Nouveaux détails sur l’implication des États-Unis dans le sabotage des Nord Stream

Équipés d’appareils sophistiqués, des plongeurs américains ressemblant à “un groupe de terroristes” ont pris part aux exercices otaniens BALTOPS 22. Cela ressort d’une lettre rédigée par un participant de ces exercices, et citée par le journaliste américain John Dougan. Les plongeurs auraient posé des explosifs sur les gazoducs russes Nord Stream.
Après les révélations du journaliste Seymour Hersh, un autre journaliste américain fournit des preuves de l’implication américaine dans le sabotage des Nord Stream en mer Baltique. John Dougan a déclaré à Sputnik avoir reçu une lettre anonyme d’un participant aux exercices BALTOPS 22 de l’Otan, au cours desquels des explosifs auraient été posés sur les gazoducs russes.
Le courrier, dont Sputnik a pris connaissance, a été envoyé le 2 octobre. John Dougan, lanceur d’alerte qui a obtenu l’asile politique en Russie, indique faire confiance à l’auteur anonyme de la lettre puisque ce dernier avait envoyé des photos des manœuvres navales et des documents.

Un groupe accueilli par un haut gradé américain

D’après cette source, le 15 juin 2022, un hélicoptère a amené un groupe d’Américains en civil dans la zone des exercices, au large de l’île de Bornholm, au Danemark. “Ma première pensée a été qu’ils ressemblaient à un groupe de terroristes“, a écrit l’auteur de la lettre, ajoutant qu’il trouvait bizarres leurs coiffures, moustaches et barbes, ainsi que l’absence de plaques d’identité militaire.
Les plongeurs ont été accueillis par un vice-amiral de la 6e Flotte de la Marine américaine et un groupe d’hommes en civil. L’auteur de la lettre n’a pas entendu leur conversation à cause du bruit de l’hélicoptère.

Équipement coûteux

Ces individus disposaient d’équipements hautement professionnels et coûteux inhabituels pour les unités navales régulières. Ils ont également apporté de petites boîtes.
Après la conversation avec le haut gradé, les individus se sont rendus dans une zone qui n’était pas prévue par le scénario des exercices, selon la source.
Équipés de recycleurs, les plongeurs sont restés sous l’eau durant plus de 6 heures. Ensuite, ils sont repartis en hélicoptère.

L’enquête de Seymour Hersh

Les détails fournis à John Dougan corroborent l’enquête d’un autre journaliste américain, Seymour Hersh. Début février, dans son blog, celui-ci a affirmé que le sabotage des gazoducs des Nord Stream 1 et 2 fin septembre avait été autorisé par l’administration Biden et organisé par la Marine des États-Unis.
L’homme y affirme que des plongeurs américains ont placé des explosifs sur les gazoducs au fond de la mer Baltique en juin 2022 lors des exercices BALTOPS 22.

Un “acte de terrorisme”

Le 26 septembre, plusieurs explosions se sont produites sur les gazoducs sous-marins Nord Stream 1 et 2, dans les zones économiques exclusives de la Suède et du Danemark. Une des conduites du Nord Stream 2 et les deux du Nord Stream 1 ont été endommagées. Ces actes de sabotage ont entraîné une fuite massive de gaz.
Vladimir Poutine a qualifié cette attaque d’”acte de terrorisme international” et tient depuis les Anglo-Saxons pour responsables de ces actions “qui détruisent les infrastructures européennes”.

https://fr.sputniknews.africa/20230216/nouveaux-details-sur-limplication-des-etats-unis-dans-le-sabotage-des-nord-stream-1057935189.html

 1,963 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Oui, on avait bien compris que le camp du bien peut tout s’autoriser et accuse ensuite ses ennemis pour mieux pouvoir les abattre.

  2. Les Amerloques sont les responsables du sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2 parce qu’ils ne supportent pas que les Boches soient indépendants parce qu’ils avaient l’ambition de créer un pôle Européen ultra puissante ce qui empêcherait les Amerloques d’importer leur gaz de schiste de merde mais grâce à la ménopausée diabolique Victoria Nuland , la CIA et les Navy Seal sans cervelle ils ont fait sauté le gazoduc pour couper l’Europe de la Russie et ça les Prussiens ne l’avait pas souhaiter . Les Amerloques détestent les Européens , manipulent les Ukrainiens pour leurs intérêts mais ce peuple est un peuple belliqueux qui provoquent des guerres depuis des années sur tout les continents , ils font du chantage à beaucoup de pays au nom de la prétendue sécurité nationale et c’est un peuple maudit dont je souhaite de tout coeur l’anéantissement des Amerloques car ils représentent le diable !

  3. Ursula :
    “La version sur l’implication des États-Unis dans le sabotage des gazoducs nous semble absurde. Au cours de toutes les années d’existence de l’Amérique, pas un seul fait de violation du droit international ou d’actions hors du cadre du droit international n’a été établi et confirmé. La réputation irréprochable de l’État américain nous permet de ne pas envisager cette version” .
    Fallait oser !
    https://twitter.com/BPartisans/status/1626104813174882308

  4. Cela ne vas pas plaire à certains, mais j’aimerai beaucoup que Poutine s’énerve un peu contre tous les petites merdes de toutous européens !

  5. Et bien entendu, les journalopes et éditorialistes à la solde du pouvoir vont nier en bloc, en taxant de “complotistes”, “fascistes” et j’en passe ceux et celles qui ne s’alignent pas bêtement sur le narratif.

  6. les USA et leurs crimes à l’infini ! et ils osent faire des leçons de morale à la terre entière – comme leurs récentes déclarations sur les “crimes contre l’humanité de la russie”, alors qu’eux sont les maitres en la matière : ils oublient leurs crimes contre l’humanité en IRAK qui ont déstabilisé durablement le moyen orient et fait sortir de leurs trous les groupes islamistes terroristes qui n’en demandaient pas tant

  7. Quand on a du gaz à vendre on fait péter le gazoduc. Pardon pour ce mauvais jeu de mots.

  8. C’est Biden qui a fait cela, tout le monde le sait. Tout le monde critique Trump, mais je ne sais pas s’il aurait été jusque là, alors que Biden est beaucoup plus fourbe.
    Il veut qu’on achète sa saloperie de gaz de schiste.

    • Trump est le seul Président qui n’a pas fait de guerre et c’est pour cela qu’il s’est fait évincé.

Les commentaires sont fermés.