Pénurie d’essence ? Les employés de Total font grève au pire moment !

Voir la carte mise à jour sur le Parisien (article réservé aux abonnés)

Un vent de panique souffle sur l’Hexagone... Coupures d’électricité, chauffage baissé voire interdit dans les classes et les maisons, tenue de plongée obligatoire pour les scolaires qui font à la piscine, glacée, ballons d’eau chaude coupé pendant les heures creuses de la journée., augmentation drastique des prix du pain, du lait, des patates, des loyers, de l’essence…  Et Zelenski-Biden-Macron qui veulent foutre sur la gueule à Poutine pour l’obliger à déclencher une guerre nucléaire qui ferait disparaître quelques millions d’Occidentaux  réfractaires pendant que, bien à l’abri dans leurs abris, dégusteront caviar et chocolat chaud. 

Eh bien la cerise sur le gâteau c’est que ces connards d’employés des raffineries Total ont décidé, en ce moment, juste quand il ne fallait pas, de faire grève ! A croire que Macron s’est entendu avec les syndicats pour mettre la touche finale à la douce France qui n’en peut mais. Mais ce n’est pas la seule raison. Je sens que vous allez avaler de travers : Total a fait du dumping, il a baissé ses prix, provoquant une ruée sur SES pompes à essence… et donc accentuant la pénurie.

Qu’est-ce qu’on se marre !

15% des stations-service, en France, en situation de pénurie totale ou partielle… c’est beaucoup. C’est beaucoup trop !

Les salariés de Total raffineries viennent de découvrir qu’ils ne gagnaient pas assez et, forts de leur pouvoir – un pays sans essence est un pays mort- se sont mis en grève. C’est leur droit. Je dis juste que ça tombe pas bien et je ne demande pas combien gagnent les employés de Total… Mais en même temps je comprends qu’ils voient l’augmentation des prix enrichir les actionnaires sans leur apporter, à eux, du mieux vivre.

Les salariés réclament des hausses de rémunération, en se désolant de la politique de rétribution des actionnaires de l’entreprise et des « superprofits » réalisés grâce à la hausse des prix, qu’ils aimeraient voir un peu mieux redistribués.

Le Parisien

 

Résultat des courses ? Le gouvernement veut rassurer, il promet monts et merveilles (peur d’une résurgence des Gilets Jaunes qui, avec la situation des restrictions, pénuries, interdictions… pourrait générer une petite révolution en passant. Le même gouvernement fait même des appels du pied aux patrons pour qu’ils répondent favorablement aux demandes d’augmentation !

Le gouvernement, lui, se veut rassurant et assure que la situation devrait s’améliorer rapidement. Son porte-parole Olivier Véran a même récusé le terme de « pénurie » de carburant, préférant évoquer « des tensions » dans l’approvisionnement de certaines stations, et appelant les automobilistes à éviter « l’effet de panique ». Sur LCI, le ministre délégué en charge des Transports, Clément Beaune, a annoncé ce vendredi matin que les camions-citernes seraient exceptionnellement autorisés à rouler ce dimanche afin de pallier ces difficultés d’approvisionnement.

« Nous sommes en train d‘améliorer la situation, ça va prendre deux ou trois jours a priori. Sur la base de ce que les pétroliers peuvent rapatrier depuis la Belgique et depuis Rouen, et pour faciliter les choses nous libérons une partie de nos stocks stratégiques », a assuré jeudi soir sur BFMTV la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher.

Le Parisien

Pendant ce temps, les syndicats et notamment la CGT affirment qu’il faut s’attendre à une grève longue.

Le mouvement, qui dure depuis plusieurs jours, pourrait durer encore un petit moment. C’est du moins ce qu’a laissé entendre ce vendredi un responsable CGT, bien décidé sans doute à ne pas laisser retomber la pression sur ses dirigeants.

