Quand une Iranienne chante « Bella Ciao » en perse, je pleure…

 Avez-vous entendu cette version perse du chant italien « Bella Ciao » ? Seul CNews en a parlé.

Les Iraniennes veulent être libres et ne plus être sous le joug des nazislamistes !

 

 

La voix de cette si belle jeune femme iranienne m’a fait pleurer, tant l’émotion qui se dégage dans sa voix absolument magnifique, est forte !  Les femmes iraniennes qui manifestent, et qui le font au péril de leur vie, sont les vraies FEMINISTES !! La Rousseau peut aller se rhabiller !

Le célèbre chant de révolte italien, remis au goût du jour par la série La casa de papel, a une nouvelle fois été repris. Comme le rapportent les médias iraniens, un internaute nommé Gandom a posté, ce vendredi, une vidéo devenue virale. On y voit une jeune femme interpréter avec brio la chanson Bella Ciao en persan. Aucune indication n’a été donnée sur la chanteuse, dont on ne connaît ni l’origine, ni l’âge, ni l’engagement politique.

https://www.20minutes.fr/insolite/4002376-20220926-iranienne-reprend-bella-ciao-persan-video-devient-virale

 

Complément 1

 Vive la liberté »

Cette interprétation très touchante du chant révolutionnaire a été vue plus de trois millions de fois sur Twitter, partagée par plus de 25.000 personnes et été likée par plus de 50.000 internautes en l’espace de quelques jours. En France, elle a bénéficié d’un coup de projecteur grâce à la mise en avant du directeur de l’Observatoire de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient à la Fondation Jean Jaurès, Farid Vahid « Absolument magnifique ! Bella Ciao chanté par une Iranienne en persan. Ces femmes sont impressionnantes… Vive la liberté », a-t-il tweeté samedi.

Complément 2

« Bella ciao », un chant de révolte italien sur le combat mené par les partisans contre les troupes allemandes et le fascisme durant la Seconde Guerre mondiale. Il est considéré depuis 1963 comme un hymne à la résistance, dans le monde entier.

Il a pour origine une chanson populaire du début du XXe siècle chantée par les mondines, saisonnières qui désherbaient les rizières de la plaine du Pô et repiquaient le riz, pour dénoncer leurs conditions de travail.

Traduction

Una mattina mi sono alzato

Un matin je me suis levé

O bella, ciao! bella, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir!

Una mattina mi sono alzato

Un matin je me suis levé

E ho trovato l’invasor

Et j’ai trouvé l’envahisseur

O partigiano, portami via

O partisan, emmène-moi

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

O partigiano, portami via

O partisan, emmène-moi

Ché mi sento di morir

Parce que j’ai l’impression de mourir

E se io muoio da partigiano

Et si je meurs en tant que partisan

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

E se io muoio da partigiano

Et si je meurs en tant que partisan

Tu mi devi seppellir

Tu dois m’enterrer

E seppellire lassù in montagna

Et m’enterrer là-haut dans les montagnes

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

E seppellire lassù in montagna

Et m’enterrer là-haut dans les montagnes

Sotto l’ombra di un bel fior

A l’ombre d’une belle fleur

Tutte le genti che passeranno

Toutes les personnes qui passeront

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

Tutte le genti che passeranno

Toutes les personnes qui passeront

E poi diranno «Che bel fior!»

Et puis ils diront « Quelle belle fleur! »

Tutte le genti che passeranno

Toutes les personnes qui passeront

E poi diranno «Che bel fior!»

Et puis ils diront « Quelle belle fleur! »

Tutte le genti che passeranno

Toutes les personnes qui passeront

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

Tutte le genti che passeranno

Toutes les personnes qui passeront

E poi diranno «Che bel fior!»

Et puis ils diront « Quelle belle fleur! »

E questo è il fiore del partigiano

Et c’est la fleur du partisan

O bella, ciao! bella, ciao! bella, ciao, ciao, ciao!

O belle, au revoir! belle, au revoir! belle, au revoir, au revoir, au revoir!

E questo è il fiore del partigiano

Et c’est la fleur du partisan

Morto per la libertà!

