On a encore une solution pour l’instruction de nos enfants : l’école privée hors contrat !

Macron a fait une belle crasse à nos enfants et à leurs parents en interdisant l’école à la maison, sous le fallacieux prétexte d’empêcher que des petits musulmans n’aillent en classe  dans une école coranique… C’était -c’est- pourtant, dans certains endroits, la seule solution pour que les enfants ne soient pas abandonnés aux mains de gauchistes et autres wokistes militants appliquant avec zèle un programme effarant pour partie. Et cela au milieu d’autres élèves refusant l’école, la France, le savoir…

Certes, il y a encore l’école privée sous contrat, heureusement (d’ailleurs ces écoles sont plus nombreuses que les autres) et elles ont l’avantage d’être moins chères que celles hors contrat, évidemment, puisque dans les écoles sous contrat les salaires des enseignants sont payés par l”Etat, ça aide…

Mais malheureusement il commence à y avoir à la tête de certains établissements privés qu’ils soient catholiques (ce sont les plus nombreux) ou pas, des “collabos”, n’ayons pas peur des mots, avec les mondialistes qui depuis 50 ans s’acharnent sur cette pauvre éducation (et non instruction… ) nationale et donc sur nos enfants, endoctrinés, ensauvagés, manipulés, et à qui, suprême insulte, on vide le cerveau. Et donc vous avez des chefs d’établissement qui, même dans le privé, ne “tiennent” plus leur établissement, qui recrutent plus de professeurs pour leurs engagements politiques que pour leur excellence professionnelle, qui refusent de “trier” et permettent donc à certains élèves de venir pourrir leur établissement et leurs condisciples. 

Et cela risque bien de s’aggraver puisque Ndiaye a en tête d’obliger les établissements privés à prendre les élèves de leur secteur, sans pouvoir les choisir… Dans ce cas plus aucun choix. Et s’il agite la menace financière “on ne paye plus vos profs si vous n’obéissez pas“, ça risque de passer et donc de faire disparaître la seule porte de sortie de l’enfer pour nombre de nos petits.

Il ne reste donc plus que l’école privée hors contrat. Totalement libre, à condition naturellement d’appliquer les programmes officiels (sic !) mais cela n’empêche pas d’ouvrir, en sus, des portes interdites ailleurs.

2 problèmes majeurs : il y  a peu de ces écoles hors contrat et elles sont relativement chères, forcément, puisque les professeurs doivent être payés avec les frais d’inscription qui, avec les dons sont les seuls revenus de ces écoles… Certes, ces derniers peuvent être déduits des impôts et c’est une belle façon de s’en sortir. Et les parents qui n’en ont pas les moyens peuvent obtenir une bourse d’associations (grâce aux dons).

 

J’ai choisi, pour illustrer mon propos, l’exemple de l’école et du collège hors contrat de Hennebont, dans le Morbihan, qui ouvre ses portes samedi prochain.Allez-y et surtout faites passer l’information à vos familles, amis, voisins…  Le hasard a fait que, le week-end dernier je donnais une conférence sur l’école dans ce département et que j’ai rencontré les directeurs de l’école. Leur enthousiasme, que dis-je, leur passion m’a séduite et m’a donné l’idée de cet article et aussi l’envie de les aider à recruter encore les quelques élèves nécessaires pour que l’équilibre financier soit atteint (et il l’est presque). Le collège a ouvert en septembre dernier.

Ecole de l’Espérance

117 avenue de la République – 56700 Hennebont

Email : lesperance.lorient@gmail.com

Vous aurez une idée des tarifs ici :

https://ecoledelesperance.fr/infos-pratiques#tarifs

https://ecoledelesperance.fr/

 

Collège Bienheureux Carlo Acutis – 56700 Hennebont

117 avenue de la République, 56700 Hennebont

college@carlo-acutis.fr

07 67 19 60 28

Et si vous habitez trop loin ou n’avez pas autour de vous d’enfants mal scolarisés vous pouvez aussi aider ces établissements par un petit (ou gros ) don…

 

 1,249 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Ce n’est pas pour contrer les écoles coraniques que Minus a interdit l’école à la maison.
    Les écoles coraniques fleurissent un peu partout, dès qu’une mosquée se construit, avec l’accord des maires et des administrations locales, plus le soutien du gouvernement. L’enseignement de l’islam plait au pouvoir.

    L’école à la maison favorisait un enseignement qui échappe à l’idéologie woke enseignée à l’EN.
    Minus veut un contrôle total de la pensée.
    Macron veut être dans la tête de chacun des enfants nés en France, sans exception possible, c’est le principe du totalitarisme.

  2. Heureusement que j’ai eu ma grand mère, qui a fait ses classes dans une école catholique, pour corriger et remplir toutes les lacunes de mon primaire à l’école publique.
    Incollable sur les règles de grammaire, que mon instite ne savait vraiment pas expliquer, puisqu’elle ne les avait pas comprises elle-même, ma grand mère avait les réponses.

  3. Tu comprends pourquoi ils ont interdit l’école à la maison !!!!

  4. D’une façon générale aujourd’hui quand le contrat sociétal est rompu seul “le hors contrat” assure une certaine liberté. De pensée, de mouvement, d’action. Il faut prôner “le Hors contrat social” . C’est d’ailleurs ainsi qu’evolue “l’élite ” macroniste et mondialiste pour elle on emploi le terme “hors sol”

  5. Bonjour,

    J’ai toujours été attaché à l’école publique qui m’a tout donné (après une très mauvaise expérience dans le privé) alors je suis triste …

    • Moi c’est le contraire Antiislam, j’ai adoré mes temps scolaires au Privé et garde un très mauvais souvenir de la froideur du Public…. comme quoi, chaque expérience est différente.

  6. Pas sérieux, l’éducation nationale est l’un des piliers de la République. Si l’éduction nationale est en plein délire c’est que la République est en plein délire.
    L’hypocrisie de la bourgeoisie qui vote libéralisme totale laissant à l’abandon l’éduction nationale est totale. Ils place leurs enfants dans le privé sous contrat laissant d’autres avec d’autres choix que le privé hors contrat. La République en miettes régime sans idéal .

    • Ca fait 40 ans qu’on fabrique des cons, alors que veux tu qu’ils enseignent. Ils fabriquent à leur tour des super cons

  7. Macron a tout saccagé, même l’école. Avec en plus la présence de racailles dans nos établissements scolaires. Seuls les très riches pourront s’en sortir.

Les commentaires sont fermés.