Ils menacent un prof de lui faire une « Samuel Paty » : pas de grève ni de réaction de ses collègues

Macron a officialisé le remplacement de notre population

Dans la France poubelle qui vit sous la dictature cégétiste ou sous la coupe islamiste, on menace un professeur de lui faire lui faire  »une Samuel paty’,’ sans réaction et sans grève de ses collègues terrorisés, soumis volontairement au vivre ensemble par des terreurs de 10 à 15 ans,

Toute l’Éducation nationale avait défilé avec élèves, un 22 avril , contre le seul politique qui leur avait annoncé 20 ans à l’avance qu’ils devraient un jour se soumettre à la dictature islamiste, ils se croyaient courageux  de défiler contre un danger imaginaire, mais aujourd’hui, devant un danger réel, le courage c’est ,,pas de vague , jusqu’à qu’un tsunami les emportent.

Jean-Pierre Obin, ancien inspecteur de l’Éducation nationale, dans Comment on a laissé l’islamisme pénétrer l’école  décrit les  violences liées à la religion, les atteintes à la laïcité, l’antisémitisme, les contestations de certains enseignements par des élèves dès le plus jeune âge et la « dénisphère » (qui s’oppose à la « fachosphère) qui a longtemps cachée, du moins, minimisée cette réalité. Les professeurs s’autocensurent face aux dérives séparatistes. Dans la France contemporaine, 37% d’entre eux ont passé sous silence auprès de leur hiérarchie des dérives pourtant inacceptables, et plus de la moitié (53%) dans les écoles en zones d’éducation prioritaires (ZEP)

Combien de profs, électeurs de Mélenchon ont été complices de cette islamisation ?

https://ladroiteaucoeur.fr/2020/08/27/le-silence-gene-des-profs-devant-lislamisation-de-lecole-republicaine-le-livre-verite-dun-ancien-inspecteur-de-leducation-nationale/

Cette année,  pour le seul mois de septembre, 313 faits d’atteinte à la laïcité dans les écoles ont été remontés, 904 sur le trimestre avril-juillet, contre 635 entre décembre et mars.

Le pas de vagues c’est fini, la mer monte et va les submerger

Le 15 septembre Macron s’est exprimé devant les préfets sur le thème : « défis et priorités du nouveau quinquennat et mise en œuvre de la politique gouvernementale ». La déclaration était largement passée inaperçue jusqu’à ce que quelques journalistes remarquent que parmi les défis énumérés figurait « la transition démographique » associée dans le propos présidentiel aux flux migratoires. Était-ce une officialisation du « grand remplacement » ? Qui n’existe pas mais que chacun constate dans certains territoires français.

Macron évoquait un faible taux de natalité qui ne permet plus le simple renouvellement des générations voire un excès des décès par rapport aux naissances. Or cette situation caractérise le continent européen, atteint en fait de mort lente. Monsieur Macron semble soudain découvrir cet « hiver démographique », en fait une crise européenne dissimulée depuis des décennies. Parce que parler de démographie, c’est parler d’enfants et parler d’enfants c’est parler aussi de parents. Donc de famille, mot honni par les progressistes de tout poil.

L’Union européenne a trouvé la solution : l’immigration. Et il n’est pas rare d’entendre à Bruxelles que la crise démographique n’existe pas car il y a du « matériau humain » en abondance dans le monde. Vision sans doute partagée par Emmanuel Macron qui fait un lien entre ce qu’il nomme à tort la « transition démographique » et les flux migratoires. Macron est favorable la déconstruction des nations, dont la nôtre et notre mort historique et culturelle. Les peuples qui doutent d’eux-mêmes finissent par douter de leur droit à exister. Et sont mûrs pour être remplacés. Mais le rôle du Président de la république ne serait-il pas de veiller à la pérennité de la nation ?  Et l’inverse ne serait-il pas une trahison ?

https://informationnationaliste.fr/2022/10/14/tribune-macron-et-la-transition-demographique-confusion-et-trahison/#more-79479

 

Le grand remplacement humain et culturel est déjà bien engagé , en banlieue parisienne et dans les grande villes, l’immigration atteint déjà entre 35 et 40% , et quelque communes comme Aubervilliers 45,2%, la Courneuve 46 % (chiffre 2019) une augmentation de 5% en 10 ans,

Le résultat de ce progressisme, à Strasbourg la municipalité écologiste interdit pour le marché de noël la Tartiflette le Poulet grillé et la Raclette pour autoriser les loukoums et samoussas un beignet originaire d’Asie centrale et du Moyen-Orient.