Mort pour la liberté!

https://greatsong.net/traduction-bella-ciao-el-profesor

 

 

 1,286 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Voici une traduction qui me semble bien plus près encore de la première :
    La chanteuse s’appelle Yashgin KIYANI, elle serait sur SPOTIFY, à vérifier …

    Youtube : Rochan MAVADDAT a écrit :
    il y a 3 jours – le mercredi 28 septembre 2022

    Traduction en français :

    De ta gorge,
    Jusqu’à nos voix,
    Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao, Ciao Ciao.

    Je sursaute de mon sommeil,
    Cette nuit de pleine lune,
    Quelqu’un dit : Ô vous, les humains.

    Sois tout le monde ensemble, soit chacun pour soi,
    Nous, en fin de compte, sommes éveillés jusqu’à demain,

    La poussière du blé se répand dans les rues,
    mais ma colère, et ta colère, ont besoin de pluie.

    Nous méritons plus que cela, car nos droits sont importants.
    Nous ne nous agenouillons pas dans la tristesse…

    Nos cœurs ne sont pas éloignés l’un de l’autre,
    Ce n’est qu’un commencement dans ce monde obscure !

    L’horizon est ouvert, jusqu’à ce que nous atteignions nos rêves !

    = = = =

    Je vais tâcher de savoir si elle est sur un réseau social…

  2. Très beau , et ces femmes iraniennes sont de vraies beautés.
    Dommage qu’elles soient obligées de se cacher sous les sacs poubelles de l’islam.
    On y gagnerait au change avec les mochetés de LFI et larem.

  3. ATTENTION : les paroles que cette si belle iranienne chante ne sont pas du tout la traduction du chant italien d’origine…

    ll nous faudrait un iranien qui vit en France depuis quelques années afin d’avoir une traduction, comme celle-là, approximative :

    De ta gorge jaillit notre cri
    Bella Ciao
    On se réveille la nuit de pleine lune, de notre sommeil,
    Et celle-ci qui crie « eh les hommes, soyons tous ensemble :

    Pour que nous restions réveillés jusqu’à demain
    Pour que ce grain de blé qui est dans les rues
    Cet épi de nos colères a la soif de la pluie

    Nous n’avons pas moins de droits
    Nous ne voulons pas le malheur
    Nos cœurs ne sont pas éloignés les uns de les autres

    La vie ne tient qu’à un fil
    Ceci n’est que un début

    Les fenêtres vers nos rêves se sont ouvertes »

    = = = fin traduction = = = =

    La force émotionnelle du chant est extraordinaire, et, au vu de la barbarie des mollards en Iran, je doute que cette jeune femme ne puisse être « récupérée » si elle venait vivre en France !!!

  4. On entend pas les féministes allo allo la rousseau ,elles sont aux abonnés absents, en tous cas ces femmes en Iran sonts bien courageuses ,quand on pense dans les années 70 ces femmes pouvaient vivre à l’européenne ,jupe courte ,cheveux au vent, ,pas de voile ,et là c’est retour en arrière.et ici ca en prend bien le chemin et il y a des gens qui cautionnent çà.

  5. Je connaissais déjà BELLA CIAO mais le chant de cette belle et courageuse iranienne m’a donné la chair de poule et mes larmes n’étaient pas loin. Quand je pense à la honte de nos « féministes », la rage me prend.

    • Edmond, Ami Patriote, j’ai pleuré tant je ressentais cette force dans cette voix magnifique !!!

      Et je ne suis pourtant pas du genre à pleurer pour un rien !!

      Et toujours pas 1 seul mot de la part de nos CONNASSES de « féministes » de salon, ni d’ailleurs de la part des gauchos plus généralement !!!

  6. Merci pour ce magnifique texte. Les Iraniens ne sont pas des Arabes, mais des Perses. Pourquoi ont-ils adopté cette religion de merde? À cause de la conquête de leur pays en 637 par les armées musulmanes. C’est ce qui nous attend en France : en 732, loupé ! En 2022, implantation réussie, puis bientôt conquête totale avec l’aide des gauchos-collabos. Pour nous, valise ou cercueil.

