Comment le Ministre des Armées magouille pour diminuer encore la pension d’invalidité des militaires

Nous avons eu connaissance, par une indiscrétion, de la lettre ci-dessous envoyée par le Colonel Daniel Péré, Président de la Fédération des Opex de France.

Il interpelle le Ministre des Armées qui, avec un rare mépris pour ceux qui ont tout donné  à la patrie, réduit encore drastiquement leurs maigres pensions.

Christine Tasin

 

 

Colonel Daniel PÉRÉ

Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’Ordre National du Mérite Croix du combattant

Président de la Fédération des Opex de France

OBJET : Pension militaire d’invalidité (PMI) P.J. :
Réf : Votre lettre n°002779 du 12 octobre 2022

 

Monsieur le Ministre des Armées,

Par lettre citée en référence, vous avez fait répondre par votre Directeur de cabinet que ma préoccupation concernant l’évolution du point de pension militaire d’invalidité (PMI) par rapport à la forte inflation avait été prise en compte.

Le décret n° 2022-128 du 4 février 2022 que vous évoquez dans votre réponse est un carcan administratif d’une complexité diaboliquement étudiée (pour ne pas employer l’expression familière « d’usine à gaz »), destiné essentiellement à différer, sur le moyen terme, les augmentations éventuelles du PMI, de telle sorte que le décalage, cumulé entre inflation et revalorisation, déjà abyssal soit une nouvelle fois accru.

Présenter la mesure prise comme une faveur accordée au Monde combattant est une supercherie.
En réalité, l’objectif poursuivi n’est pas de répondre aux préoccupations sociales du Monde combattant, mais bien de rogner année après année l’indigent budget alloué.

Cette politique délibérée s’appuie sur une gestion comptable mesquine.

Elle s’exerce au détriment de l’aspect humain magnifié par Georges Clemenceau et André Maginot .

Il est important ici de noter que la baisse régulière annuelle du budget est disproportionnée par rapport à la baisse budgétaire engendrée par la seule disparition physique des ayants droit.

Ainsi, en l’espace de cinq années, si la baisse des allocataires a été de 38 pour cent, le budget quant à lui a été amputé de plus de 47 pour cent.

Alors, trêve de paroles policées ; alors, trêve de discours illusoire !
Le résultat chiffré est là :
Pour les blessés en Opérations extérieures et en service, pour les veuves de guerre, pour les pupilles de la Nation, pour les titulaires de la retraite du combattant, principalement, la récente mesure censée répondre à leurs préoccupations se solde par :

-Une date de prise d’effet décalée de 6 mois (1° janvier 2023 au lieu de 1° juillet 2022)
-Une perte de 0,5 pour cent (3,5 au lieu de 4 pour cent) par rapport aux autres catégories de la population qui ont bénéficié, à juste titre, des mesures d’anticipation.

La population composant le Monde combattant est lasse de solliciter comme une faveur ce qui lui est dû au titre de son engagement au service de la France (c’est le sens de l’affirmation de G. Clemenceau).
Elle ressent douloureusement, tenue par le sentiment du devoir silencieux qui la dessert, sans soutien médiatique, sans appui parlementaire, qu’elle demeure la grande oubliée de la Reconnaissance Nationale.

Soumise de longue date au régime de la portion congrue, une nouvelle fois désabusée et amère, elle murmure tristement :
« C’est toujours ça ».

A l’heure où en France l’esprit patriotique se délite et le sentiment d’appartenir à une même communauté s’effondre, ce sont la Raison et le Cœur qui devraient présider aux décisions concernant le Monde Combattant.

La Raison car le Monde Combattant forme une population fidèle aux idéaux de la République. L’autorité politique peut compter sur elle en temps de guerre, lors d’une crise comme en temps de paix.

C’est un gage essentiel pour la cohésion nationale.

Le Cœur car il s’agit d’hommes et de femmes qui ont souffert. Au combat, ils ont démontré leur courage et leur abnégation.

Aujourd’hui, ils se consacrent, bénévolement pour la majorité d’entre eux, au service des autres et en particulier aux blessés et aux familles des disparus.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération.

Colonel Daniel PÉRÉ

Notes :

1 S’adressant aux députés à l’assemblée nationale au sortir de la première guerre mondiale il affirmait « les anciens combattants ont des droits sur nous ».
2 « Saluez le blessé, surtout après la guerre, quand l’uniforme qui aujourd’hui le couvre de gloire n’attirera plus vos regards »

Pour la France, par la FOF nous combattons

Col ® Daniel PÉRÉ 1

 2,171 total views,  4 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. P***1 ! Mais qu’est-ce qu’ils attendent pour virer cette bande de mafieux qui suce et détruit la France ???
    Ils ont les armes, police et armée, deux groupes fortement armés qui pourraient ne faire qu’une bouchée de cette bande de pourris.
    Nous, nous n’avons que notre plume et notre cervelle qui carbure.

  2. J’ai appris incidemment, qu’un militaire blessé ou tué lors d’un des nombreux exercices sur le camp, n’avait aucun droit.
    L’armée considère qu’il n’est pas mort au combat, ce qui n’est pas faux, mais alors, que deviennent sa femme et ses gosses ???
    Il est tout de même mort dans le cadre de l’armée.
    C’est comme ça aujourd’hui dans notre pays vendu à l’extrême-gauche qui méprise le soldat et paye des vacances sur la côte d’azur à des Africains que personne ne connaît et qui s’invitent de force avec la complicité de Minus.

