Les démocrates sont vraiment devenus ce qu’il y a de pire

(Les fossoyeurs de l’Amérique : Nancy Pelosi, ex-présidente de la Chambre des Représentants désormais à majorité républicaine, Chuck Schumer, le sénateur de la majorité démocrate au Sénat. Biden n’est pas sur la photo, ce n’est qu’une marionnette)

 

Vu de l’Amérique, je vois avec angoisse que la France est terriblement malade…

Ici, avec désormais la Chambre basse aux mains des républicains, ça chauffe dur, mais sans résultat positif car le Sénat est encore aux mains des démocrates. Le seul et dernier espoir : les élections de l’an prochain…

 En attendant, voici un article que j’ai trouvé sur le parti démocrate, devenu totalement abject. L’auteur est bien gentil, car il aurait pu enfoncer le clou bien davantage.

Jack

 

Les démocrates sont vraiment devenus ce qu’il y a de pire

Ils ont établi ces règles, qu’ils en crèvent !

21 février 2023 par Derek Hunter

 

Chaque semaine, je regarde ce que font les démocrates et je pense qu’ils ne pourraient pas devenir plus infects qu’ils ne l’étaient la semaine précédente, et chaque semaine je me trompe. Ces gens-là excellent dans une chose : être d’horribles personnages. J’essaie de mieux penser, j’essaie de les oublier, mais je ne peux tout simplement pas tellement ils me dégoûtent, et je me fiche de ce qui peut leur arriver.

 

Je sais, c’est affreux d’arriver à penser que si quelque chose de mal leur arrivait, ils le méritaient, et je ne veux pas que quelque chose de mal leur arrive. Mais honnêtement, c’est le cadet de mes soucis. Combien de temps faut-il encore attendre pour que quelqu’un leur crache au visage et se mette à les virer ? Après tout, ce sont des petits Himmler qui font tout sauf le meurtre pour empêcher tout conservateur de parler sur un campus universitaire, pourquoi devrais-je m’en soucier si les gens qui cassent tout et mettent le feu aux boutiques ont de mauvaises choses qui leur arrivent ?

 

La plus grande différence entre les démocrates et les républicains est le désir de forcer les gens à faire des choses. L’objectif des démocrates est d’imposer leur volonté aux autres, après avoir transformé « célébrer la diversité » en « CÉLÉBRER LA DIVERSITÉ ET RIEN D’AUTRE ! ». Si vous ne participez pas à leurs réunions, ils aimeraient vous enfermer dans un camp de rééducation. Bien sûr, cela n’existe pas encore, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. Les massacres sous Staline étaient absolument justifiés lorsqu’ils concernaient les ennemis du régime. Où nous en sommes ressemble à un début de processus d’oppression, semble-t-il !

 

Je pourrais penser différemment s’il y avait des démocrates qui valaient leur poids dans de la « crotte de chien », mais il n’y en a tout simplement pas. À un moment donné, j’ai pensé que Joe Biden pourrait être « l’adulte dans la pièce » et avoir un moment à la Sister   Souljah, où il s’opposerait à l’aile extrêmiste de son parti, mais cela ne s’est jamais produit. (Sister Souljah, de son vrai nom Lisa Williamson, née en 1964 dans le Bronx, New York, est une rappeuse, écrivaine, activiste politique et productrice de films américaine. Wikipédia )

 

Joe était vraiment le seul démocrate à pouvoir le faire ; un homme d’État plus âgé, ne serait-ce que chronologiquement, avec la durée de service nécessaire pour imposer une sorte de respect aux fidèles du parti. Au lieu de tenir tête aux émeutiers de l’escouade BLM/ANTIFA, il les a embrassés. À partir de ce moment-là, il est devenu clair qu’il ne restait plus personne au sein du parti démocrate désireux ou capable de tenir tête à son aile extrêmiste.

 

Maintenant, on se trouve face à un parti politique qui prétend que le genre n’existe pas, que toute l’histoire humaine s’est trompée. Un parti politique qui défend allègrement des hommes adultes qui se grattent les parties génitales devant des enfants. Ils poussent activement au massacre des corps des enfants parce qu’un garçon a ramassé une poupée Barbie ou qu’une fille a grimpé à un arbre, mais ils insistent toujours sur le fait que le genre n’est qu’une construction sociale.

 

Ce sont les nouveaux visages du mal. Les démocrates ont adopté des choses que Josef Mengele, « l’ange de la mort » nazi, n’avait même pas imaginées alors qu’il faisait des expériences sur des enfants juifs sans aucune retenue éthique ou morale.

 

Et ceux qui savent fort bien que tout cela est horrible laissent faire, voire l’acclament, parce qu’ils pensent que cela les avantage politiquement.

 

Comment croire que Nancy Pelosi achète ces conneries, ou même Steny Hoyer (né le 14 juin 1939 à New York, membre du parti démocrate, représentant du Maryland au Congrès des États-Unis depuis 1981) ? Même la nouvelle génération de dirigeants en est convaincue, mais aucun d’eux ne s’en soucie. Qu’est-ce que la ruine de quelques enfants par rapport à l’avancement d’un programme progressiste ?

