La France de 2023 ne vit-elle pas une invasion à l’hilalienne ?

 

L’invasion de l’Afrique du Nord judéo-chrétienne par les Arabo-musulmans s’est opérée en deux temps.

L’Afrique du Nord a d’abord a été envahie, une première fois, par les musulmans, juste après la mort de Mahomet, au VIIIème siècle.

Une longue résistance berbère (plus d’un siècle) a su limiter les dégâts, malgré une islamisation de fait.

Tout autre fut la deuxième invasion, celle du XIème siècle, celle des Arabes hilaliens.

Lâchée sur l’Afrique du Nord par les chiites fatimides qui gouvernaient alors l’Egypte, l’invasion  musulmane hilalienne de l’Afrique du Nord  eut des conséquences effroyables.

Comme celles de l’invasion de l’Espagne, à la même époque, par les fanatiques almoravides.

Les musulmans hilaliens mettent en coupe réglée l’Afrique du Nord  berbère : cette Afrique du Nord berbère  développée sur tant de siècles par les Grecs (Cyrénaïque), par les Romains païens puis catholiques.

Les musulmans hilaliens  détruisent les cultures, ils pillent les habitations, ils rançonnent sans pitié.

Ils font, surtout, triompher en Afrique du Nord un mode  de vie nomade prédateur sur le mode  de vie sédentaire héritier des civilisations  grecque, punique, romaine.

Avec eux, le nomadisme se fit envahissant, arrachant à la culture des céréales ou des vergers des terres qui étaient faites pour elle, ruinant par asphyxie villages et villes secondaires, ne laissent subsister qu’une mince frange agricole, le long des côtes, autour des villes qui demeuraient, ou à l’intérieur des massifs ùontagneux que le flot arabe contourna sans les pénétrer (…)

 

Toutes ces transformations, notons-le, furent lentes en général; ce n’est pas de torrent impétueux qu’il faut parler, mais plutôt de flot implacable de la marée qui monte; presque aucune bataille mémorable, aucun fait mémorable, aucun fait spectaculaire : une poussée régulière, presque douce, mais irrésistible.(C.A. Julien)

 

Ne vivons-nous pas la même situation en France, en 2023 ?

Bien sûr, les enjeux ne sont plus, dans la France de 2023,  les vignes, les vergers ou les oliveraies.

Mais la  lente poussée migratoire  de 2023  détruit peu à peu, avec l’ignoble complicité de notre classe dirigeante, notre école, notre police, notre justice, nos services sociaux.

Le coeur d’un Etat moderne.

Il n’a fallu que quelques dizaines de milliers  musulmans envahisseurs   hilaliens pour détruire le cadre de vie de millions de Berbères.

La conscience de cette abomination musulmane hilalienne reste vive chez les Berbères conscients, j’en avais lu le récit dans une revue tunisienne.

Le Berbère Ibn Khadouln le disait déjà au XIVème siècle :

Semblables à une nuée de sauterelles, ils détruisaient tout sur leur passage […] Si les Arabes ont besoin de pierres afin de caler leurs marmites sur un foyer, ils dégradent les murs des bâtiments afin de se les procurer ; s’il leur faut du bois pour en faire des piquets ou des mâts de tente, ils détruisent les toits des maisons. — (Ibn Khaldoun)

 

Je tire les éléments ci-dessus sur l’invasion musulmane hilalienne en Afrique du Nord  du livre de Bernard Lugan : “Histoire de la Libye”.

 

 747 total views,  20 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


9 Commentaires

  1. Ibn Khaldoun – les Prolégomènes – Pages 311/312 : Tout pays conquis par les Arabes est bientôt ruiné. Les habitudes et les usages de la vie nomade ont fait des Arabes un peuple rude et farouche. La grossièreté des mœurs est devenue pour eux une seconde nature, un état dans lequel ils se complaisent, parce qu’il leur assure la liberté et l’indépendance. Une telle disposition s’oppose au progrès de la civilisation…. Ajoutons que, par leur disposition naturelle, ils [les Arabes] sont toujours prêts à enlever de force le bien d’autrui, à chercher les richesses les armes à la main et à piller sans mesure et sans retenue…ils méprisent tous les règlements qui servent à protéger les propriétés et les richesses des habitants. Sous leur domination, la ruine envahit tout.

  2. ces Maures-aux-rats sont une véritable gangrène qui en se propageant
    pourrie tout sur son passage (villes, villages, le milieu urbain, le milieu rural)
    avec toutes ses infrastructures étatiques qui se convertissent à cet Islam-rampant-conquérant (du Halal partout, écoles, lycées coraniques et mosquées en lieu et place
    d’églises) le grand remplacement partout en France qu’il soit matériel, physique
    ou spirituel !..

  3. Ce flot ininterrompu dura 4 siècles pour la Berbérie. La submersion sera irréversible pour l’Europe d’ici une génération… En résumé, partout où les arabo-musulmans sont passés avec leurs moutons, ils ont non seulement pillé les biens matériels des habitants, mais aussi désertifié les pays qu’ils occupaient. Le meilleur exemple en est le haut plateau sétifien, ancien grenier à blé des romains, rendu à l’état de friches désertiques, jusqu’à l’arrivée des français qui remirent en valeur cette contrée, entre autres…Merci d’avoir rappelé le titre du livre de B.Lugan que je vais lui commander.

  4. Antiislam, bonjour et merci pour cet article. Je suis convaincu depuis longtemps de cet état de fait. Chaque semaine pour faire mes courses, je passe devant un quartier habité par des CPLF. On se croirait dans un bidonville : de la saleté partout, des maisons dégradés avec des terrains remplis d’ordures. Plus loin, un lotissement habité par des Français, les maisons propres, les pelouses inpeccables. Et ce n’est pas une histoire de revenus, les Français qui y habitent sont des gens modestes. Pour finir, une maison avait été inhabitée pendant un temps, eh bien les tuiles du toit ont toutes disparu.