Remboursement des protections périodiques réutilisables ? Et les rasoirs des gars, alors ?

Borne : « Nous allons mettre en place un remboursement par la Sécurité sociale des protections périodiques réutilisables pour  toutes les jeunes femmes de moins de 25 ans».

Qu’en voilà des discriminations ! Deux dans la même décision. On réserve un avantage aux seules femmes et en plus aux plus jeunes.

Pour faire bonne mesure, bientôt le remboursement des rasoirs et de la crème à raser des jeunes mâles ?

Pour faire bonne mesure, bientôt  le remboursement des couches des vieux incontinents ?

.

Quand je vous dis qu’on revient en arrière vitesse grand V… Les femmes de la génération de ma mère n’avaient pas les moyens d’acheter des serviettes ; d’ailleurs, avant 1963, on n’en trouvait pas en magasin. Alors pas le choix, une ceinture et un morceau de tissu plié qu’on lavait. Qu’est-ce qu’on a été soulagées, les femmes de ma génération, de passer à la protection jetable !

Retour en arrière, donc… Un de plus, voulu ? Plus d’électricité, plus de viande, plus de voiture, plus de serviettes périodiques, plus de maisons individuelles… pour la piétaille, cela s’entend. Proposez donc aux filles de la Der Leyen de laver leurs serviettes et autres tampons périodiques, vous entendrez leurs hauts cris au fin fond du Larzac.

.

Bonne fête les jeunes, bonne fête les fauchées, vous allez goûter à la joie du lavage des serviettes périodiques pleines de sang. C’est dégueu ? Alors je serai gore. Comme disent les gosses, c’est eux qui ont commencé.

Imaginons la serviette dégoulinante de sang mélangée à vos délicieux sous-vêtements blancs dans la machine à laver, soie ou synthétique ça se lave à 30 degrés… A cette température, les taches de sang ne partent pas… Je ne vous fais pas de dessin.

Autre option : une machine à laver avec seulement les serviettes ? Si vous lavez chaque serviette au fur et à mesure, bonjour les économies d’eau et d’électricité. Si vous attendez d’en avoir un bon nombre pour les laver ensemble, bon courage pour les odeurs de plusieurs serviettes accumulées ayant attendu des heures, voire des jours… Je vous avais prévenu que je serais gore. Bien évidemment Borne et ses conseillers n’ont jamais lavé une serviette ni même un maillot de bain, ils s’en lavent les mains. Et puis c’est seulement pour les jeunes fauchées, de moins de 25 ans…

.

La limite d’âge interpelle journalistes et intervenants féminins sur les medias, au-delà de 25 ans on a encore ses règles pour un sacré paquet d’années non ?

Je n’en ai pas entendu une seule signaler une évidence, la cible de Macron et des mondialistes, c’est le vote des jeunes... Les seuls pas assez formatés pour voir clair dans le formatage, dans la mondialisation, l’immigration et l’islamisation et, cerise sur le gâteau la disparition de la France.

Alors, serviette périodique remboursée et en plus c”est écolo coco, ça va toucher un certain nombre de dégénérées, forcément, et même de dégénérés sensibles à l’avenir de la planète mise en danger… qui voteront pour les dégénérés macronistes ou gauchistes !

Au fait, pas encore de campagne pour encourager les jeunes femmes de moins de 25 ans à changer de sexe et suivre un traitement hormonal pour ne plus avoir leurs règles ? Ça coûterait peut-être moins cher à la planète que de rembourser les serviette périodiques, non ?Il faut dire que, quant à moi, si nombre de tarées à la Sandrine Rousseau devenaient des hommes et étaient de fait interdites de procréer, j’applaudirais des deux mains, car si elles ont/avaient des gosses… Pauvres gosses !

.

Vous me direz que, de toutes manières, ça ne change rien, c’est gratuit, c’est la sécurité sociale qui paie. Et le con de salarié qui va travailler 2 ans de plus pour les couches-culottes de ce dames.