A suivre, bon week-end malgré la chasse au carburant ! Mais on ne s’en sortira que si nous sommes tous dans la rue pour dire non aux pénuries organisées, destinées et à faire régresser notre niveau de vie et à réduire nos exigences, sous les faux prétextes de l’écologie et de la crise ukrainienne. 

Dites non. Et sortez à nouveau les Gilets jaunes !

 

 

 

 

 1,483 total views,  3 views today

image_pdf

45 Commentaires

  1. Le droit de grève ne marche que dans les grandes entreprises, vas donc faire grève dans les petites PME.
    La CGT s’implante là où c’est rentable, pas folle la guêpe!

  2. Très franchement, même si je ne m’estime pas vraiment « à droite », le droit de grève n’est pas si légitime qu’on nous l’a seriné, au point de l’inclure dans la Constitution (après tout, l’interdiction absolue de la peine de mort et la participation à l’UE y sont aussi…). Du point de vue donnant – donnant du droit civil, il est illogique. Si les conditions de travail sont si mauvaises, il faut partir, chercher un autre emploi, se mettre à son compte… Le droit de grève constitutionnalisé, c’était déjà le début de la fin.

  3. Ces grèves me font penser aux grèves de la SNCF, déclenchées par la CGT en période de fêtes de fin d’année.
    Toujours les mêmes qui emmerdent la population pour faire pression , afin d’obtenir plus de pognon et augmenter leurs petits privilèges.
    Les voyageurs disent « qu’ils comprennent » ces malheureux salariés qui réclament des avantages, pas moi.
    C’est trop facile et tellement égoïste !!

  4. c’est peut être un arrangement entre chefs cgt et direction ,,,, augmentation de salaire cotre grève et pénurie pour vendre le litre 50cmm plus cher en 1 semaine

  5. les syndicats comme les ecolos-dingo sont pire que le cancer ils ne devrais pas exister…

    • Les syndicats actuellement sont souvent au service de la médiocrité, de la démagogie. Dans mon secteur professionnel, les syndicats ont obtenu que les moins gradés obtiennent les plus grosses primes exceptionnelles, conduisant à ce que des gens tout juste bons à pousser la tondeuse soient mieux reconnus que des cadres essentiels à notre organisation (progressivité inversée). Ils participent à la dévalorisation des diplômes en militant pour une meilleure possibilité pour les petits gradés de progresser dans la structure au détriment des nouveaux entrants qui devraient « faire leurs armes » dans des établissements moins recherchés car mal situés. Et en plus de ça, ils sont anti-Marine, anti-Zemmour etc. Je les vomis doublement.

  6. Ah bon ? ce seraient les employés de Total ? ça ne serait pas la mafia bolchévique CGT par hasard, lourdement gavée de notre argent par la dictature qui l’utilise pour nous contraindre ? Ho l’horrible soupçon !!!

  7. La marche à pied c’est bien…
    C’est la santé
    Prenez le bus…
    La cégété tente la sempiternelle révolution révolutionnaire… 😂

  8. en fin de compte les remises du gouvernement et de Total, les ouvriers français ont profité de rien rapport à la grève, des produits pétroliers et nous allons subir une nouvelle augmentation, dès la reprise des livraisons dans les pompes à essences à croires que tout cela et fait exprès, merci à Mr Macron

  9. Pour rappel ces salariés très bien payés syndiqués cgt ont voté en masse pour macron en 2017 et 2022 conformément aux i struction de leur secrétaire générale Fernandez hernandez Martinez bref un emmigre espagnol. Ceux sont des profiteurs au même titre que macron et sa clique, c est ce qui tue la France

  10. Pour ma part, tout ce qui peut amener le peuple dans la rue pour renverser une fois pour toutes ces politiques mafieuses me réjouis. Et il faudra nécessairement passer par un temps « d’inconfort ». Ce n’est plus le temps des urnes mais des burnes.

