Zidane va-t-il mettre un coup de boule au président Noël Le Graët ?

Zidane cogne l'Italien Materazzi

Zidane ne se sent-il pas offensé par les paroles du président de la FFF à son encontre ?

Il ne dit rien pour le moment.

Le problème est que quand on ne dit rien, c’est qu’on rumine quelque chose.

Devant une insulte ou une offense, certains vont gueuler et hurler, mais ne feront rien, comme c’est courant chez les Français. D’autres vont se taire puis passer à l’action, comme le font certains musulmans.

C’est valable surtout pour les Algériens.

Zidane s’est illustré, il y a un peu plus de 16 ans, par un coup de tête dans le torse de l’Italien Marco Materazzi.

Ce coup de boule, qui a donné lieu, au Qatar, à une géante sculpture « immortalisant » ce geste (photo en tête du texte), n’était pas moins le coup de boule le plus ridicule jamais vu au monde. Un coup de tête ne se donne pas dans le torse. La tête de Zidane semblait gentiment chercher la mamelle de Materazzi. C’est ce qui a fait mal au joueur italien qui s’écroula sur le gazon vert.

Et Zidane reçut un carton rouge.

C’était à Berlin en juillet 2006 lors de la finale de la Coupe du monde.

On était juste à quelques minutes de la fin de la partie. Il y eut les tirs au but et la France fut vaincue.

On pense toujours que si Zidane n’avait pas été exclu, le sort de l’équipe de France aussi pu être différent.

Selon le clan Zidane, cité par des médias, ce dernier ne fera « aucune réaction à chaud ».

Zidane va certainement s’entraîner à affiner ses coups de boule…

S’il se rétracte, ce sera à la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera, de s’en charger.

Rien que son nom résonne comme un triple coup de tête…

Si cela ne suffit pas, on appellera Macron à la rescousse.

Il a la tête dure, notre Manu.

Ce sera un combat entre présidents. Le président de la République contre le président de la FFF.

Un match qui sera arbitré par l’impartial et juste Dupont-Moretti, le garde des Sceaux qui sera assisté par Hugo Lloris, le gardien des buts…

Messin’Issa

  • La statue de Zidane cherchant à lécher la mamelle de Materazzi a été enlevée. L’islam (sunnite, particulièrement) ne permet la représentation humaine sous aucune forme.

 788 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Le cas Zidane montre bien à quel point la France marche totalement à l’envers depuis 20 ans: ce type est considéré comme une divinité absolue quoi qu’il dise, quoi qu’il fasse et il se trouve une poignée de crétins chez nous pour le surnommer affectueusement Zizou (si ça, ce n’est pas le summum de la puérilité, je ne sais pas ce que c’est). Le pire, c’est que l’opinion publique a défendu le coup de boule de Zidane alors qu’à l’étranger, un sportif qui aurait fait le même geste aurait été descendu en flamme par la presse de son pays.

  2. Quand on ne dit rien, c’est aussi souvent qu’on n’en a rien à foutre, ce qui est très sain en l’occurrence.

  3. Tsssss, à la gare du Nord c’est encore un coup de Benzéma pour se venger de Le Graët. 😉

  4. Je me fous des problèmes du foot et compagnie. Pour moi, il n’y a pas d’équipe de France, mais un club de milliardaires pluriethniques! Pathétiques, ces gens qui s’enrichissent avec leurs pieds. Ne dit-on pas bête comme ses pieds?

  5. Et une preuve de plus qu’ils ne peuvent pas nous blairer, et avec une statut s’il vous plait. si les cons n’ont pas encore compris, ils n’ont qu’a ouvrir les yeux.

  6. C’est pas le p’tit frère de Zidane qui avait viré Zemmour de la salle qu’il lui avait louée et réglée d’avance ?
    Cette famille de voyous a tous les droits et se comporte en association de racailles.

Les commentaires sont fermés.