Et si la sécu paie, c’est que ce sont une fois de plus des “labos” qui vont s’en mettre plein des fouilles en produisant ces protections vendues en pharmacie… La boucle est bouclée.

Question subsidiaire : pourquoi la Sécurité sociale ne rembourse-t-elle plus les prescriptions d’homéopathie qui  font grand bien aux bosses des petits ou aux bronches encombrées  mais rembourse-t-elle les couches ?

 

« Nous allons mettre en place un remboursement par la Sécurité sociale des protections périodiques réutilisable à partir de l’an prochain », a déclaré Élisabeth Borne sur France 5. Cela concernera « toutes les jeunes femmes de moins de 25 ans » et la mesure sera inscrite au budget 2024, a-t-elle ajouté. Pour être remboursées, ces protections périodiques devront être achetées en pharmacie, ce qui sera possible « sans ordonnance », a-t-elle encore précisé. « C’est impensable que des femmes ne puissent pas avoir les protections dont elles ont besoin », a commenté la Première ministre.

https://www.lepoint.fr/sante/borne-annonce-le-remboursement-des-protections-periodiques-reutilisables-07-03-2023-2511076_40.php

 1,492 total views,  1 views today

image_pdf

33 Commentaires

  1. Pourquoi ? Parce qu’il y a une pétition qui a circulé avec beaucoup d’insistance et qu’elle a été suivie et applaudie.
    La Borne satisfait un grand nombre de femmes à peu de frais et surtout, elle s’achète un nombre appréciable d’électeurs.

  2. Au Togo, où je séjourne actuellement, les jeunes femmes, même de milieu très modeste, trouvent 600 fcfa, soit un peu moins de 1 euro, pour pouvoir s’acheter un paquet de 12 “Vania” jetables. Chez nous c’est à peine plus cher et notre pouvoir d’achat est de 10 à 20 fois plus élevé, alors faut pas charrier! Cette annonce n’est que de la com grotesque pour tenter de séduire le bon peuple…

  3. Et ma tondeuse pour tailler ma barbe ?
    Et oui, depuis quelques temps je me laisse pousser une barbe -très policée- suite à un problème de santé qui m’a rendu provisoirement sensible au rasage suite à un pb de sante ayant affecté mon visage !
    Va falloir que j’écrive au ministre de la santé !

  4. Société d’assistés sociaux : à quand le remboursement du papier-chiottes ?
    pour les malheureux sans-papiers ?…

    • Pour la majorité, ils utilisent des galets lisses, je me demande comment les g… ne sont pas plus souvent bouchés !

  5. Encore du grand n’importe quoi, c’est devenu une habitude avec ce poudré fou-furieux, on est pas arrivé en 2027, c’est pas fini dans la dépravation avec micron, on attend les prochains projets de ce taré…

  6. J’avoue avoir des protections lavables, qui m’ont bien servi après mes accouchements. J’ai aussi utilisé les couches lavables pour ma première. Economiquement, ça nous a bien aidés. Pour le second, j’utilise des jetables mais sans tous ces produits chimiques.
    Quoi qu’il en soit, c’est encore un coup de com, c’est tout. Et c’est débile.

  7. J’ai connu ça, vu ma mère et ma sœur qui mettait à tremper dans un seau ,pas le choix il n’y avait que ca et puis les jetables sonts arrivées idem pour les couches pour bébé quelle super avancée pour les femmes ,et voilà que la borne veut revenir en arrière .et si on pouvait se passer aussi de la pub tv pour les serviettes avec du rouge dessus souvent à l’heure du repas ,bon appétit bien sûr elle en a beaucoup des idées comme ça?, elle croit que les jeunes filles vont supporter des serviettes lavables ,et pourquoi pas aussi des protections lavables pour personnes âgées incontinentes et plus? ,super quand ils auront la gastro ,nimporte quoi .

  8. Je sais très bien, un tissu en éponge plié en trois.
    Après usage:
    Rincer à l eau froide
    Mettre à tremper dans une bassine (cachée)
    Faire bouillir
    Et blancheur éclatante !
    Mais qui saurait /pourrait faire cela maintenant ?
    C’est vraiment du n importe quoi!