  11. Oui, bien sûr… Mais TOTAL Énergie a annoncé avec forfanterie avoir réalisé 30 milliards d’euro DE BÉNÉFICE (je dis bien DE BÉNÉFICE) en 6 mois. Il est bien évident que tous ceux qui ont permis ces performances s’étonnent de ne pas en apercevoir les prémices du commencement du début de l’ombre de l’intéressement sur leurs fiches de paie 4 mois après l’annonce…. Le pédégé déclarait aujourd’hui que ça arriverait vers la fin novembre… S’il vouait provoquer la grève, c’est exactement ce qu’il fallait faire. Mais je persiste : la CGT c’est de la merde !

  12. Qui peut croire que c’est un hasard avec les cocos de la cégété aux manettes ?
    Dans les pires moments les cocos ont toujours choisi l’ennemi, rien ne change.

  13. Je trouve très curieux que l’on nous montre que des files de voitures et conducteurs fâchés.
    Pour faire court qui dt grève dit grévistes dit piquets de grève dit manifs … ils sont passés où ?
    C’est vraiment une grève ou un ordre venant de plus haut pour limiter les regroupements ?

  14. Si seulement le retour du peuple en colère pouvait revenir mais pour en finir avec le Poudré !
    Les députés et sénateurs s’augmentent de 250 euros par mois car 7300 euros, c’était sûrement pas assez donc les employés de Total ont bien raison après tout.
    On nous demande des sacrifices que l’on fait déjà depuis des années, les gens cherchent à remplir leurs réservoirs et les politicards s’augmentent ?!!!
    Cette république bananière cherche vraiment la merde.

  15. En France, on a pas de pétrole, pas de gaz, mais soi-disant des idées. Va te chauffer, rouler, te laver à l’eau chaude, cuisiner avec des idées. Tu m’en diras des nouvelles. Quand la connerie atteint des sommets. La connerie serait une source d’énergie, plus de soucis à se faire… Un de mes voisins, une vraie tête d’ampoule, mange un barbecue dehors pour ne pas avoir à chauffer sa cuisine. Ce midi, 9 degrés dehors. La foire aux idées est lancée.

    • Merci Argo de nous faire rire malgré tout ! J’adore la tête d’ampoule qui mange dehors pour pas chauffer…

    • Ben vi ! On s’éclaire aussi avec des idées qui peuvent être lumineuses

      Nos politiciens abusent des adages comme : « en France on n’a pas de pétrole mais… on a des idées ». On peut donc virer toutes nos lampes et se servir de nos idées comme source d’énergies renouvelables. ☺

      Votre ampoule voisine peut-être songe-telle à devenir moine (quand le froid lui aura fait perdre connaissance et l’aura fait tomber dans le barbecue) et devenir ainsi auto suffisant en ce qui concerne le chauffage.

      ► MOINE (brasier ou bassinoire chauffante).
      ◙ GOOGLE IMGs.com : https://tinyurl.com/yt25zv69

  16. « Et Zelenski-Poutine-Macron qui veulent foutre sur la gueule à Poutine ».
    Je lis « …Zelenski-Biden-Macron… », ou je me trompe et ne comprend pas?

  17. Grève organisée par la CGT, donc le vendu de Martinez. Pas besoin d’aller plus loin, ils sont complices et c’est pour ça qu’ils le font à ce moment-là! Ils s’en foutent des gens tant qu’ils perçoivent leurs sous. Petit rappel: les syndicats avec la CGT ont suivi le gouvernement sur le passe sanitaire, la vaccination obligatoire. Ils ont également fait fermer des entrepôts et usines pendant le deuxième confinement entraînant un déplacement de l’activité en Allemagne dans le cas d’Amazon France. Et cerise sur le gâteau, la CGT a appelé à voter Macron contre l’extrême-droite. Conclusion: cette grève est belle et bien organisée avec la complicité de l’état afin de continuer à appauvrir les Français. Quel sort est réservé aux traîtres?

    • Le sort réservé pour les Traitres 12 balles dans la paillasse ou la bascule à Charlot ,au choix !

