Elle veut raser plein d’églises ! J’en ai marre des conneries de Roselyne Bachelot

Mais faites-la taiiiiiiiire !!! Ministre ou pas, elle est toujours aussi nocive la Roselyne !

« Retenez-moi ou je fais un malheur » ! La Roselyne vient encore d’en sortir une qui devrait lui valoir le gibet !

Moi qui croyais que nous étions enfin, et définitivement débarrassés de la grosse pouffe, qui après avoir commencé sa carrière comme pharmacienne, est passée de longues années à la fonction politique, sévissant notamment dans différents ministères (voir CV Wikipédia), passant tour à tour et sans complexe, aux ordres des Chirac, Sarkozy… puis finalement Macron.

N’hésitant pas à s’essayer un temps à la carrière de chroniqueuse radio-télé (entre autres aux côtés d’Audrey Pulvar, Élisabeth Bost et Hapsatou Sy), où elle se complaît dans des émissions pas toujours très classe (Hanouna, Ruquier) mais « dans le vent »…

Présentatrice de la météo, Animatrice d’art lyrique, elle va même « monter sur les planches » en mars 2018, pour jouer avec les « remarquables » Myriam El Khomri et Marlène Schiappa, une représentation des Monologues du vagin au théâtre Bobino (bénéfices du spectacle destinés au Collectif féministe contre le viol)

https://ripostelaique.com/les-monologues-du-vagin-lrem-cest-desormais-lavenir-culturel-de-la-femme.html

https://ripostelaique.com/adieu-puy-du-fou-place-aux-monologues-vaginaux-des-degeneres-gauchistes.html

C’est à se demander, tellement elle semble savoir tout faire… si elle n’aurait pas aussi occupé le rôle de « Dame pipi » (à l’Assemblée ?) où sa gouaille et sa vulgarité, camouflées sous les habituels artifices snobinards, lui conviendrait magistralement !

Et puis… après avoir juré comme tant d’autres, que « c’en était fini pour elle de la politique », et particulièrement de la carrière de ministre… c’est ventre à terre qu’elle fini par accourir quand le foldingue de l’Élysée (qui se ressemble s’assemble, dit-on) la siffle, via son premier pitre de l’époque : Jean Castex, pour le prestigieux poste de « ministre de la Cul-ture » !

Finalement, après avoir chopé le virus, prouvant, soit qu’elle n’était pas vaccinée (pas bien Roselyne !) malgré les pressions gouvernementales… soit que celui-ci est totalement inefficace ; elle ne sera pas reconduite à son poste, dans le gouvernement Borne de 2022, après la réélection de l’usurpateur, et retournera illico, là où elle pourra continuer à mentir, manipuler, bluffer… et donner son avis sur tout, même quand on ne le lui demande pas !

https://ripostelaique.com/bachelot-positive-au-coronavirus-19-20-21-et-le-vaccin-roselyne.html

Nous aurions donc logiquement pu retrouver le silence et la paix, nous qui ne lisons, ni n’écoutons et ne regardons encore moins les baratins officiels des médias « assermentés » (subventions = omerta sur la vérité, feu vert pour la falsification) de la  part de ce moulin à paroles…

Mais non !

Comme la Bachelot ne vit que pour se pavaner pour faire et entendre parler d’elle, il n’était pas question qu’elle retombe dans l’oubli… d’où quelques dernières interventions, ayant retenu mon attention, et pas que !

Ne sachant comment faire mousser son nouveau livre, « 682 jours, le bal des hypocrites » récit de son passage au ministère de la Culture, elle tire à vue sur tout ce qui bouge… ou plutôt sur ceusses qui n’ont pas (ou plus) l’heur de lui plaire, et qui ont osé attaquer sa majesté (aussi susceptible que Macron, 2ème point commun).

1/ Ainsi, elle ne manque pas d’allumer certains « zartistes » qui se seraient montrés ingrats envers elle, pendant la crise du Covid…

https://www.tf1info.fr/culture/roselyne-bachelot-682-jours-livre-l-ancienne-ministre-de-la-culture-s-en-prend-a-clara-luciani-benjamin-biolay-et-le-cinema-francais-2244186.html

2/ Elle dézingue également de belle manière la comédienne Anny Duperey qui l’avait apostrophée lors de la cérémonie des César en 2021 ; et qui quelques jours plus tard accusait « cette pauvre femme » de s’être « tirée courageusement [avant la cérémonie]« , sur le plateau de Jordan De Luxe.

