Près de 1000 roquettes tirées sur Israël par le Jihad islamique depuis Gaza

Un mort et des dizaines de blessés israéliens. Tsahal poursuit ses frappes ciblées, plusieurs chefs islamistes éliminés

Depuis le début de l’opération « Bouclier et flèche », une dizaine de chefs du Jihad islamique ont été tués par l’armée de l’air israélienne et 254 cibles militaires ont été anéanties dont des stocks d’armes et des rampes de lancement.

Près de 1 000 roquettes ont été lancées en direction de l’Etat hébreu, faisant pour l’heure, un mort et des dizaines de blessés côté israélien.

Le Jihad menace d’attaquer le centre du pays ce vendredi soir, en riposte à la perte de ses deux chefs.

Deux commandants du Jihad islamique à Gaza, Iyad al-Hasani Abu Anas et Muhammad Abdel-Ael ont été éliminés lors d’une frappe de Tsahal sur un bâtiment où ils se retranchaient. Selon plusieurs sources, ils se préparaient à lancer des barrages de roquettes en direction du territoire israélien.

Iyad al-Hasani était responsable de la division des opérations du Jihad islamique et membre du conseil militaire. Selon certaines informations, il remplaçait le chef du réseau responsable des lancers de roquettes qui a été tué jeudi par Tsahal. Il était également très proche de la branche armée du Hamas Al Qassam, qui envisage de prendre part aux tirs ce soir pour venger sa mort. Il était recherché par Tsahal depuis 26 ans.

Le ministre des Finances Betsalel Smotrich a appelé jeudi à une éventuelle reconquête de la bande de Gaza par Israël comme solution aux affrontements répétés avec les groupes terroristes palestiniens dans le territoire.

Dans une interview accordée à Channel 14, M. Smotrich a déclaré que le conflit entre Israël et les terroristes de Gaza était un « problème chronique » et a déploré que les responsables politiques n’aient pas écouté les avertissements lancés avant le désengagement de 2005, selon lesquels celui-ci entraînerait le lancement de roquettes à travers le pays.

« Le temps viendra probablement de retourner à Gaza, de démanteler le Hamas et de démilitariser Gaza. Cela aussi se fera en fonction des intérêts et des considérations générales de l’État d’Israël », a affirmé M. Smotrich. « Je pense que le moment viendra où il n’y aura pas d’autre choix que de reconquérir Gaza », a-t-il affirmé en soulignant

que le cabinet ne débattait pas d’une telle mesure. « Pour l’instant, ce n’est pas pertinent. Nous n’en discutons pas en ce moment », a-t-il précisé

https://www.europe-israel.org/2023/05/pres-de-1000-roquettes-tirees-sur-israel-par-le-jihad-islamique-depuis-gaza-un-mort-et-des-dizaines-de-blesses-israeliens-tsahal-poursuit-ses-frappes-ciblees-plusieurs-chefs-islamistes-elimines/

 1,314 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. La grosse erreur mais je la comprends a été de conserver les autochtones palestiniens en Israël au moment de la création de ce pays, ces gens sont devenus des ennemis de l’intérieur, des terroristes et des traitres. La solution existe toujours, expulser tous les Palestiniens qui seraient de près ou de loin mêler au terrorisme islamique, c’est la première des choses.

  2. Ils ont peut être tirer 1000 roquettes ,mais la plupart sont interceptées et détruites en vol ,c’est une déclaration de guerre ,comment l’interpréter autrement ? Se poser la question quand même, est ce que les Gazaouites n’en n’ont pas marres de ses factions qui imposeraient et les forceraient à contribuer malgré eux ? combien de leurs enfants ont ils donnés et perdus ?

  3. « Je pense que le moment viendra où il n’y aura pas d’autre choix que de reconquérir Gaza »,

    “je pense que le moment viendra ou il n y aura pas d autre choix que DE VIDER GAZA ”

    ces scorpions empoisonnent les hebreux avec la tribu d Amalec depuis la plus haute antiquité

    • Bonjour Machinchose. Je suis entièrement d’accord avec vous et même je ne comprend pas depuis le temps que ça dure pourquoi les israéliens ne l’ont pas encore fait.

    • VIDER oui, c’est le mot.
      Tant qu’ils n’auront pas viré les musuls, ils n’auront jamais la paix.
      Faire un pays sans musul, c’est la paix assurée.

Les commentaires sont fermés.