  18. Moi je me demande comment nous, juste contribuables et consommateur par obligation, pourrions-nous, nous aussi, trouver quelque chose pour pourrir la vie des autres dans ce pays ?

    Aucune solidarité dans cette France, je boycotte les employés de Total, vous aussi vous ne pensez qu’au fric les autres vous vous en foutez, alors taisez-vous. Car nous étions bien heureux de faire un plein de carburant à moindre prix… Joie donc éphémère… grâce à vous.

    Moi, même si j’avais un salaire de misère qui était loin de correspondre à ma fonction et à mon niveau, j’ai même travaillé gratuitement car je n’aurais pas pu laisser des humains dans la détresse sans tenter de les aider.

    Vous me dégoutez.

  19. ces connards d’employés ?
    Non, ces connards nantis de la CGT. Ce sont eux qui organisent la pénurie et prennent les Français en otage.

    • Oui Joël. Mais cette grève tombe à point pour micron. Pensez, du carburant à -20% chez Total? Quelques milliers d’Euros sous la table aux dirigeants de la CGT et c’est fait…

      • C’est vrai aussi, en plus d’être preneurs d’otages, ils pratiquent le chantage et le racket des contribuables.

  20. Les camions-citernes pourront rouler dimanche nous dit le minissss.
    Ce sera si les chauffeurs veulent bien….

  21. Les branleurs de chez total tournent tous entre 3500/4000€/mois, salaire de base+primes dépassant largement le salaire et ils en ont jamais assez, c’est 3 fois ce que je gagne, j’ai travaillé il y a 6 ans pour un prestataire de cette boîte de pourris et je peux vous dire que tout les salariés de cette boîte sont blindés de fric, un délégué syndical de total m’avait dit « nous,on est pénards, on est sous le régime de la pétro-chimie »,on aura une bonne retraite. Voilà ce que sont ces merdes !
    Croyez-moi, ils savent qu’ils auront gain de cause comme toujours, ce qui les motivent c’est qu’ils réussissent à chaque fois à faire chier tout le monde !

    • Oui et agressif en plus pour certains si on a en tant consommateur, la moindre critique à formuler.

      J’ai rencontré des employées sympas, et je suis obligée de le reconnaitre c’était des femmes noires ! Bon la dernière fois que j’ai fait mon plein, 20 personnes, j’étais a seule blanche… et un en particulier, je n’aurais pas voulu le rencontrer dans un endroit désert, ils n’a pas arrêté de me fixer pendant tout le temps que j’étais là…. Ca fait drôle quand même de vivre ça dans son pays qui n’est pas l’Afrique, a pose question légitime, même si je n’avais rien contre ces personnes en tant que telles mais contre ce que l’on nous impose comme idéologie destructrice.

    • Exact raslebol , j’avais côtoyé il y a quelques années un salarié de la raffinerie de Dunkerque ,déjà à cette époque béni il se vanté de bien gagner sa vie (salaire + primes) et que son boulot était cool ,qu’il n’était pas fatigué à la fin de sa journée .Ces salopards de privilégiés ne pensent pas aux salariés qui ont besoin de leurs véhicules pour se rendre à leur travail , ces nantis et leurs saloperies de syndicalistes vont mettent en difficulté combien de salariés ? Ces pétroleux méritent une bonne branlée à coup de volée de bois vert .

      • les politiciens font peut être pression sur Total pour qu ils s engagent davantage sur les énergies renouvelables,la CGT fait tjrs greve avant ou pendant des négociations pour être, selon eux, en position de force, Total appartient à 60% à des actionnaires étrangers, son activité en France c est surtout raffineries et stations service et …est déficitaire Son benéfice ( et paiement des impots sur société )se réalise ailleurs Vous voulez quoi les grevistes ? le ras le bol des dirigeants et la tentation de vendre la part France ( et algérie ?) aux…chinois ?

