Message à nos amis étrangers qui doutent

Je lis fréquemment dans les commentaires sur ma chaîne Télégram que certains de ceux qui nous soutiennent dans l’opération militaire spéciale en viennent à douter de son issue au vu de ce qu’ils estiment être la “longueur” de cette opération.

D’abord, s’il est certain que la Russie n’avait pas prévu l’aide militaire massive de l’OTAN tant en matériel qu’en Renseignement et en hommes (car oui il y a des militaires de l’OTAN engagés en Ukraine), il est tout aussi certain qu’elle s’est non seulement adaptée à cette situation mais a largement pris le dessus puisqu’elle affronte en fait depuis plus d’un an une trentaine de pays dont les États-Unis et a déjà pris près d’un quart du territoire de l’ex-Ukraine. Je suis certain que ceci a été une surprise pour l’OTAN. Et ne parlons même pas de l’économie que le ministre français devait “mettre à genoux” et que tous les Occidentaux imaginaient s’effondrer. Restons-en au plan militaire.

À ceux qui estiment que cette opération “est bien longue”, je répondrai d’abord que la Russie a mis 8 ans (!) pour intervenir justement en Ukraine. 8 ans durant lesquels les russophones du Donbass se faisaient massacrer par les Ukrainiens. 8 longues années durant lesquelles, en Russie même, les patriotes fulminaient ! Puis est enfin arrivée l’heure de présenter la facture.

Et la facture n’est encore pas intégralement rédigée, car le plan initial de “démilitarisation” et “dénazification” de l’Ukraine n’est pas achevé: Nous ferons tomber l’ensemble de l’Ukraine, depuis le Donbass jusqu’à Lvov en passant par Kiev. Pour cela nous avons le temps et les moyens militaires et économiques.

Abonnez-vous à ma chaîne Télégram (17000++ abonnés) pour avoir des informations en temps réel sur l’évolution de la situation en Russie et Ukraine. Cliquez sur la bannière!

Les derniers mois ont consisté d’une part à liquider un maximum de militaires ukrainiens dans de longues batailles en épuisant dans le même temps le matériel de l’OTAN, et d’autre part à détruire autant que possible de matériel militaire OTAN livré en Ukraine tout en tentant au maximum d’éviter les dommages aux populations civiles d’Ukraine. Parallèlement notre économie s’installe calmement dans un “cadre de guerre”, nos usines de matériel tournent jour et nuit à plein régime pour re-remplir nos stocks, nos nouvelles recrues s’entraînent.

N’oublions pas que la plupart des 300 000 mobilisés il y a quelques mois ne sont pas encore intervenus. Actuellement en Russie une campagne très active visant à recruter des volontaires sous contrat dans l’armée va amener 400.000 nouvelles recrues, toutes volontaires au contraire des pauvres gars arrêtés dans les rues d’Ukraine puis incorporés de force dans les forces ukrainiennes.

Nos stocks de matériel sont pleins, certains n’ont jamais encore été mis en service car nous savons que le conflit va s’étendre très prochainement contre les forces de l’OTAN. Elles interviendront directement quand elles comprendront que l’armée ukrainienne aura perdu la partie. Tant au sol que dans les airs, sous la mer et dans le cyber-espace, nous avons des moyens que l’ennemi n’appréhende même pas.

Qui peut déclencher des tsunamis au large des côtes ennemies, qui engloutira leurs villes ?

Qui peut par des missiles hypersoniques détruire n’importe quelle place dans le monde ?

Qui peut mettre hors service, par des moyens cyber, l’économie des pays ennemis en mettant hors service les sites administratifs et bancaires ?

Qui peut couper les pays ennemis du réseau internet en coupant les câbles transatlantiques ?

Qui peut en quelques clics couper l’électricité de grandes villes de pays ennemis, déclenchant ainsi des paniques inimaginables dans des villes sans hôpitaux, sans feux de circulation, sans eau, etc. ?

Qui peut activer des équipes d’agents dormants dans la plupart des pays ennemis, frappant alors l’ennemi chez lui ?

Actuellement les décideurs de l’OTAN, tout en terminant de vider leurs entrepôts militaires, organisent des opérations de propagande ridicule par exemple en prétendant avoir abattu non pas 1, mais 6 (!) missiles Kinzhal… en envoyant leurs pantins ukrainiens dans de pitoyables opérations comme il y a quelques jours à Belgorod (bilan 70 morts ukrainiens, aucune conséquence matérielle pour la Russie) visant à déclencher la peur chez nous… en organisant l’assassinat  de nos personnalités et en annonçant sans hésitation l’assassinat prochain de Vladimir Poutine !