Tellement habituée des mensonges politiques, la Roselyne n’a guère goûté qu’on lui balance ce qui semble être une vérité… n’ayant personnellement aucun mal à accorder ma confiance à la talentueuse comédienne plutôt qu’à la hyène ricaneuse.

https://www.closermag.fr/people/roselyne-bachelot-qualifiee-de-pauvre-femme-par-anny-duperey-elle-dezingue-a-son-tour-l-actrice-1681609

3 / Mais quel pourrait bien être le contentieux entre elle et Brigitte Macron (la femme de l’imposteur, non la « première dame » comme le serinent les crétins), puisque, au détour d’une page, elle y évoque son projet pervers, suite à l’incendie de Notre-Dame :

https://ripostelaique.com/la-macron-revait-dune-fleche-de-notre-dame-en-forme-de-penis-avec-des-boules-en-or.html

4 / Enfin, tenez vous bien… celle qui en juillet 2012 a osé siéger à la Commission sur la rénovation et la déontologie de la vie publique, alors que tel le « Doyen de la Faculté »  (cf Coluche), elle n’avait pas un échantillon (de déontologie) sur elle, vient aujourd’hui de jeter un nouveau pavé dans la mare… qui j’espère bien, lui sera renvoyé rapidement, tel un boomerang, dans sa sale tronche de girouette « bouffant à tous les râteliers »… pourvu qu’ils soient « bien en cour »!

Ne serait-elle pas en effet, digne d’être la Reine de son bal des hypocrites, puisque, après s’être moqué du  projet inconvenant de la femme Macron, elle nous sert à son tour un skud inadmissible en nous annonçant la bouche en cœur… qu’il y a trop d’églises en France, supposées trop coûteuses à entretenir  (premier scandale), surtout qu’on ne l’a jamais entendu dire qu’il y avait trop de mosquées en France, érigées non  pour les citoyens d’origine, mais pour les envahisseurs qui ne seront jamais les bienvenus tant qu’ils se comporteront comme des soudards !

Et d’ajouter qu’il faudrait les raser… ou les faire racheter par… les particuliers (surtout riches, et étrangers ; deuxième scandale)

Et le Loto du patrimoine, pétasse, ce n’était pas ton idée ?

Ancienne ministre de la Culture, Roselyne Bachelot annonce qu’on a construit trop d’églises en France et qu’il va falloir se résoudre à en raser (ou à les vendre à des particuliers), en particulier celles du XIXe siècle !

Mais écoutez-la, en essayant de rester calme… je sais c’est difficile

 

https://twitter.com/i/status/1611863916732157953

En attendant de voir se réaliser son vœu de raser les « trop nombreuses » églises de France (c’est pas demain la veille, sale punaise !)je la verrais bien, d’abord tondue, et ensuite pendue au plus haut d’un clocher catho visé par sa connerie… pourrissant lentement aux yeux de tous ceux qui ont pu souffrir des décisions indignes de cette vile commère !

Et cela pourrait se faire très rapidement, sans passer par l’éventuelle décision un tribunal « ordinaire » scotché au pouvoir, puisque le seul Tribunal Populaire suffirait à établir la sentence et pratiquer rapidement son exécution !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression.

https://fr.wikipedia.org › wiki › Roselyne_Bachelot

https://ripostelaique.com/elle-veut-raser-plein-deglises-jen-ai-marre-des-conneries-de-roselyne-bachelot.html

 992 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Avec son air salace et ses yeux égrillards, il ne serait pas étonnant qu’elle ait beaucoup usé de promotions canapé, comme on disait dans le beau monde.

    • Oui frejusien, elle a tout cela, les yeux, l’air. Sans oublier, c’est important chez elle, la voix « vaginale ». Explication : c’était une expression utilisée il y a deux ou trois décennies par les magazines féminins (mais plus aujourd’hui, semble-t-il) pour désigner une voix féminine évoquant le sexe de façon graveleuse, genre doublage de film porno.

      • Merci @Carole, c’est un truc qui m’avait échappé.
        Je ne connaissais pas cette possibilité d’avoir une « voix vaginale », soit une voix qui roucoule dans les intonations sexuelles, comme un appel au coït, une voix d’arrière gorge.
        C’est bien ça ! mdr !!

        • C’est exactement cela, Fréjusien. A son âge, 76 ans , un peu de pudeur et de dignité seraient enfin les bienvenues. Il n’est plus temps de faire monologuer les vagins ni de tripoter les seins d’une Pulvar en pâmoison sur un plateau télé, ni de roucouler d’une voix vaginale et orgasmique. V. Hugo avait écrit l’art d’être grand-père, qu’elle apprenne celui d’être grand-mère. ;-).

  2. Elle ne sait pas lire, la Filio ? Juste insulter ?
    Non, parce que Bachelot dit bien que B.Macron lui avait montré ce truc pour bien qu’elle voie jusqu’où certains pouvaient aller, pas pour le soutenir, bien au contraire.
    Elle est catho, la Bribri.

