Avec l’argent des USA, Zelensky achète aux Russes le diesel nécessaire à sa guerre

COMMERCE AVEC L’ENNEMI

Au milieu de la corruption endémique à Kiev et alors que les troupes américaines se rassemblent à la frontière ukrainienne, l’administration Biden a-t-elle une fin de partie au conflit ?

Le gouvernement ukrainien, dirigé par Volodymyr Zelensky, a utilisé les fonds des contribuables américains pour payer cher le carburant diesel indispensable qui maintient l’armée ukrainienne en mouvement dans sa guerre contre la Russie. On ne sait pas combien le gouvernement Zelensky paie par gallon pour le carburant, mais le Pentagone payait jusqu’à 400 dollars par gallon pour transporter de l’essence d’un port au Pakistan, par camion ou par parachute, en Afghanistan pendant la guerre américaine qui a duré des décennies. là.

Ce qui est également inconnu, c’est que Zelensky a acheté le carburant à la Russie, le pays avec lequel elle et Washington sont en guerre, et le président ukrainien et de nombreux membres de son entourage ont prélevé des millions incalculables sur les dollars américains destinés au carburant diesel.  Une estimation des analystes de la Central Intelligence Agency a estimé les fonds détournés à 400 millions de dollars l’an dernier, au moins ; un autre expert a comparé le niveau de corruption à Kiev comme se rapprochant de celui de la guerre en Afghanistan, “bien qu’aucun rapport d’audit professionnel ne sortira de l’Ukraine”.

“Zelensky achète du diesel à prix réduit aux Russes”, m’a dit un responsable du renseignement américain bien informé. « Et qui paie le gaz et le pétrole ? Nous . Poutine et ses oligarques y gagnent des millions ».“

De nombreux ministères du gouvernement à Kiev ont littéralement «concouru», m’a-t-on dit, pour créer des sociétés écrans pour des contrats d’exportation d’armes et de munitions avec des marchands d’armes privés du monde entier, qui offrent tous des pots-de-vin. Beaucoup de ces entreprises se trouvent en Pologne et en Tchéquie, mais on pense que d’autres existent dans le golfe Persique et en Israël. « Je ne serais pas surpris d’apprendre qu’il y en a d’autres dans des endroits comme les îles Caïmans et Panama, et qu’il y a beaucoup d’Américains impliqués », m’a dit un expert américain du commerce international.

La question de la corruption a été directement soulevée avec Zelensky lors d’une réunion en janvier dernier à Kiev avec le directeur de la CIA, William Burns. Son message au président ukrainien, m’a dit un responsable du renseignement ayant une connaissance directe de la réunion, était tiré d’un film de foule des années 1950. Les généraux supérieurs et les responsables gouvernementaux

Burns a également présenté à Zelensky une liste de trente-cinq généraux et hauts fonctionnaires dont la corruption était connue de la CIA et d’autres membres du gouvernement américain. Zelensky a répondu à la pression américaine dix jours plus tard en limogeant publiquement dix des responsables les plus ostentatoires de la liste et en ne faisant rien d’autre. “Les dix dont il s’est débarrassé se vantaient effrontément de l’argent qu’ils avaient – en faisant le tour de Kiev dans leur nouvelle Mercedes”, m’a dit le responsable du renseignement.

Traduction google

https://seymourhersh.substack.com/p/trading-with-the-enemy?

 1,491 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. N’oublions pas le milliard d’euros offert par la macronie, tous les mois, argent qui certainement se retrouvent certainement dans un paradis fiscal sur le compte du pianiste.

  2. Ca ne m’étonnerait pas ou si peu ,il y a également le pipe gaz qui traverse L’UKR qui est toujours en production et livre pour le chauffage du territoire ,C’est assez hypocrite qu’elle livre ,c’est une transaction que je qualifierai d’ignoble et crapuleux, car se sont leurs propres troupes qui en paieront les frais ,à se demander si tout serait mis en œuvre pour que le conflit traine au maximum ,pour que la guerre soit aussi rentable ? D’un coté les zones Russophones se reconstruisent et la croissance se rétablie et de l’autre les pays qui sont en paix eux se déconstruisent ,moralité tant qu’il y aura des hommes prêt à mourir des 2 cotés la guerre serait lucrative

  3. C’est un gugus(pantin) qui veut faire la guerre à V Poutine mais, il n’a pas d’armes, pas de fric, faut tout lui donner car ce mec n’a que sa bite et peut-être son couteau pour aller tuer les Russes et le pire, c’est qu’il réclame comme si c’était un devoir pour les pays européens d’armer un taré bourré de coke comme son grand ami macron ! Ah, ces zamérlocs…

  4. Et en passant la famille Biden et la chemise brune qui commande l’UE s’enrichissent en passant

  5. Pendant toutes les guerres, les affaires ont continué. En 1914-1918, pendant que les Boches et les Poilus s’étripaient, ces messieurs faisaient des affaires entre eux. Finalement, les peuples ont toujours été faits cocus par les dirigeants et le monde obscur des affaires. Aujourd’hui, on nous fait payer bien cher le diesel, le gaz, vendus par la Russie à des pays qui nous les rétrocèdent avec bénéfices. Nous sommes les dindons de la farce.

  6. Les Amerloques sont des manipulateurs compulsives mais ils sont aussi les Cocus d’une guerre qu’ils avaient provoquer contre la Russie dont la victoire militaire Russe ne fait aucun doute par le Cocainomane de Kiev Zelenski et sa bande de Corrompus qui ont détourner du pognon des Amerloques fouteurs de Guerre Professionnels et les Atlantistes pro Ukraine en achetant du pétrole Russe dont le diesel puis la revente des armes au marché noir et le faux ménage des dirigeants Ukrainiens Corrompus sous la pression de la CIA qui une officine de Corrompus Amerloques donc Zelenski et les Amerloques forment la Corruption Society en Ukraine pays martyr et malheureux de l’Europe. Merci au corrompu William Burns !

Les commentaires sont fermés.