Il y a un an la Commission européenne a provoqué une tempête médiatique chez un certain nombre de responsables politiques ou religieux européens en publiant un document où elle préconisait,par exemple de ne plus dire « Joyeux Noël », mais plutôt « Joyeuses Fêtes », formule plus générale et moins connotée religieusement, qui doit être considérée comme une salutation « plus ouverte et plus inclusive pour les personnes qui ne célèbrent pas Noël » (page 12) ; elle les invitait également à ne pas choisir « de prénoms typiques d’une religion »( surtout européenne ?) https://www.lemondedudroit.fr/decryptages/78900-commission-europeenne-veut-elle-vraiment-interdire-expressions-fetes-de-noel-ou-mesdames-et-messieurs.html

Nos remplaçants sont à l’affût pour nous coloniser avec la collaboration des politiques vendus et  27 associations subventionnées, https://www.infomigrants.net/fr/post/3944/France–tour-dhorizon-des-associations-daide-aux-migrants

Afrique : une humanité de remplacement

L’Afrique subsaharienne se démarque du reste du monde par la persistance d’une fécondité très élevée (4 à 7 enfants par femme en moyenne, contre 1 à 1,8 dans le monde développé).

Les dirigeants africains mettant en avant le désespoir et la misère de leurs sujets, ils obtiennent des aides qu’ils détournent ensuite à leur profit personnel. En définitive, les aides publiques et privées qui affluent en Afrique subsaharienne (plus de 200 milliards de dollars par an selon la Banque Mondiale, soit l’équivalent de plusieurs plans Marshall en un demi-siècle) n’ont d’autre résultat que de corrompre les dirigeants du continent et de faire miroiter aux yeux des jeunes Africains l’espoir d’une vie meilleure au nord de la Méditerranée. l’Afrique subsaharienne n’aura donc aucune chance sérieuse de se développer et verra ses enfants la fuir dans un sauve-qui-peut général. « À l’échelle du continent, selon une enquête de l’Institut Gallup de 2016, 42% des Africains âgés de quinze à vingt-quatre ans, et 32% des diplômés du supérieur, déclarent vouloir émigrer »

Dans La ruée vers l’Europe, Stephen Smith décrit des transferts migratoires massifs qui n’en sont qu’à leurs débuts , en 2050, Stephen Smith anticipe un nouveau doublement de la population africaine, qui devrait passer à 2,5 milliards de personnes.

Stephen Smith dessine plusieurs scénarios susceptibles d’émerger à l’avenir. Le plus optimiste -le scénario d’une «Eurafrique»- aboutirait à une Europe accueillante, multiculturelle, qui «s’accepterait pleinement comme une terre d’immigration et embrasserait son ‘métissage généralisé’». Mais pour lui, l’«Eurafrique» signifierait surtout la fin de la sécurité sociale en Europe ; En effet, «l’État social ne s’accommode pas de portes ouvertes, d’où l’absence historique d’une sécurité sociale digne de ce nom aux États-Unis, pays modèle d’immigration.» la venue de migrants n’enrayera pas le déclin démographique, et ne sauvera pas le système de retraites et de Sécurité sociale fondé sur la solidarité intergénérationnelle. «Certes, les migrants adultes intégreraient la population active et contribueraient, à travers leurs cotisations, à financer le système des retraites, mais, compte tenu de leurs familles qui sont, en moyenne, plus nombreuses, le gain auprès des retraités serait compensé par le coût pour scolariser, former et soigner les enfants»,

Avec bientôt une population égale ou inférieure à celle du seul Nigéria, l’Europe n’a plus les moyens d’imposer ses  » valeurs universelles  » Les gouvernants européens doivent seulement se soucier de préserver les intérêts et l’avenir de leurs concitoyens ainsi que de conserver les dites valeurs auxquelles leurs concitoyens sont à juste titre attachés.