    • Ami Patriote Argo, c’est en 1979, à l’arrivée de l’ayatollah komeini, une belle ordure aussi celui-là, genre qaradawi, que les choses ont changé en Iran !!!

      Regarde comment les femmes iraniennes étaient habillées dans les années 50 …

  7. Encore une fois, l’islam a détruit toute une civilisation. Que ces femmes auraient été plus heureuses dans leur culture perse, plutôt que sous le voile maudit de la peste verte.

    • Ami Patriote Paco, je n’ai fait que montrer ce qui est en train de devenir le symbole de la résistance au NAZISLAM en Iran …

      Les femmes sont le talon d’Achille des NAZISLAMISTES !! et internet est en train de devenir l’outil qui détruira le NAZISLAM, parce qu’il est tout simplement impossible de continuer à cacher les horreurs de la pire des saloperies qui ait jamais été inventée pour asservir les femmes et les hommes sur cette terre !!

      Et je crois volontiers qu’une vague GIGANTESQUE d’apostasie est en train d’arriver dans les pays muzzs …

  8. Je ne peux que conseiller d’écouter les chanteuses lyriques iraniennes (si si ça existe). Le perse est une belle langue et qui n’a surtout rien à voir avec le dialecte du maghreb.

  9. Ben voyons. Je ne pleure pas beaucoup pour une iranienne qui chante un hymne communiste. Elle est peut être sincères, mais il est hélas très probable que une fois arrivée en France comme réfugiée politique, elle se rapproche des islamogauchistes et se mette à réclamer plus de privilèges pour ses frères musulmans. On a assez vu ce genre de scénario avec des « réfugiées » musulmanes, à commencer par l’Iranienne Maryam Radjavi qui s’est faite récupérer par les salafistes saoudiens.

    • @myrtille

      Vous êtes sévère je trouve. Comme indiqué à la fin de l’article, cet hymne repris par les partisans italiens – certes communistes – a pour origine une chanson populaire du début du XIXe siècle.
      De son voyage en URSS, mon père avait ramené un disque des chœurs de l’Armée rouge que j’adorais écouter étant jeune. Cela ne faisait pas de lui ou de moi un communiste.

      • myrtille@ est prévoyante et je la comprends trés bien .Superfuge utilisé par certains musulmans ( car ils savent que les musulmans ne sont pas trop appréciés)se faisant passer pour des chrétiens persécutès pour pouvoir y résider en Europe. Et une fois arrivés
        ils retrouvent les chemins de leurs immondes mosquées . Ça m ‘ empêche pas de féliciter ces femmes courageuses qui se batttent au péril de leur vie.Quel courage les femmes.👏👏👏

    • Je déteste ces soi-disant malins et malines: « On ne me la fait pas à moi… » Tu écris « il est hélas très probable que… » Depuis quand « très probable » réflète la réalité??? C’est de la paranoia, foi de psychothérapeute!!!

      • Le « très probable » veut juste dire qu’il y a des milliers de « réfugiées » politiques qui ont fui les pays musulmans pour l’Europe et qu’une infime partie seulement a rejoint notre combat contre l’islam: l’excellente somalienne Ayhan Hirsii, par exemple. Et c’est dommage car elles ont beaucoup de choses passionnantes à dire.

    • La force émotionnelle que contient cette voix magnifique n’est pas quelque chose que l’on peut produire  » à volonté  » !! et cette personne n’a pas demandé à partir de son pays, mais à ce que les choses changent, d’abord pour les femmes ; c’est la raison de ce chant, qui est d’après les paroles, un chant d’espérance !!!

      Je te rappelle que des femmes meurent, généralement après avoir été violées, c’est une pratique courante dans ce pays muzz, là !!

      Et, au fait, tu devrais regarder comment c’était en Iran, dans les années 50 …

      C’est à partir de 1979 que tout cela a changé, avec l’arrivée de l’encuxxx (y’en a plein décidément !!) de l’arrête-là tes conneries !! l’ayatollah komeini, une ordure genre qaradawi !!!

Les commentaires sont fermés.