Démission de Bernard Laporte : le sport français est réjouissant, mais certains responsables sont pourris

Les responsables corrompus et pervers du sport français
Les responsables corrompus et pervers du sport français

Et de trois. Trois hauts responsables du sport français, le foot, le hand et le rugby, viennent de tomber, l’un après l’autre, en l’espace de 16 jours.

C’est une première dans les annales du sport au niveau mondial. Allez, la France !

Le sport français se porte bien, mais des responsables se comportent mal. Ils sont pourris, corrompus et pervers.

Le début de l’année 2023 aura été catastrophique pour les leaders des sports qui enchantent le plus les Français, à savoir le foot, le hand et le rugby.

Les Français se réjouissent des résultats enregistrés par les équipes nationales dans ces domaines, mais on vient de découvrir que les responsables de ces jeux sont des pourris et qu’ils sont entre les mains de la Justice.

On a eu beau leur souhaiter une bonne année avec plein de « bonheur, de bonne santé et de prospérité », ça n’a pas marché. Les vœux ne valent pas pour les pourris.

C’est Noël Le Graët, ancien maire socialiste de Guingamp, président de la Fédération française de football pendant 12 ans, qui a ouvert le bal des maudits en démissionnant le 11 janvier après avoir dit du mal de l’icône française, le musulman Zine Eddine Zidane.

Deux semaines plus tard, le 25 janvier, c’est au tour de Bruno Martini, président de la Ligue nationale de handball qui organise le Championnat de France de première et deuxième division, de jeter l’éponge.

Sa condamnation est intervenue suite à la plainte, déposée en 2020, par un adolescent de 13 ans qui affirme avoir été sollicité pour des échanges d’images à caractère sexuel et pour une rencontre.

En garde à vue, reconnaissant avoir approché la victime, Bruno affirme avoir cru que l’adolescent avait plus de 15 ans. Lors de sa comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, mercredi dernier, il est condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineur et enregistrement d’images pédopornographiques. Cette peine est assortie de 2500 euros d’amende et de cinq ans d’interdiction d’exercer une activité impliquant un contact avec des mineurs.

Immédiatement après sa condamnation, Bruno Martini démissionne de son mandat de président de la Ligue nationale de handball.

La cascade de démissions des pontes du sport français ne s’arrête pas là.

Dès le surlendemain, c’est Bernard Laporte, ancien secrétaire d’État chargé des Sports dans le second gouvernement Fillon du 22 octobre 2007 au 23 juin 2009, qui démissionne de son poste de président de la Fédération française de rugby.

Bernard Laporte a été condamné le 13 décembre dernier à deux ans de prison avec sursis pour avoir noué un « pacte de corruption » avec l’homme d’affaires et président du club de Montpellier, Mohamed Altrad, un milliardaire d’origine syrienne.

Placé récemment en garde à vue pour blanchiment de fraude fiscale aggravée, il se met en retrait de la présidence de la FFR et démissionne de son poste vendredi dernier, 27 janvier.

Espérons que Laporte soit le dernier de la liste et qu’on puisse proclamer que la porte du sport en France est désormais fermée aux corrompus.

Messin’Issa

 1,432 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. C’est tout à leur honneur, on aimerait que les pourris qui entourent macron démissionnent aussi.

  2. Tous ceux qui sont au pouvoir sont corrompus dans le sport, dans les affaires et bien sûr en politique !

  3. Laporte démissionne de la Fédération Française de Rugby pour corruption avec son pote le président du Montpellier Hérault Rugby champion de France en 2022 Mohed Altrad , Bruno Martini ancien champion du monde de handball et ancien Manager Général du PSG Handball a démissionné de son poste de président de Ligue Nationale de Handball à cause d’une affaire de pédocriminalité puisque notre gros pervers regardait des vidéos pédopornographique et Noël Le Graët qui a été fusillé par la presse Immigrationnistes et progressiste de Gauche au sujet de ses déclarations sur l’idole Zinedine Zidane et sur ces affaires d’agressions sexuelles inventées par les Gauchiasses du monde politico médiatique pour le faire descendre de son piédestal a décidé de se mettre en retrait . Le sport Français dans la tourmente !

  4. Espérons plutôt que cela va continuer car vous ne pensez quand même pas que ces pantins sont différents des politiques ?

  5. Nanard la porte était tellement bon comme ministre qu’il devait fermer sa gueule pour ne pas foutre la honte au gvt de mafieux de la Sarkozy party. Il n’y avait pas que des lumières déjà à l’époque dans ce gvt, mais Laporte c’était pas possible ça passait pas. De toutes façons la politique c’est un monde de vautours, Platini aussi a mangé au râtelier, rattrapé lui aussi. Trop d’argent facile à se faire avec les contrats faramineux des joueurs. Seul David Douillet a réussi à s’en tirer et a pris ses distances avec la politique, mais ce n’est pas un sport aussi collectif.

    • Douillet, Mr pièces jaunes, complice de Bernadette, comment pouvait-il avoir un tel patrimoine, n’étant pas professionnel ?

      Laporte, pourri jusqu’à la moelle depuis qu’il avait raccroché les crampons.

      Le Graët, une phrase de trop, exaspéré, exploitée par les zidanistes. Il devait être harcelé sans cesse par le clan Zidane pour que soit viré Deschamp. D’ailleurs, il refusait toutes les approches de sélections ou de clubs.

      Pour Bruno, je l’adorais en tant que joueur, je suis abasourdi par ses penchants pédophiles.

  6. Décidément, les humains perdent complètement la boule, et ont basculé du côté de la force obscure !
    Il reste nous, les gueux !

Les commentaires sont fermés.