  3. loi de 1905 C est à l Etat, le département, la commune de prendre en charge l entretien des batiments historiques et religieux Les églises du 19 eme siecle ( et autres, chapelles, cimetieres etc)sont rarement classées monuments historiques et ne bénéficient pas de subventions C’ est donc à la commune de payer et d avoir la volonté de le faire et…les finances Or ce n est pas leur priorité, à force les batiments s écroulent..

  4. Cela me fait penser à ces émissions qui fleurissent pour montrer des particuliers qui ont entrepris d’acheter des châteaux devenus financièrement peu chers vu que les politiques les laissent en ruine en France.

    Si encore c’était pour les rénover en tenant compte de l’Histoire mais non…. Ils le font à leur sauce, sans lien historique (certains étrangers de toute origine n’en on même pas conscience) : n château où un couple d’hommes rêvait à le peindre, rose etc… Et dans ce château, la chapelle par l’ancien propriétaire avait été détruite tout simplement. Il est vrai que c’était un château post-révolutionnaire donc plus récent mais quand même.

    D’autres ailleurs avait arrangé un « pigeonnier » en détruisant plein de murs pour en faire une salle de réception « moderne », quand on sait l’importance des pigeonniers et leur symbolique : symbole de richesse ils avaient été les premiers à être détruits lors de la Révolution et il y en reste peu donc dans les châteaux en France.

    Aucune « règles » à respecter quant à la rénovation de telles bâtisses ?

    • Ce ne sont pas les politiques, en général qui laissent les châteaux tomber en ruines, ce sont les propriétaires.

  5. Oui une honte, je crois qu’il y aurait des remous quand on voit, hors la religion et les racines, le sens symbolique des églises pour les habitants qui étaient construites au « centre » du village :

    Il y en a marre de ces nuisibles qui se moque comme de l’an 40 de l’Humain. Ils n’ont pas à faire ce qu’ils veulent de notre pays, ce n’est pas le rôle d’un politique qui est là juste pour « gérer » par détruire. Le Patrimoine Français ne leur appartient pas.

  6. Bonjour Josiane,
    Vous avez oublié sa calamiteuse réforme de l’hôpital de 2009, lorsqu’elle était ministre de la santé sous Sarkozy. Avec elle, la célèbre phrase de Françoise Giroud selon laquelle l’égalité entre hommes et femmes sera réalisée lorsqu’on nommera une femme incompétente à un poste haut placé, n’est vraiment plus d’actualité !

  7. Bachelot ou le  » vestige en péril ». C’est l’Attila de la politique, partout où elle passe ce n’est que ruine et désolation.
    C’est le croisement de la bêtise congénitale et de l’égo surdimensionné, une synthèse à elle toute seule.

  8. Elle nous saoule celle là, et elle croit que les gens vont lire son bouquin torchon, après avoir léché les pieds de beaucoup de politiques pour avoir un poste, maintenant elle bave à tout va sur eux, mais qu’elle la ferme et qu’elle se fasse oublier ça nous reposera et bon débarras.

    • Atria. J’étais prête à l’acheter, son bouquin, en tant que témoignage. Mais après avoir entendu ses déclarations au sujet des églises, il n’en est plus question. En fait, elle est exactement comme ceux qu’elle dénonce. Trogneux souhaitait mettre un phallus sur une cathédrale dédiée à la Vierge, Bachelot veut raser les églises. Même combat donc pour ces deux mégères, anti-catholiques donc anti-françaises, le catholicisme faisant partie de la culture française et de ses racines.

      • @ absolument Carole vous avez bien raison boycott de son torchon d’autant qu’elle déballe tout maintenant mais apparement ca ne l’a pas gênée lorsqu’elle était au gouvernement et oui effectivement elle ne vaut pas mieux que tout ceux qu’elle critique,et de quoi se mêle t elle concernant les églises ,mais qu’il y aie plus de 2500 mosquées en France alors que dans les années 70 il n’y en avait que 100 ne la gêne pas non plus .

  9. Roselyne Bachelot c’est une dinde 🦃, une anticlérical forcenée, une obsédée sexuelle avec l’épisode où Brigitte Macron voulait remplacer la flèche de Notre Dame de Paris par un pénis avec ses testicules et elle mérite de disparaitre de notre vue.

  10. Tout juste bonne à figurer dans les pages lingerie et gaines du catalogue de La Redoute.

  11. c’est elle qui doit etre rasée vu sa tignasse et comme collabo
    dans différents ministères des gouvernements successifs anti France !

  12. Bachelot aurait dû faire pute comme boulot, c’est ce qu’elle a fait toute sa vie, le racolage politique . Il lui reste plus qu’à arpenter le bitume.

  13. Elle a bouffé a tous les râteliers politicards, maintenant elle vient cachetonner en débinant sur tous ceux à qui elle a ciré les pompes. Evidemment lorsque que l’on a aucun talent d’écrivain et de talent tout court, reste la solution de la plume qui bave.

Les commentaires sont fermés.