 

Oui, ils en sont là. Et même pire.

 

Aucun enfant n’est protégé de ces gens-là et aucune tombe n’est trop fraîche pour que les démocrates dansent dessus. Eric Swalwell, CRÉTIN en majuscules et sa concubine chinoise au service de sa mère patrie ont twitté après la fusillade du fidèle démocrate Anthony Dwayne McRae : « C’est très simple : soit vous êtes ici pour les enfants, soit pour les tueurs. Maintes et maintes fois, les républicains ont choisi leur camp »… C’est bizarre comme les républicains sont constamment responsables des actions des démocrates. Comment puis-je savoir que McRae était un démocrate ? Parce que pourquoi pas ? Quand il n’y a aucune preuve pour soutenir une attaque de gauche, ils déclarent simplement qu’il en est ainsi de toute façon et passent à autre chose, pourquoi ne pas rendre la pareille ? (Note de Jack :C’est devenu une habitude des démocrates. À chaque fois que quelque chose de gênant se produit, c’est la faute des républicains, voire même de Trump !)

 

Face au mal, tout est justifié. C’est ce que les démocrates affirment partout sauf devant un miroir, alors pourquoi devrais-je m’en soucier s’ils ont des problèmes ?

 

Vous pourriez dire que je devrais m’en soucier parce que nous sommes tous humains ; mais les êtres humains ont de la décence, même si certains n’en ont qu’une petite  quantité. Je ne vois plus rien de tout cela, même à un niveau basique, chez les démocrates. Donc, les traiter comme ils traitent tout le monde est, eh bien, justifié. Ils ont fait ces règles, qu’ils en crèvent !

Derek Hunter

Traduction par Jack pour Résistance républicaine

https://www.frontpagemag.com/democrats-really-are-the-worst-people-ever/

 1,370 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Merci Jack pour cette traduction.
    C’est toujours agréable d’avoir des nouvelles fraiches d’Outre-Atlantique.
    Qu’on se remémore ce qu’ils ont fait subir à TRUMP et on sait pertinemment où est le camp du bien et celui du mal.
    Ces démocrates n’ont effectivement aucune décence et pour eux , la fin justifie les moyens, aussi horribles soient-ils.

  2. Démocrate, ça veut dire démocratie, non, et pourtant la démocratie est piétinée par ces mêmes démocrates tous les jours et pourtant à les entendre, ils en ont plein la bouche de la démocratie.Tous des faux cul. Et on a les mêmes chez nous. Par chez nous ils parlent de démocratie uniquement pour les envahisseurs venus d’afrique, et de tous le maghreb.

  3. “Vu de l’Amérique, je vois avec angoisse que la France est terriblement malade…” NON, elle se meurt !

  4. Les Islamo Gauchistes d’extrême gauche de Démocrates sont les fossoyeurs de l’Amérique car ces Gauchistes sont des Bellicistes avec la Momie Pelosi avec Taiwan et l’Ukraine idem pour Momala Harris, Schumer le chouineur, Biden le Sénile l’homme qui est toujours dans ses couches, le fou furieux Obama avec les merdier Afghan et Irakien mais aussi Syrien et Libyen, collusion avec les militants d’extrême gauche comme les Racialistes Néo Nazis Affreux Américains de Black Lives Matter et des Antifas qui sont en fait de vrais racistes qui emmerdent les Amerloques avec leurs idéologies diversitaire d’extrême gauche qui sont nuisibles pour les Amerloques, incompétence en matière de politique intérieure bref les Démocrates ce sont des milles pattes, des pucerons et des êtres diabolique satanique qui font du n’importe quoi.

  5. Lorsque j’ai entendu que Biden était élu, j’ai dit à un ami présent qu’il y aurait la guerre en Ukraine.
    Biden n’a jamais été digne et lui faire confiance est preuve d’une grande naïveté, ses perversions et sa corruption étaient déjà connus tout comme l’étaient les malversations du clan Clinton.

  6. Les américains sont devenus des obèses LGBT dégénérés, gouvernés par vioques sadiques qui nous entraine à coup sur vers la guerre.
    ils essaient de rattraper le coup a coup de films merdiques, de clopes, de wokisme maladif, et j’en passe. La seule solution : se débarrasser de ce peuple ASAP comme ils disent , vlad va s’en charger j’espère.

    • Non Georges Goodman, ce ne sont pas « les Américains » comme je le lis souvent, c’est le parti démocrate et leur marionnette de président, aidés de quelques RINOs (Republican In Name Only) qui n’aiment pas Trump et qui ont tout tenté pour lui nuire depuis qu’il a fait campagne pour la présidence en 2015-2016. Les Américains de l’Amérique profonde, généralement pas ceux des grandes agglomérations, veulent tout simplement vivre libres, bien élever leurs enfants, dans l’amour de la Patrie et dans la paix.

Les commentaires sont fermés.