Islam, Invasion, Covid : les collabos sont bien des assassins, non ?

Ce lundi, le jeune député LFI Aurélien Saintoul a provoqué l’émotion et l’indignation, dans l’Assemblée nationale, en qualifiant le ministre du Travail, Olivier Dussopt, d’assassin. Selon lui, il sous-estimait les chiffres des morts du Travail et lui attribuait la responsabilité, par la suppression des CHS-CT, de l’augmentation des morts au travail.

Il s’est piteusement excusé, condamné par la majorité des autres parlementaires, excepté ses copains Insoumis. Selon toute la représentation nationale, cela ne se fait pas de qualifier un député d’assassin.

Il y a moins d’un an, au Trocadéro, Éric Zemmour avait été victime d’une violente campagne, parce que certains de ses supporters avaient scandé « Macron assassin », après qu’on eut entendu des parents de victimes d’attentats, dont Patrick Jardin, témoigner.

Et pourtant, que dire des 243 LREM et des 155 Nupes qui, depuis l’arrivée de Macron au pouvoir, ont multiplié les mesures favorables à l’invasion migratoire, majoritairement musulmane, qui ont privé la France de ses frontières et qui envoient, tous les jours, des Français au massacre ?

Au-delà de Charlie Hebdo, du Bataclan et de Nice, que dire de ces milliers de morts, assassinés majoritairement par des immigrés de confession musulmane, depuis 2012 ? Ce n’est pas la faute des assassins qui les laissent entrer, et qui se prosternent devant l’islam, si des milliers de compatriotes y laissent la vie ? Lola, ce n’est pas leur faute ? Axelle, ce n’est pas leur faute ? Et tous les autres, en 2022 et bien avant ?

Et sur la politique suivie lors du Covid, où le professeur Perronne lui-même affirme que des dizaines de milliers de morts auraient pu être évités, sans parler des personnes âgées assassinées dans les Ehpad, ou mortes de solitude, on n’aurait pas le droit de qualifier d’assassins tous ceux qui, activement ou par leur silence complice, ont permis cette forfaiture ? On ne pourrait pas traiter d’assassins ceux qui nous interdisent de nous soigner, ceux qui nous ont privés des médicaments qui pouvaient nous guérir ?

Quant au coup de la dignité de cette Assemblée, il serait intéressant de relever, depuis 1986, date où 35 députés FN furent élus pour la première fois, le nombre d’insultes, tout aussi graves, qu’ils ont eu à subir de la part de ceux qui, comme le stalinien Chassaigne et ses complices, viennent aujourd’hui donner des leçons de bonne conduite.

Que les députés, et notamment les Insoumis, se conduisent comme des guignols et se ridiculisent est une chose, mais qu’on n’ait pas le droit d’appeler « assassin » un élu qui, par sa politique, envoie à la mort ses compatriotes, en est une autre.

Et encore, je ne parle pas des risques qu’ils font prendre aux Français avec la politique agressive qu’ils mènent contre la Russie.

Assassins !

 

 1,268 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Tous assassins et complices, mais pas en ce qui concerne les lois du travail.
    Uniquement sur leur obsession à faire entrer des milliers d’assassins potentiels de la secte tueuse.
    Chaque fois qu’un Français se fait trucider au couteau, qu’une Française se fait violer ou attaquer, ils sont COUPABLES, RESPONSABLES et COUPABLES.

  2. Oui,nos gouvernants sont coupables mais ils le sont moins que l immense majorite de nos compatriotes qui ont vote (et continueront de le faire) pour des partis immigrationnistes !

  3. Oui les collabos sont les principaux responsables de ce carnage perpétré sur notre sol parce que les Gauchos Mondialistes de Renaissance , les Islamo Gauchistes de la NUPES , les Gaullo Traîtres ont favoriser l’immigration de masse , l’islamisation de la France et l’insécurité qui a fait énormément de victimes Lola , Axelle Dorier et pleins d’autres personnes victimes de l’ensauvagement de la société Française .

  4. OUI ! Tous les collabos sont des Assassins. Et nous que sommes-nous ?… des Cons qui ne réagissons pas !!!

  5. Tous les collabos qui font venir et qui protègent des adeptes de cette secte meurtrière d’envahisseurs islamique sont non seulement des complices des assassinats commis en France mais des assassins car par leur idéologie à deux balles ou parce qu’ils ont été achetés ont permis cela. A juger et à…..

  6. En fait, Pierre, TOUTE la gauchiasserie, ce sont des assassins, ne surtout pas oublier les millions de gauchiasses qui ont permis à ces daubes d’être députés. Là, on en est à presque un Français sur deux qui est un assassin gauchiasse voulant voir son propre voisin, quelque fois “ami” disparaître afin de lui piquer sa place, c’est cette mentalité gauchiasse qu’il nous faut combattre avant tout autres choses…

  7. Dussopt mérite-t-il d’être qualifié d’assassin? D’imposteur?C’est un personnage aux allures de traître de comédie. Socialiste, député,il a combattu la réforme sur les retraites d’Éric Woerth, et en défend une autre pire encore aujourd’hui. Le même Woerth est passé chez Renaissance après avoir quitté les LR. Les deux, jadis adversaires, se tapent sur la bedaine quand ils se croisent dans les couloirs. Respecter la fonction de député ? De ministre, de président, de sénateur? Certes, mais avouez que ceux qui l’exercent sont de sinistres personnages. L’AN est une assemblée de gamellards accrochés à leurs privilèges et qui se fichent totalement de ceux qu’ils représentent. Et le reste de l’appareil politique également. Quand la corruption n’y règne pas. Daudet disait, Léon, pas Alphonse : “Qui n’a pas été député ne peut se faire une idée du vide humain.” J’y ajouterai la duplicité et la corruption.

Les commentaires sont fermés.