À défaut de quoi, l’Europe moribonde, riche d’un grand passé mais sans avenir, serait absorbée par une jeune Afrique

Le Nigeria est actuellement le pays le plus peuplé d’Afrique avec 203 millions d’habitants en 2018. Selon les projections, à l’horizon 2050, il sera le 3e après l’Inde et la Chine, avec 433 millions d’habitants. Il est 3e en nombre de naissances annuelles, devant l’Union européenne, avec presque 8 fois plus de naissances qu’en France..   

L’islam est la première religion au Nigeria, 53,5 % de la population est musulmane (tandis que 45,9 % est chrétienne). Cela représente environ 109 millions de musulmans,

Ils sont des millions à vouloir nous faire une  »Samuel Paty »  pour nous grand remplacer.

La France est foutue, quand quelques dégénérés peuvent mettre le pays a l’arrêt et ou les mêmes votent pour notre submersion migratoire. La France est foutue quand les automobilistes acceptent 3 heures de queue pour payer le carburant 50 ou 100% plus cher, sans se révolter. Sous la coupe des cégétistes et des musulmans, nous sommes bon à remplacer .

 

 1,346 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. l’éducation nationale est depuis longtemps inféodée à l’islamisme : c’est un vrai nid de collabos

  2. Quel sera l’intérêt de continuer à faire des enfants quand notre système social, notre économie, notre culture créative seront ramenés au ras des pâquerettes, càd au niveau d’un pays africain ???
    Si les nouveaux venus font beaucoup d’enfants, la belle affaire !!!
    il n’y aura plus personne pour les entretenir, et notre belle France sera rétrogradée au nième rang des pays coulés.
    Ce raisonnement « économiste » est à courte vue, ces décideurs ne seront pas encore morts quand ils comprendront leur connerie.

  3. du moment que l’individu n’est pas touché lui même il n’en a rien à braire de ses collègues

  4. Exactement comme pour la piquouze obligatoire pour les soignants !!!
    Si la majorité des Professionnels de santé avait refusé, cela n’aurait pas eu lieu !!!
    Mais en Francistan, il n’y a aucune solidarité.
    Les gaulois ont disparu et les pleutres-égoïstes les ont remplacés.

  5. le terme « faire une Paty » est devenu un gage de terreur et d’effroi
    qui est rentré dans les us et coutumes pour tous ces assassins Mahométans
    qui veulent terroriser en les tétanisant de frayeur tous ceux et celles
    qui les dérangent en tant que Kouffar et de facto condamnés à mort !..
    et toutes ces ignominies ne se passent pas en Arabie-Saoudite ou en Afghanistan
    mais bel et bien en France soit-disant le pays des droits de l’homme
    et qui se vante en permanence d’être une démocratie
    (pour Satan et ses suppôts certainement)

  6. Il y a une grande lacune dans cet article : la source.
    Dans quel lycée a eu lieu cette menace d’un « samuel paty » ?
    Réponse : lycée Georges Brassens d’Évry-Courcouronnes, en Essonne.
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/va-lui-faire-une-samuel-paty-un-professeur-menace-de-mort-en-essonne-une-enquete-est-ouverte-1665667229
    Et quand vous vous connectez au site de ce lycée, http://www.lyc-brassens-courcouronnes.ac-versailles.fr/ c’est quoi donc que vous voyez en plein milieu de la page d’accueil ?
    Vous voyez ça :
    « ATELIER LANGUE ARABE
    Venez apprendre la langue arabe ! Atelier ouvert à toutes et à tous Tous les lundis de 13h à 13h50 En salle 148 À partir du lundi 5 octobre »
    http://www.lyc-brassens-courcouronnes.ac-versailles.fr/atelier-langue-arabe/
    Théorie à partir du MERCREDI (et non pas lundi) 5 octobre, mise en pratique dès le lundi 10 octobre : 5 jours pour comprendre l’arabe, les élèves sont doués, de véritables chances pour la France en effet !!