Mais ces Américains, Anglais, Polonais, Allemands et Français pensent-ils vraiment que nous, Russes, avons peur d’eux ?

Pensent-ils vraiment que leurs bombardements de nos villes, tuant nos pères, mères et enfants, vont avoir raison de nous ?

Ne comprennent-ils pas que c’est tout le contraire et que, plus encore qu’il y a un an, l’ensemble du peuple russe exige d’aller jusqu’au bout des objectifs définis par Vladimir Poutine l’an dernier ?

Je comprends parfaitement l’exaspération de certains devant une apparente inertie, qui se produit d’ailleurs également chez certains Russes ! Mais soyez tous absolument persuadés que d’une part nous atteindrons les buts fixés, et que d’autre part les responsables ennemis auront à répondre de leurs actes et payeront le prix des dizaines de milliers de morts que leur acharnement aura causés. Ils payeront, d’une manière ou d’une autre. Les ricanements ici et là, les analyses et prévisions d’”experts” en tous genres n’y changeront rien: rien ni personne ne nous empêchera d’atteindre le but fixé, tout simplement car il en va de notre survie.

Gardez donc espoir et courage, la Russie est le rempart contre les forces mondialistes et vaincra, quelqu’en soit le prix à payer.

Boris Guennadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

https://ripostelaique.com/message-a-nos-amis-etrangers-qui-doutent.html

“Ne me dis pas qui est mon ennemi, dis-moi où il est!” par  Sergey Liubatshin

 

Не говорите, кто мой враг, скажите, где он!
Сергей Любавин

Поговорим, поговорим, братишка, славно
И посидим, и помолчим о самом главном
О том, что скоро мы пойдем не за медали
И сколько наших пацанов мы потеряли
Седой упрямый капитан идет, сутулясь
И материт он молодых: “Не лезь под пули!”
И эта боль в его глазах не утихает
Как будто он детей своих в бой посылает
Не говорите, кто мой враг, скажите, где он
Когда мы встанем над землей, качнется небо
И наша стая эти вольные знамёна
Взметнет, когда пойдут в атаку батальоны
Сегодня в Киеве мой брат, а я в Ростове
Мы говорим с ним и на русском, и на мове
В глазах у мамы было столько горя
И мы накажем тех, кто нас поссорил
У них есть доллары и власть, у них есть НАТО
У нас есть русское простое слово “надо”
И наши женщины в любую непогоду
Готовые идти за нас в огонь и воду
Не говорите, кто мой враг, скажите, где он
Когда мы встанем над землей, качнется небо
И наша стая эти вольные знамёна
Взметнет, когда пойдут в атаку батальоны
Не говорите, кто мой враг, скажите, где он
Когда мы встанем над землей, качнется небо
И наша стая эти вольные знамёна
Взметнет, когда пойдут в атаку батальоны
Сегодня сложно, города лежат в руинах
Но наши братья разгибают свои спины
Давайте выпьем за победу над Рейхстагом
За бабку, что пошла на бой с советским флагом

 

Parlons, parlons, frère, sympa

Et nous nous assoirons et nous nous tairons sur la chose la plus importante

À propos du fait que bientôt nous n’irons pas chercher des médailles

Et combien de nos garçons avons-nous perdu

Le capitaine têtu aux cheveux gris marche, se baissant

Et il jure au jeune : « Ne te mets pas sous les balles !

Et cette douleur dans ses yeux ne s’atténue pas

Comme s’il envoyait ses enfants au combat

Ne me dis pas qui est mon ennemi, dis-moi où il est

Quand nous nous élèverons au-dessus de la terre, le ciel se balancera

Et notre troupeau ces bannières gratuites

Vomit quand les bataillons passent à l’attaque

Aujourd’hui, mon frère est à Kiev et je suis à Rostov

Nous parlons avec lui en russe et en Move

Il y avait tant de chagrin dans les yeux de ma mère

Et nous punirons ceux qui se sont disputés avec nous

Ils ont des dollars et du pouvoir, ils ont l’OTAN

Nous avons un simple mot russe “besoin”

