle qui avait fait éditer des modes d’emploi amoureux pour envahisseurs.

  2. Mélanger cannibales et agneaux ça peut pas marcher !

  3. Et à partir d’un certain âge, on n’ose plus sortir le soir pour aller au resto, au ciné… Et quand on voit un individu dans la rue à la mine patibulaire, on a la main dans la poche serrée sur sa bombe lacrymogène. Le problème est qu’ils attaquent par derrière. Certains dans leurs maisons commencent à s’armer : revolver à la chambre. Un autre en bas au bureau, gourdin à l’entrée, sabre au salon, marteau dans la voiture, hache, fourche, planquées dans le jardin, tronçonneuse avec le plein d’essence au garage.
    Bien sûr, monsieur le juge, je ne tire qu’en état de légitime défense, comme tout bon citoyen.

  4. Le gouvernement allemand a toujours essayé de niquer les Français. Faut reconnaître qu’avec Macron, ils l’ont eu très facile. Alors maintenant, s’ils sont dans les ennuis, on ne va pas les plaindre. Et les Français sont plus que dans les ennuis, ils sont dans la merde jusqu’au cou.

  5. Pas mieux en France. De plus, les hordes merdiques envahissent également les piscines privées, sautant par-dessus les barrières et les portails des jardins.

  6. Suicide de l Allemagne
    Livre de theo sarazin
    A lire et faire lire…
    Je dirais sans pessimisme. A la manière de Caton dans la Rome antique
    L Allemagne s’achemine vers une contrée balkano ottomane.

  7. Fou : l’Allemagne lance une bombe nucléaire contre la France !
    FLORIAN PHILIPPOT : https://www.youtube.com/watch?v=w01Mdj1u3C0
    ________

    J’ai lu il y a quelques semaines qui m’a frappée ; j’ai relayé je pense l’info sur RR à moins de l’avoir laissée passer, pensant que RR l’aurait relevée.
    Il s’agit encore un coup des rackets de pouvoir de l’Allemagne généreusement consentie par les collabos frencés aux sièges nationaux de pouvoirs. De Gaulle piquerait une sérieuse colère et combien d’autres vrais Français Patriotes de l’époque.

    Vous savez qu’elle nous a obligé a lui cédé un siège à l’ONU ;
    Qu’elle nous a contraints a nous saborder économiquement et énergétiquement.

    Ben voilà que comme les “amis Fritz” sombrent dans la dèche qu’elle nous condamne à l’aider économiquement. Soit, Macron piquera encore dans nos tirelires mensuelles pour les offrir à celui qui nous mène à la baguette.

    Regardez qui commande en U€ y a que des “amis fritz”.

    Nous, on fait de la figuration et l’aumône.

  8. Quelle horreur ! Je pensais en visionnant que c’était au Maroc…
    C’est bon, c’est foutu pour tous nos gentils pays européens de merde !!!

  9. Comme en france avec les anciens gaulois, tant pis pour ces anciens braves qu’étaient les Teutons !

  10. Qu’est-ce que c’est cette première photo ?

    On dirait que les musulmans déplacés en U€, ne sortent leurs femmes que lorsqu’il s’agit de défendre le voile et la charia.

    Sinon c’est : “Où sont les feemmmes ?! avec leurs rires pleins de charmes”

  11. Pour moi les piscines Françaises sont encore pires, j’habite Strasbourg donc je suis bien placé pour le savoir, évidemment depuis cette invasion des piscines je n’y vais plus, d’ailleurs en ce qui concerne les lacs, c’est la même chose ou presque ?

  12. Ressembler à une Barbapapa NON, à un sac poubelle de 100 litres OUI !

  13. Aujourd’hui les piscines sont envahies et très bientôt ce sera toute la France.

    Il n’y a pas si longtemps que cela, qui aurait cru que tant de migrants auraient envahi l’Europe ? Eh bien dans pas longtemps tous les Européens seront remplacés, la France en premier. On fait le pari ???

  14. Français,si vous voulez contracter des verrues plantaires, des maladies infectieuses, des morpions, la chaude-pisse, des gastros, des mycoses, fréquentez les piscines municipales. Les exogènes vont s’y laver, et pisser dedans. Et parfois plus, en y nettoyant leurs oripeaux par immersion.

  15. Avec Angela Merkel la grosse Bertha qui avait refusée de ratifiée les accords de Minsk 1 et 2 au sujet du bordel Ukrainien elle est la principale responsable de l’immigration de masse en Allemagne en 2015 en accueillant des MUZZ mais ces MUZZ agressent sexuellement des Prussiennes dans les piscines du pays que ce soit à Stuttgart, Kaubeuren, Cologne, Berlin et Düsseldorf dont la plupart sont arrêtés par les poulets Prussiens et par antiracisme les flics Allemands relâche un gosse de treize ans qui tripotait des Allemandes. On peut assister à des bagarres entre MUZZ Turcs, Arabes et Kurdes sans oublier les coupeurs de tête de Daesh, ce bordel va pousser les Prussiens à se réveiller et d’arrêter l’immigration de masse favoriser par les Islamo Gauchistes d’extrême gauche Prussiens qui veulent détruire leur pays pour favoriser un Califat Islamique à la sauce Teutonne !

  16. Et la remigration qui s’impose. Il faut obliger les élus et élues à vivre dans les cités pourries pour que ces pseudos -élites subissent à leur tour ce fléau. Quoique, vu le nombre de détraquées qui sévit à la tête de l’État, je me demande si certaines n’aimeraient pas être tripotées. Pour la grosse Bertha Merkel, c’est une évidence.

Les commentaires sont fermés.