  3. ils préfèrent continuer à verser des pensions aux algériens de 120 ans qui n’ont pas déclarés leur mort (leur famille)

    • Bonsoir , exact , de plus faut bien récupérer du pognon pour le donner aux allogènes clandestins muzz qui sont arrivés et financer les prochains qui vont débarqués dans les ports français .Encore une fois les armées et leurs combattants invalides servent de variable d’ajustement .

  4. ils aiment mieux donner aux envahisseurs, encore u ne preuve qu’ils insultent tous les français

  5. Bonsoir à tous, Ce n’est pas nouveau. Quelques années auparavant déjà, lors des demandes d’aggravations, les médecins contrôleurs avaient l’ordre d »en annuler un maximum.C’est une honte et le mot est faible. Un pensionné Algérie 40%

  6. Comment le ministère de la défense se permet -il se réduire les pensions des vétérans qui ont donné leur vie pour la France et qui sont traiter comme des chiens par la Macronie et leur minsitre de tutelle Sébastien Lecornu l’incompétent Macronien ? C’est tout simplement abjecte et méprisant à l’encontre de nos soldats ! Bravo à la tribune lancée par le colonel Daniel Péré et respect à tous nos soldats et à nos vétérans !

  7. Une honte! Macron chef des armées? Alors qu’il en est le fossoyeur! Ce type est une ordure, ainsi que toute LREM! Ils méritent tous le falot! Et c’est un fils de militaire qui vous le dit! J’aimais mieux la France d’avant Mitterrand. Et même de Giscard. On respectait encore nos héros, nos blessés de guerre. J’en pleure de rage! Hommage à votre fils et respect.

    • la France de Massu ; il a passé en revue le 5ème RH des FFA EN 05/1967 On avait les jetons devant lui ; cétait un couillu comme on a envie de voir en ce moment

  8. C’est pourtant simple : Au deuxième mandat de Macron la totalité du peuple français savait tout de ce monsieur Macron alors si ont n’est pas satisfait il faut s’en prendre a tous les gens qui ont voté ou revoté pour lui car ce sont eux les vrais fautifs de notre actuelle situation .

  9. Mon Fils Loïc Risser est décédé en Opex au Mali le 02.01.2021
    J’ai Honte de cette France Macronienne pour qui un Soldat ne vaut pas grand choses.
    Ils y a des blessés de guerres qui ont donné leurs Santé pour l’état.
    Comment un gouvernement peut-il réduire les pensions d’un Blessé de guerre ?
    J’ai HONTE pour cette France d’incapable et Mafieux
    RESPECT à tous ces Blessés de guerre

    • par contre Brigitte touche 400 000 euros par pour frais de gestion de son bureau, d’autant plus qu’elle n’a aucun statut légal, juste femme d’un « président » le statut de première dame n’existe pas

  10. Remettre en place la peine de mort avec exécution par les armes pour haute trahison et assassinat du peuple Français DS par l’introduction à l’intérieur du pays de l’ennemi islamique venu d’afrique !

  11. Encore une démonstration de l’odieux mépris que Macron éprouve pour ceux qui servent la Patrie, mot que Macron voudrait bien rayer du dictionnaire de langue française. Comme toujours ce tas de pourritures magouillent en catimini pour spolier des français de ce qu’il leur revient plus que de droit alors qu’ils consacrent des milliards a dorloter les barbares qui nous envahissent et ne rêvent que de détruire la France, chez moi ça s’appelle de la haute trahison, c’est tout ce dont sont capables les fumiers qui nous dirigent

  12. Que dire ,je suis d’accord avec ce qui est écrit par l’auteur et avec les réponses des contributeurs , la solution nous la connaissons , à savoir comme nous le rappelle l’ Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
    Nous savons tous ce qu’il nous reste à faire , nous savons tous vous comme moi que c’est difficile de mobiliser et de fédérer le peuple pour qu’il renverse et chasse ce dictateur et tous ses sbires traîtres et corrompus ainsi que tous les députés félons et avec les sénateurs . Le peuple ne doit pas leurs accordés aucunes circonstances atténuantes , aucunes pitiés , aucuns pardons ni aucunes compassions à tous ces traîtres ayant trahis le peuple de France.
    https://fr.wikisource.org/wiki/Constitution_du_24_juin_1793

  13. Le clown n’a rien à foutre des militaires surtout des militaires retraités. Après avoir fait vôtre devoir il ne vous reste plus qu’à crever. Ce sale type qui salit tous les jours sa fonction de président est un cas qui relève de la psychiatrie lourde car le clown est un pervers, narcissique, capricieux et psychopathes complètement imprévisible et qui n’a rien à envier au clown complètement dégenté qui sévit dans batman, sauf que celui qui hante les couloirs de l’élisé est vrai. Il joui du mal qu’il fait à son peuple et de la destruction de son pays. Alors les militaires, ils attendent quoi pour faire un coup d’état et sortir ce salopard immonde à coup de pied dans le cul.

  14. Lecornu méprise tout le monde.

    Il suffit de voir ce qu’il a fait de la ville de Vernon (27).
    Et le pire est à venir d’après les commerçants.

    Confier un tel ministère à un olibrius comme lui est un délire macronien de plus. Une faute majeure.

    • Oui, mais macron choisit toujours les moins bons, les plus nuls, les plus corrompus; à son image, ou alors les plus serviles, ceux qui aiment faire du lèchemacron, au choix.

  15. Pour mieux augmenter les prestations servies aux arrivants exotiques et aux retraités plus que centenaires de cette maudite Algérie ? Une honte!

  16. Donc si j’ai bien compris, la macronie ne veut pas augmenter, les pensions d’invalidité, alors que l’inflation atteint des records.
    Quel mépris, et quelle méchanceté, pour des gens qui se sont sacrifié, pour la France. Quelque part, ça ne m’étonne pas.

Les commentaires sont fermés.