Petit résumé de l’incroyable histoire du COVID en Macronie

1) Le PDG de Pfizer qui a encaissé des milliards pour des vaccins en cours d´expérimentation et non certifies, refuse de s’expliquer devant le parlement européen. A quand le blocage integral des paiements induments „dus“ à Pfizer

 

2) Ohé les vaccinés: Saviez-vous que les vaccins Pfitzer contenaient des tissus de foetus morts?

 

3) Rapport accablant pour le gouvernement francais: Une bande de bras cassés, ignares et arrogants, menteurs à la chaine, fait tout et n’importe quoi SANS AUCUNE BASE SCIENTIFIQUE mais avec des policiers et de la panique orchestrée.

 

La gestion des premiers mois de la pandémie de Covid-19 par les autorités françaises est mise à mal par un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas). C’est le quotidien Le Parisien qui le révèle ce mercredi 4 janvier, en précisant d’emblée qu’il a mis près de deux ans pour se procurer le document,réalisé entre juillet et octobre 2020. Il faut dire que le constat dressé par les quatre inspecteurs de l’Igas est accablant.

Impréparation, désorganisation, circuit de décision peu lisible». Les dysfonctionnements constatés par les quatre agents de l’Igas sont si nombreux qu’ils ont formulé 32 recommandations pour qu’ils ne se répètent pas.

Première interrogation : y a-t-il eu retard à l’allumage au ministère de la Santé?

La pandemie commence fin Decembre 2019, C’est le 10 mars seulement, 24 heures avant la désignation du Covid-19 comme pandémie mondiale par l’OMS, que l’on décide de faire appel à des «renforts massifs», en piochant des agents pas forcément compétents dans les autres administrations.

Même interrogation concernant la non-activation de la cellule interministérielle avant le 17 mars, date du premier confinement. Et une fois activée, le rapport pointele total manque d’organisation et de coordination entre cette cellule et Santé publique France, opérateur extérieur au ministère, notamment pour reconstituer les stocks de masques qui font alors cruellement défaut aux soignants en première ligne.

Plus largement, les agents de l’Igas soulignent que le ministère de la Santé «n’est jamais parvenu à s’organiser de manière structurée et durable».

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) seront tout simplement oubliés dans le dispositif du centre de crise, et c’est seulement le 2 avril que l’on apprend que le Covid a déjà entraîné la mort de 884 personnes dans les maisons de retraite.

 

La catastrophe! Mais la seule préoccupation du Gouvernement est de la camoufler afin que le population ne s’en rende pas compte!

Résultat des courses:

Agnes Buzin ex-ministre de la santé: recasée à l’OMS Olivier Veran ex-ministre de la santé: recasé au gouvernement Jerome Salomon, Directeur de la santé, le croquemort qui venait chaque soir noue égrener le nombre de morts afin de bien susciter la panique dans la population: resté en place.

500 milliards flambés

Des dizaines de milliers de morts

Macron est réélu

 865 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Le meilleur résumé de la  » crise  » du covid est due au Pr PERONNE :  » Y A T-IL UNE ERREUR QU’ILS N’ONT PAS COMMISE ? « 

  2. Crise du covid en quelques mots : je balance le virus dans la nature, je vaccine en gagnant un pognon de dingue, j’enterre, je soulage les caisses de retraite.

Les commentaires sont fermés.