  22. De mon côté, pas mieux : je vois mal, je souffre d’anosmie, j’entends mal, et je sens rien au toucher. J’ai quoi? Une panne des sens. Pardon pour cette mauvaise blague… Pas raffinée du tout. Ça carbure dans ma petite tête… Repardon , et bonne route! Promis,j’arrête, je suis incorrigible…

  23. « C’est la première fois dans l’histoire qu’on se prive d’un tiers de notre énergie »

    « C’est un suicide économique européen » : Philippe Murer, économiste, spécialiste de l’environnement et de l’énergie, est sur notre plateau afin d’analyser les origines et les conséquences de la crise énergétique actuelle. Selon lui, « il est pratiquement certain qu’on aura des pénuries d’électricité longues de plusieurs jours en France ». Aussi, cette période sera synonyme de forte restriction pour les populations européennes, selon l’économiste qui rappelle que nos dirigeants, par leurs décisions, parfois leurs absences de décisions, sont responsables de la situation actuelle : « Nos politiques ne savent pas résoudre les problèmes, car ils font de la communication, ils ne travaillent jamais dans le concret. »

    https://www.francesoir.fr/videos-l-entretien-essentie..

  24. Entre 1500€ et 2000€ net pour un salarié lambda chez Total selon l’ancienneté. On peut comprendre que cela doit énerver de voir que ces super profits ne profitent qu’aux actionnaires. Ils font pression lorsque les revendications ont le plus de chance d’aboutir. Ah! Ces privilégiés de chez Total alors! Sinon ça em****de l’usager de la route… Je dirais que c’est surtout la faute à la direction qui fait la sourde oreille depuis que le préavis a été déposé. Soyons plutôt solidaires entre salariés. Les fautifs sont la caste d’en haut Christine pas ceux d’en bas, mais c’est ceux d’en bas qui trinquent comme toujours c’est un fait. Il y a-t-il un autre moyen de faire pression ? C’est ça la question surtout.

    • « Soyons plutôt solidaires entre salariés »

      A force de s’appuyer sur ce « postulat », systématiquement (il y en a qui voit toujours des fautes « en haut » et pas ailleurs), sans la moindre nuance, on crée un deuxième pouvoir et l’on fait la France d’aujourd’hui où tout est perverti.

      Et si les patrons de Total en savaient plus que les salariés et voulaient au contraire favoriser leurs compatriotes car ils ne sont pas d’accord avec « peut-être » la politique menée pour de bonnes raisons que l’on ne connait pas ?

      Tout ne se dit pas en dehors du sérail, c’est comme en politique mais ça n’empêche pas certains qui n’en font pas partie d’avoir des « certitudes ».

      Mais, et si c’était ça ? Ah non, « on » ne peut pas penser que des patrons soient altruistes et humains… c’est cela la mentalité communiste, dans ce domaine, le doute n’est pas « permis » !

      Résultat : c’est NOUS qui trinquons et on n’a pas besoin de ça.

    • Si on regarde l’Histoire pendant la guerre, ceux qui ont bien profité de la détresse humaine, ce n’était pas forcément des gens « d’en haut » qui ont, pour certains, même pris des risques dans le bons sens, mais discrètement eux.

      Quand je pense à mon isolation à 1 euro payée par Total (Gouvernement oblige) avec des incompétents qui ne parlaient même pas un mot de Français et dont la démarche sous-jacente sentait la magouille à plein nez, je dis que TOTAL, là s’est fait avoir !

  25. Ils font les choses à l’envers. S’ils veulent vraiment emmerder l’État, il faut distribuer gratuitement l’essence pendant un weekend (le manque à gagner pour les raffineries sera le même, mais au moins, l’État ne se gavera pas avec les taxes).

    • C’est interdit. Les péagistes à l’époque l’avaient fait et s’étaient fait taper sur les doigts. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais c’est toujours sur les petits et les solvables que les lois sont bien appliquées.

1 Rétrolien / Ping

  1. Pénurie d’essence ? Les employés de Total font grève au pire moment ! – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.