Aniss et Lucas : les collabos essaient de faire oublier le scandale Lola

Deux affaires judiciaires défraient la chronique. L’affaire du père de Roanne, Aniss, dont personne ne connaît le visage, c’est pourquoi je vous mets sur la photo le portrait d’un de ses amis, qui a participé à l’arrestation du migrant pédophile qui avait pénétré dans la chambre de sa fille de 6 ans.

Or, le malheureux père est mis en garde à vue, ainsi que trois de ses copains, pour avoir massacré l’ordure qui voulait revenir chez lui et se livrer de nouveau à des attouchements sur la gamine. La France entière s’indignait, et voilà qu’on apprend que le gars a un passé chargé, que c’est un repris de justice, braquage, trafic de drogue, et autres joyeusetés. Question : quel que soit son passé, était-il en faute, en situation irrégulière, ou pas ? En tous cas, le fait de balancer ces informations n’a qu’un objectif : dissuader les Français de soutenir la légitime défense.

https://www.fdesouche.com/2022/10/27/roanne-42-un-mineur-isole-arrive-dans-la-ville-il-y-a-quinze-jours-incarcere-pour-agression-sexuelle-sur-une-fillette-de-6-ans-apres-avoir-ete-interpelle-et-moleste-par-le-pere-de-l/

La deuxième histoire, encore plus dramatique, qui défraie la chronique, se déroule à Brive. C’est la mort tragique d’une jeune mère de 20 ans, Justine, assassinée, après avoir été violée, par un ouvrier agricole de 21 ans, qui a brûlé son sac à main et enterré le corps. Et comme lui se prénomme Lucas (cela paraît être son vrai prénom), naturellement, son identité est dévoilée partout, et il n’est pas difficile de trouver sa photo. C’est curieux, quand le coupable, ce qui arrive parfois, se prénomme Mohamed, on ne donne pas son prénom, et encore moins sa photo.

https://www.fdesouche.com/2022/10/27/disparition-de-justine-le-principal-suspect-lucas-l-a-avoue/

De là à penser que les médias collabos, qui ont instrumentalisé la mort de Lola pour faire taire les Français qui ont dénoncé un francocide, utilisent le crime de Brive pour banaliser l’assassinat de Lola, il n’y a qu’un pas que je franchirai allègrement.

 872 total views,  3 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. On oublie quand même le plus important, il y a 700 000 OQTF en France et si on veut moins de crimes et de délits en France, la première chose serait d’abord de les virer plutôt que d’essayer de chercher un blanc coupable de meurtre ?

    • Attention,Pascal,Les médias de gauche et les LFI vont vous faire expulser du journal..(attention: le chiffre de 700 000 est faux,en fait ils sont plus d’1 million,mais les médias de gauche n’en disent jamais les vrais chiffres..Et en plus,les ONG de passeurs en méditerranée avec leurs  » cargos » vont récupérer les milliers de migrants sur les côtes lybiennes,et autres pour venir les débarquer dans nos pays..tous les jours….

  2. Faire justice soi même, de votre précédant article ; je restais dubitative ; Aujourd’hui j’entends des médecins qui ne veulent pas se rendre ce WE dans une petite ville dont je n’ai pas entendu le nom..le médecin vient de s’exprimer sur France info : une femme vient avec son enfant, le médecin juge qu’il n’y a pas d’urgence ; la femme se met en colère, le traite de chien ( sur le terme employé, elle a tout compris !) puis se met à le frapper..elle dit en outre qu’elle va appeler les cousins !! qui fait ce genre de chose ? Cette femme n’a pas les codes, on ne vient pas à tout bout de champs dans un cabinet médical, qui plus est, c’est au médecin de décider ! Ce sont deux hommes qui étaient en salle d’attente qui sont venus le délivrer ! il a porté plainte ! Mais qui va pâtir de cette situation à partir du moment où les médecins du cabinet se sont portés absents tout le WE ?? Faire justice soi même !!

  3. Comme d’habitude, quand le tueur est blanc, on sait tout de suite tout sur lui, et il n’est surtout pas déséquilibré. Sur 10 tueurs, il n’y a qu’un seul blanc, les gauchiasses se focalisent sur lui. C’est pas de la récupération, ça.

Les commentaires sont fermés.