  9. Je croyais que la Sécu était en méga déficit ( dont 1 tiers dû aux fausses cartes + migrants ) et on y rajoute ces conneries ?!
    Décidemment, ce pays ( que naguère j’aimais beaucoup ) va m’achever moralement et peut-être physiquement, qui sait…

    • La photo : complètement écœurant. Mais jusqu’où ils vont tomber dans la saleté et le non respect de l intimité.
      Et la gamine qui fait la pub pour les Tampax !! Ces pubs sui.nous tombent dessus n’ importe quand .Mais ils ne peuvent pas nous laisser tranquilles,à la fin !

  10. Au fait, pas encore de campagne pour encourager les jeunes femmes de moins de 25 ans à changer de sexe et suivre un traitement hormonal pour ne plus avoir leurs règles ?
    Et pourquoi pas une campagne pour ligaturer les trompes de Fallope, la sécu ferait des économies de remboursement de la pilule

  11. Les protections jetables étaient une avancée pour les femmes. Leurs guenilles inconfortables, en plus qui ne se détachent pas vraiment (j’ai entendu mes tantes et ma mère s’en plaindre). Je me souviens de cette époque, à la campagne, où ces dames faisaient sécher ça sur le fil à linge dans le cour des fermes. Une horreur. Pareil pour les couches des bébés, les trucs à laver, à sécher, et qui grattent les fesses des bébés. Le retour à l’âge de pierre. Avec Macron, l’avenir à reculons.

    • Oui,Argo,tout à fait j étais petite.
      Il fallait faire bouillir ,je me souviens de la grande marmite avec l’odeur de savon et ma mère était discrète sur le contenu de la marmite 😉

  12. Très drôle en effet ! Imaginez une employée qui prend le métro pour rentrer chez elle, le sac à main rempli de ces énormités maculées, souillées… et les rats par l odeur alléchés… Combien de jeunes femmes dans une rame bien remplie ???

  13. Heureusement qu’on ne rembourse pas la connerie, la sécurité sociale serait en déficit. Quoique on vient de me dire quelle l’est???

  14. Et est ce que la borne a aussi prévu le remboursement des frais de lavage des dites protections?? Vu que c’est gratuit et vu l’état d’esprit de tous ces assistés permanents qui bénéficieront de ces largesses (toujours les mêmes), je m’attends à voir les rues jonchées de ces accessoires, payés par nos impôts, une fois usagés. Sans compter que les quantités astronomiques de ces cadeaux qui iront servir au “bled”.

  15. Les protections périodiques réutilisables lavables à la main pas à la machine … comme les mouchoirs si on les remet en service ! Bravo l’involution !!!

  16. Un pas de plus vers l’assujettissement, tous ceux qui dépendent du gouvernement seront contrôlés par le gouvernement, tous ceux qui sont contrôlés par le gouvernement seront abusés.

  17. Sinon, il y a la sphaigne que vous pouvez cultiver sur le balcon. Utilisée dans l’antiquité, cela marche aussi et c’est bio 😱

  18. Bravo Christine. C’est tout à fait ça. Description « gore »absolument réelle et correcte. Elles ne vont pas en acheter longtemps quand elles auront vécus tous ces inconvénients si bien décrits. Lavage stockage odeur….
    Bonne journée à vous

  19. Je veux me faire rembourser mes mouchoirs en papier quand je suis enrhumé !!!!

  20. Gore… mais tellement vrai ! J’ai vécu cette période préhistorique où il fallait laver ces horreurs et quelques accidents humiliants. Alors lorsque les protections modernes sont apparues, quelle délivrance. Ils ne savent pas quoi inventer pour nous pourrir la vie

  21. Ces ” pattes à cul”, elles seront mangeable passées au beurre à la poêle ça fera un bon jus de viande avec des petits pois carottes. Le summum de la restauration. Miam, miam.

Les commentaires sont fermés.