Et nos femmes par tous les mauvais temps

Prêt à nous suivre à travers le feu et l’eau

Ne me dis pas qui est mon ennemi, dis-moi où il est

Quand nous nous élèverons au-dessus de la terre, le ciel se balancera

Et notre troupeau ces bannières gratuites

Vomit quand les bataillons passent à l’attaque

Ne me dis pas qui est mon ennemi, dis-moi où il est

Quand nous nous élèverons au-dessus de la terre, le ciel se balancera

Et notre troupeau ces bannières gratuites

Vomit quand les bataillons passent à l’attaque

Aujourd’hui c’est difficile, les villes sont en ruines

Mais nos frères plient le dos Buvons à la victoire sur le Reichstag

Pour la grand-mère qui est allée au combat avec le drapeau soviétique

Traduction google

 1,147 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. L’impérialisme américain est expansionniste, comme nous avons pu le constater depuis longtemps.
    La Russie, grand pays blanc qui ne veut pas se soumettre au mondialisme, constitue une proie toute désignée.
    Mais les Russes ne se laisseront pas bouffer par les Ricains.
    Il est vraiment dommage que toute l’Europe soit entrainée dans ce complot inhumain et malhonnête, car ce sont les richesses de la Russie qui excitent l’appétit des mondialistes.
    Notre population , les citoyens français, nous ne sommes que des pions qui subissons les décisions irresponsables de l’UE.
    En démocratie directe, nous aurions dû être consultés sur l’opportunité d’une troisième guerre mondiale, et nous aurions dit NON.

  2. Quelle différence énorme entre Poutine et le minus !
    Poutine explique calmement la situation.
    Poutine appelle les Russes, “ses amis”.
    Le Morpion nous méprise, nous rabaisse, nous fait tabasser et mutiler par ses milices casquées. Le morpion nous traite de fainéants, d’alcooliques, d’illettrés, de gens qui ne sont rien, avec l’arrogance de celui qui est protégé par des milliers de flics et de militaires.
    Dans ses allocutions, le morpion n’explique rien, il blablate comme une blatte.
    Car il ne comprend rien lui-même, il ne fait qu’obéir aux ordres d’en haut, comment pourrait-il nous expliquer ?
    D’ailleurs, il serait obligé de mentir.

  3. Que Dieu protège et lui donne la victoire a la grande Russie éternelle 👍🙏🇷🇺❤️

  4. Avec nos économies achetons des pièces d’or. Nous en aurons bientôt besoin pour survivre dans le chaos créé par les socialistes mondialistes qui sont pires que les socialistes nationalistes du troisième Reich.

  5. Les Russes se rapprochent de la victoire dans cette guerre de Proxi orchestré par le colonisateur Amerloque et ses caniches Occidentaux pro Ukraine qui fournissent armes et pognon pour le régime de Kiev qui est un échec complet mais les OTANO Kiéviens subissent les défaites de Marioupol et de Bakhmouth car ils ont sous estimés la capacité des Russes a réagir avec sévérité et intelligence tactique avec les généraux Sourovikine , Tchoïgou et les mecs de Wagner et les Russes sont bien parti pour aller à Odessa pour terminer la guerre et obliger les Ukrainiens à négocier pour arrêter le massacre provoquer par les Amerloques et les Néocons de tous poils .

  6. ■ Le général de la Bundeswehr a trouvé des preuves des crimes des forces armées ukrainiennes, mais Berlin empêche une enquête | 26/05/2023

    ○ NATION NEWS.ru : https://tinyurl.com/mufv67fa

  7. Il nous tarde aussi que ce conflit s’achève. Et notre armée dépouillée par le clown de Kiev aussi.

  8. Merci pour ce rappel. Effectivement, nous sommes nombreux à trouver le temps long et à attendre enfin le coup final de la Russie pour mettre ses ennemis à terre (ennemis qui sont aussi les nôtres et ceux de tous les humains). Car plus vite la Russie gagnera, plus vite l’UE, les USA et le NOM maléfiques disparaîtront et les peuples seront libres.

    • Oui ! Cette note d’encouragement est un souffle pour l’espoir ! On en a besoin.

      Poutine, les Russes sont conscients des enjeux
      -“Gardez donc espoir et courage, la Russie est le rempart contre les forces mondialistes et vaincra, quelqu’en soit le prix à payer.”-

      Une gratitude immense et éternelle à eux.

      Mais ce Grand Peuple, ce Grand Président Patriote ne devront pas continuer seuls la bataille. Il ne faut pas que des milliers de Soldats et de Volontaires Russes tombés pour la Liberté de l’Humanité ; leur familles endeuillées le soient en vain. Quand viendra le moment propice pour nous il faudra nettoyer en profondeur et définitivement les écuries.

      Pendant qu’en Occident les fossoyeurs aux pouvoirs et dans le médias avec leurs endoctrinés parmi les populations, sont très actifs à la besogne destructive ; en Russie, malgré cette guerre, la pire que le monde ait connue, seuls contre tous, Poutine ne dort pas et gère la Russie et ses compatriotes, réorganise les pôles d’influence géopolitique à l’international ; il contribue à en rebattre les cartes car de çà dépend la Libération du monde et de l’Humanité.

Les commentaires sont fermés.