Israël l’éternel coupable ?

Les Israéliens, majoritairement juifs,  sont toujours les premiers à s’élancer au secours de tous les pays en détresse, même s’il s’agit de leurs ennemis les plus agressifs, dont par exemple, les Syriens. Et comme le ridicule ne tue pas, Bachar Al Assad a prétendument refusé leur aide.  

L’Israélien est celui qui mettra de côté son ressentiment, ses colères, ses craintes et accourra le torse nu, proposant ses mains, son savoir, ses instruments, son expérience pour sauver ces autres qui le haïssent et ne comprennent pas les raisons  qui l’incitent à se comporter de façon si bizarre, inusuelle, presque ridicule et suspicieuse… au point de mettre sa vie en danger pour sauver ses propres ennemis.

Il y a plusieurs explications à cette étrange attitude :

Foncièrement elle provient du fait que le juif israélien n’est pas rancunier. Il porte en lui, gravé en lettres de feu, parfois même à son insu, ce fameux code moral d’aimer l’autre comme soi-même, de s’en inquiéter, de tendre la main au plus faible d’entre nous.

En second lieu, viennent son bagage de connaissances, son expérience qu’il met en œuvre afin de prouver son efficacité et se prouver à lui-même ses capacités, son indulgence et son défi. Il a réussi à surmonter ses relents d’animosité, de rancune, pour ne voir en l’autre qu’un simple être humain en détresse.

Puis il y a ce sentiment de culpabilité qui jaillit à chaque tournant, à chaque opportunité, où le juif malgré lui, se voit en position de supériorité du commun des mortels. C’est difficile de se mesurer à ses propres capacités, à l’infériorité de l’autre, qui d’ailleurs est la source même de cette haine qu’il inspire et de son rejet. Plus le juif offrira sa main, plus elle sera ignorée par tous ceux qui mettent de côté leur reconnaissance et ne réussissent pas à vaincre leur aversion, teintée de répugnance.

Mais le juif, israélien, ou autre, baissera la tête face à tant de méchanceté et perpétuera son assistance et son support, en se disant : «  je le fais à la grâce de Dieu ». « Je le fais parce que c’est ce que mes parents m’ont appris depuis ma naissance. Je le fais parce que c’est une des lois fondamentales de ma religion. Je le fais pour la satisfaction d’avoir dominé ma rancune et avoir obéi à mon instinct humanitaire… Je suis fier de moi. Tant pis, si celui que je viens d’aider, ne me dira jamais merci ».

Il y a évidemment d’autres aspects, comme les victoires d’Israël sur ses ennemis. Israël a payé un lourd tribut pour ses conquêtes et ses victoires, mais qui s’en soucie lorsque l’ennemi bat en retraite ?

C’est aussi ces victoires que l’Israélien essaie de faire oublier à ses ennemis… d’accéder à leur pardon d’avoir été le plus fort, d’avoir survécu à leurs assauts…

Et c’est cette culpabilité qui lui fait tendre l’autre joue… Coupable d’être en vie !!!

Thérèse Zrihen-Dvir

 1,725 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Les juifs n’ont sûrement PAS à s’excuser pour ce qu’ils sont, pour leur religion, ou pour quoi que ce soit, que cela soit en termes de qualités morales ou intellectuelles !!

    J’ignorais que le gouvernement d’ISRAËL avait proposé son aide à la Syrie ; et encore plus le fait que cette aide avait été refusée par son président …

    Je l’ai déjà écrit, ISRAËL est un obstacle pour les mondialistes, et, comme l’a fait remarquer Antiislam plus bas, il suffit de regarder le nombre de résolutions contre ce pays, et de comparer avec les nombres concernant d’autres pays, pour le réaliser …

    La 3ème guerre mondiale arrive, et à grands pas, les mondialistes, l’état profond us, au travers de leurs esclaves & marionnettes que sont les présidents des différents pays de l’Europe, faisant “tout ce qu’il faut” pour allumer ce qui va être le feu d’artifice le plus important qui ait jamais eu lieu dans l’histoire des peuples de la terre !!

  2. A 16h37, quand j’ai écrit “leurs envahisseurs” (donc NOS envahisseurs) j’aurais plutôt dû écrire leurs “envoyés speciaux” comme on dit à la télé…

  3. Derniers chiffres connus : 6 millons de Juifs en Israël et 9 millions dans le reste du monde (en arrondissant).

    Qui commande qui ? Israël ou sa diaspora éparpillée ?

    Au moins avec ces saloperies de m…(bip) nous savons qui commande leurs envahisseurs.

  4. Que l’État des Juifs soit devenu le “Juif” des Nations est somme toute logique..L’ONU depuis 1948 a fait de ce pays un bouc émissaire chargé de tous les péchés… d’Israël !La logique sioniste étant de s’assimiler aux autres nations l’antisémitisme a muté.Naguere le juif assimilé était plus hai que le juif authentique. Aujourd’hui c’est ce si peu juif État hébreu qui est honni.

  5. Pourquoi dire que les Israéliens sont les éternels coupables ? Qu’est-ce qu’ils ont fait pour être considérés de la sorte ? L’attitude de Bachar Al Assad doit nous donner des éléments d’explication !

    • Bonjour,

      Quelques simples chiffres de Georges Benssoussan :

      240 condamnations de l’État juif à l’assemblée générale des Nations unies entre 2015 et 2021, contre 22 pour la Russie, 8 pour la Corée du Nord, 10 pour la Syrie et 0 pour la Chine, la Libye, le Pakistan, etc.

  6. Il est évident que le judaïsme est une belle religion, avec de belles valeurs, elle est la première à avoir prôné l’amour du prochain, repris par les chrétiens par l’intermédiaire de Jésus. Tandis qu’une autre religion prône la haine et le meurtre du même prochain s’il est un “mécréant”. Mais elle ne tend pas pour autant l’autre joue à ceux qui la frappent et à mon avis elle a raison. Malheureusement, beaucoup de gens ne la connaissent pas du tout et s’en font une fausse idée.

  7. Des médecins juifs ont fait que je suis encore de ce monde,vdeouus ma naissance, et ce il y a 72 ans. J’ai connu des déportés qui sont revenus des camps d’extermination. J’ai été frappé par leur humanité, leur absence de haine. Respect et affection de ma part pour tout le peuple juif et Israël.

  8. Vous avez (hélas !) complètement tort ! Simplement, ils “essayent” de se racheter de fautes qu’il n’ont (en fait) PAS commises ! On est EXACTEMENT dans le même principe pour l’esclavage … ceux qui ont œuvré pour l’abolition de l’esclavage sont stigmatisés, criminalisés et rackettés …. pour les “fautes” (soi disant !) commises par leurs ancêtres ( il y a une culpabilisation de type racistes qui mettent TOUS les Citoyens d’un Pays dans le même sac et la culpabilisation de tous les descendants pour les “fautes” présumées de leurs ancêtres ! Totalement surréaliste !

Les commentaires sont fermés.