L’infirmier militaire italien avait été poignardé au cou : “Mohamed A.”arrêté


Un mécréant de moins sur Terre.

Le but de l’islam est de contrôler la planète entière afin d’y établir le califat mondial.

Salvatore était infirmier, il avait 44 ans.
Il a croisé Mohamed après une très pénible journée de travail dans un quartier difficile.
Les médias diront qu’il était “au mauvais endroit au mauvais moment”. Sans remettre en question la présence de tous ces soldats de l’islam qui ne pensent qu’à tuer des infidèles.

 

D’après la police et les médias (qui répètent comme des perroquets) : Le mobile du meurtre est encore flou”

Le motif pourrait-il avoir quelque chose à voir avec cette injonction ?

“Quand vous rencontrez des mécréants, frappez-les au cou…” (Coran 47:4)

coran

 

Un homme a été débarqué du TGV qui relie la France à l’Espagne. Il était activement recherché par les autorités italiennes.

(…) L’interpellation est intervenue dans le cadre de la patrouille mixte franco-espagnole qui intervient dans les (rares) TGV qui relient l’axe Perpignan-Figuères. Les policiers ont été intrigués par la qualité des papiers d’identité fournis par un passager.

Après vérification, il s’est avéré que l’homme n’était pas celui qu’il prétendait être puisque son titre de séjour en Italie tout comme son passeport tunisien étaient des faux. Débarqué du TGV à La Jonquera, le contrôle plus poussé a révélé que cet homme est le principal suspect de l’homicide d’un infirmier militaire en Italie.

Le mobile du meurtre encore flou

Déjà condamné à 5 ans de prison en Italie pour trafic de drogue et violences sexuelles, le fugitif est considéré comme très dangereux, selon la police espagnole. Agé de 33 ans, Mohamed Abidi aurait tué Salvatore Lucente Pipitone, un soldat de 44 ans, à Rome dans la nuit du 10 au 11 février dernier.

Une affaire qui a fait la une des journaux italiens. Le soldat travaillait comme infirmier dans un hôpital de Rome et a été attaqué dans une rue d’un quartier gangrené par la drogue et la prostitution alors qu’il récupérait son véhicule. Il est décédé un peu plus tard dans un hôpital de la ville des suites de ses blessures dont une plaie profonde derrière le cou.

L’Indépendant

 1,464 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Le schéma toujours le même, ne déroge pas à la conquête par le sang.
    Il y a le chrétien qui se dévoue pour la communauté, en étant infirmier, et en face, il y a le musulman qui vient pour tuer du chrétien.

  2. La Melloni n’a pas fait grand chose apparemment, une fois élue sur de belles promesses, elle continue à recevoir des cargaisons entières d’envahisseurs musulmans.
    Sa crise de colère envers la France n’était qu’un esbrouffe pour ses électeurs.
    Seul SALVINI était sincère et efficace.

  3. C’est dur de voir que d’honnêtes citoyens européens et force vive de leur nation se font tuer gratuitement par des gens qui ne devraient même pas être sur notre sol ? Non seulement ces gens se comportent mal mais ils colonisent tous nos pays, c’est une véritable catastrophe civilisationnelle que nous vivons ?

  4. Et après c’est l’autre connard de muzz interviewer par Christine qui nous traite de raciste primaire. Ben tien, elle est bien bonne celle là.

  5. Salvatore Lucente Pipitone a été tué par un MUZZ en Italie qui lui a tranché la gorge dans le cadre de sa Taqiya contre les infidèles Italiens et Européens car l’Islam et ses soldats du Califat Islamique veulent exterminer tous les mécréants afin que l’islam soit majoritaire en Europe et le MUZZ Mohamed Abidi a été arrêté par la justice Française alors qu’il était rechercher par la police Italienne qui va demander son extradition vers l’Italie pour le meurtre de Mr Pipitone le médecin militaire de 44 ans et cette histoire me fait penser à Un autre médecin militaire français qui a été tué par un MUZZ à Marseille dans les Bouches du Rhône et les médias gauchistes minimisent la main mise de l’islam politique et conquérant sur ces assassinats.

  6. Général de Gaulle :
    « Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs»
    Extrait de “De Gaulle, mon père” par Philippe De Gaulle, édition Plon.

  7. C’est comme tous ces gens irréprochables et bardés de qualités qui depuis des décennies spolient les inventeurs indépendants. Voir site web: inventerpasrever

Les commentaires sont fermés.