Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


13 Commentaires

  1. La blonde cheftaine de l’U€, fée carabosse a menacé l’Italie, les italiens de sanctions comme celles que subissent la Hongrie et la biélorussie il me semble, si d’aventure ils votaient « mal ».

    Du temps de Sarkhözy on se souviendra que les Italiens avaient dû voter deux ou trois fois parce que le vote ne convenait pas à l’u€.

    BHL, au nom de quoi, un traîne savates un peu partout qui bavent dans les oreilles des élus et des chefs d’état non élus, se permet, là encore de s’ingérer dans les affaires nationales d’un pays qui n’est pas le sien et d’insulter les nationalistes italiens, de les frapper d’anathème parce qu’ils ne voteraient pas ce qu’il souhaite.

    QUELLE BELLE DÉMONSTRATION DE CE QU’EST LA DÉMOCRATIE selon le canon occidental de Sam, l’U€, l’Otan !!!

    Apparemment le nationalisme nazi à l’ukrainienne, c’est ce qu’il aime BHL, Génération Identitaire Française, çà c’est trop sale, trop violent pour lui.

    C’est tant mieux tout çà parce que ça révèle combien ils ont enchaîné la France et les pays européens dans des fers de calomnie et de mensonges pour servir leur objectif.

  2. BHL, le chic parisien, même dans la tourmente. Le costume hors de prix, les chaussures idem, fleurant bon Eau Sauvage, l’eau de toilette qui dissipe l’odeur putrescente des cadavres. BHL, le philosophe engagé, qui déclame du Socrate, cheveux au vent, savamment ondulés par un coiffeur de renom, chevelure qu’il remet en place d’un geste nonchalant avec des doigts aux ongles manucurés, qui offre sa poitrine aux tirs des snippers ennemis. Un héros lamartinien, pour qui la vie n’a aucune valeur si elle ne repose pas sur une fortune paternelle, fortune égratignée par nombre d’echecs litteraires. BHL, dont on dira après sa mort prochaine : qui est BHL? Ah oui, le compagnon de l’actrice-chanteuse-mannequin dont on ne se rappelle même plus le nom. Son épitaphe : Passant ne te recueille pas, ci-gît un inutile; il en est mort.

  3. C’est toi qui nous est odieux, sale connard ! je m’adresse à BHL qui ne me lira pas, mais ça soulage de riposter à ce petit vaniteux, qui claque la fortune de ses parents en imbécillités , pourvu qu’elles le mettent en valeur.

    Tiens ! BHL ! tu devrais aller dans les bidons villes en Inde, utiliser ton fric à aider les pauvres gens.

  4. BHL et son copain le Boche Daniel Cohn-Bendit le pédophile n’incarne pas la démocratie mais la dictature de la pensée unique car ce Guignol de BHL insulte les gens qui votent démocratiquement pour Orban, Trump, Me Meloni et Messieurs Berlusconi et Salvini, Jair Bolsonaro au Brésil, en Suisse ou encore Jimmie Akesson en Suède en les traitant de Fasciste et autres balivernes de ce genre . BHL c’est le mondialisme, l’immigration incontrôlée, la promotion de la guerre dans le monde avec les manipulations médiatiques qui vont avec bref c’est un vrai fasciste qui n’hésite pas à s’exhiber auprès de ses potes UkroNazis en Ukraine. Une vraie pourriture BHL !

  5. En costume Saint-Laurent et en chaussures Gucci dans les tranchées? Mon pauvre BHL tu es encore plus con que je ne le pensais, ta mise en scène est si grossière qu’elle n’abuserait pas un enfant de cinq ans!

  6. Vous avez vu ses soi-disant photos de guerre ? Le photographe est debout pour prendre le cliché alors qu’ils seraient sur le champ de bataille. Et un autre, je ne sais pas s’il est vrai, on a BHL en mocassins et le militaire à côté de lui qui porte des baskets… Quel enfumage.