  7. « L’Afrique subsaharienne se démarque du reste du monde par la persistance d’une fécondité très élevée (4 à 7 enfants par femme en moyenne, contre 1 à 1,8 dans le monde développé). » Quelle formule éélgante, si euphémsitique, si polie, si européenne pour ceux qui ne sont que des lapineurs irresponsables.
    Laissés à leurs propres ressources, ils en pondaient 10, ils en gardaient 3. Puis la jobardise blanche lacrymale sentimentaliste, et aujourd’hui le projet ouvert de génocide des peuples blancs chez eux par la dictature mondiale financière, leur permet de les garder tous et de leur donner un train de vie royal aux frais et aux dépens de l’esclave blanc trahi délibérément trahi par ceux qui les dirige, et qui ne sont que les employés de la première.

  8. l’éducation nationale est minée, noyautée et gangrénée d’instituteurs, *
    et de professeurs et même de directeurs et de proviseurs islamo-gauchistes
    qui sont des anti-patriotes en puissance et qui Si cela aurait un prof
    d’origine afro-maghrébine et de confession musulmane tous ses collègues
    auraient immédiatement manisfestés et seraient en grève par solidarité
    en hurlant, en vociférant au racisme de l’extrêêêêêêêêêême-drooooooiiiiite !

    • j’ai eu 3 clients profs frontistes , ils vivent tous dans la terreurs des uns des autres.c’est la terreur démocratique des gauchistes. par trouille des collègues un m’a avoué avoir défilé le 22 avril ainsi qu’un collègue. Un autre prof de math a Strasbourg il y a 20ans m’a dit, a 2 on parle de l’invasion violente , a trois on parle des vacances en regardant nos pieds , il avait la majorité des chances qui comptaient sur leurs doigts en 6 eme. Une troisième a Narbonne pour avoir tenu tête a la hiérarchie pour un zéro pour devoir non rendu d’un coloré a une 1 an se suspension , 3 ans de dépression. beaucoup on un double langage pour les collègues ,,,la terreur rouge,, certains on plus peur des profs que des mômes

  9. Dans l’éducation nationale il y a des Islamo Gauchistes d’extrême gauche qui soutiennent l’Islam conquérant dans le milieu scolaire et cet enseignant qui est menacé de mort un parent ou un élève issu de l’immigration incontrôlée qui veut lui faire une Samuel Paty n’est pas du tout soutenu par sa direction et ses collègues.

  10. Article dans la vérité vraie.
    Seul option pour les patriotes lucides qui ne veulent pas disparaître est de laisser les villes se démerder et pour les ruraux, être prévoyant, anticipé le merdier qui va éclater et s organiser dans l ombre et atteindre… salutations.

  11. C’est à vomir d’avoir à vivre dans un pays démocratique, républicain, soi-disant laïque que des types ayant obtenus la nationalité française, mais vivant comme au 7 ème siècle dans les pays musulmans, qui menacent nos profs d’histoire pour éviter de parler des réalités des arabes, de leur modes de vie, de leur relation avec Dieu pour eux, avec le Diable pour nous… Tant que nos dirigeants politiques ne accepter qu’il s’agit en réalité que de cela… ils laisseront se produire ce genre de menaces à l’encontre des citoyens français ne pouvant plus exercer leur métier. S’ils veulent rester tellement irresponsables, ils devront alors protéger tous les profs d’histoire en France par des gardes du corps et les cathos menacés aussi…

    • Nationalité = fiction de plastique.
      Moi, Français AOC, les ancêtres peignaient les parois de la grotte de Tautavel.
      Les Africains sont des extra-terrestres pour nous. Et vice-versa.

  12. C’est normal,ils ont tous le trouillomètre à zéro les profs gauchiasses !
    Suffît juste que quelques patriotes impressionnants se postent devant le lycée ou le collège, les vermines islamistes resteront loin et surtout fermeront leurs sales gueules, parce qu’ils seront devant plus fort qu’eux, si tu montres aux muzz que si ils bougent,il va leur arriver la misère,ils ne s’y risqueront pas, c’est vérifié depuis longtemps déjà !!!

Les commentaires sont fermés.